Archive for juin 2011

Safir

juin 27, 2011

Vous ne le savez peut être pas, mais parfois, je prends le bus. Dans le bus, je suis distinguée, les regards se tournent vers moi, une brise légère fait virevolter mes cheveux, je suis malade, j’ai la nausée, je veux ma maman, c’est une catastrophe. Aujourd’hui à l’arrêt de bus, il fait 35 degré, il n’y a personne, le bus n’arrive pas, je sais que je vais mourir. Alors dans un élan de courage et de générosité, je pense à mes lecteurs et vous présente Safir, 27 ans. Safir ne sait pas que je vais mourir mais il veut bien me parler. Il part au travail, il est animateur dans une école primaire. Aujourd’hui, il va faire très chaud et il sait que les enfants vont être vite fatigués ou déshydratés. Safir prend son métier très à coeur, il l’a choisi et déplore le regard que portent les gens sur l’animation. Les vrais animateurs ne sont pas seulement une bande de jeunes étudiants qui partent en colonie de vacances l’été, ce sont des pédagogues, des penseurs de la relation éducative en lien avec l’enfance. Chaque jour, son équipe et lui même veille à construire un programme qui favorise le développement de l’enfant et la continuité avec la vie de classe et la vie de famille. Il aimerait que son métier soit mieux valorisé notamment en ouvrant des formations plus qualifiantes. Bientôt, Safir ne s’occupera pas seulement des enfants de la primaire mais du sien, vous avez devant vous un futur papa. Du coup, un peu malgré lui, il apprend à conduire! Le week end, ou même en semaine, il aime traquer sur internet le petit concert ou la grosse soirée dubstep, electro ou hip hop et ne renie jamais un match de l’OM. Cet été vous le trouverez sur les plages de Corse et d’ici quelques années, pourquoi pas à Lyon, une ville qu’il aime particulièrement. Merci Safir !

Michel

juin 21, 2011

Michel est comptable, formateur, étudiant, voyageur, papa. Dès qu’il le peut, il part loin et seul, en septembre dernier il est retourné à Jerusalem, c’était intense, vibrant, remuant, un lieu de ressource et de méditation. Ses 4 enfants ont leurs passions à eux, Michel ne cherche pas à les influencer. Michel étudie la législation du Talmud ancestral, il apprend seul, n’est pas converti pour autant, ses motivations sont personnelles. Sur le quai, Michel m’a posé cette jolie question: "mais maintenant que je vous dis que je m’appelle Michel, je ne suis plus un inconnu?". De plus, il est rare que Michel prenne le métro alors le RER encore moins, normalement, il reste dans Paris, d’ailleurs, il rentre chez lui, et s’en va prendre la 6 à Nation. Pour la photo, Michel me propose d’essayer avec et sans chapeau, nous garderons le chapeau, ces derniers temps je précise aux gens qu’ils n’ont pas à regarder l’objectif s’il est plus simple pour eux d’oublier ce qui se passe, une photo, c’est parfois très intrusif ! Pour finir, Michel conseille aux lecteurs de ce blog… et bien de lire, tout simplement ! Merci Michel !

Marie-Madeleine

juin 19, 2011

Marie-Madeleine sort du cinéma. Elle a été voir "Le chat du rabin" de Joan Sfar, elle est ravie, l’adaptation est réussie ! Marie-Madeleine avait apprécié la bande dessinée mais craignait que le dessin, très minutieux soit difficile à transposer à l’écran, elle a admiré la reconstitution des paysages et des perspectives, le tout en 3D. Maintenant, elle rentre chez elle profiter de son week end. Marie-Madeleine a 60 ans, elle travaille au sein de l’administration d’une grande université parisienne, elle s’occupe du service d’habilitation des diplômes, autant vous dire qu’en cette fin d’année, le travail ne manque pas. Elle a commencé par travailler pour le ministère de l’éducation nationale, puis a saisi une opportunité et n’a finalement jamais quitté les bancs de la fac !. Ce qu’elle apprécie dans son travail, c’est la grande autonomie dont elle dispose. Ceci étant, Marie-Madeleine garde en tête que le temps passe et qu’il lui faudra bientôt songer à sa retraite, elle voudrait s’engager dans une association, ne sait pas encore dans quel domaine, se laisse le temps de réfléchir. Peut être aura t’elle le temps de voyager… lorsqu’elle regarde les informations, c’est toujours la partie sur les actualités internationales qui l’intéresse, elle a suivi avec attention la révolution du printemps arabe. Dans le métro, elle aime ces moments ou, à cause d’un problème technique, les gens se mettent à parler de tout et de rien. Elle propose aux lecteurs du blog de ne pas trop s’enfermer dans les transports et de tenter à l’occasion, un brin de conversation avec son voisin ! Merci Marie-Madeleine !

Ps: Je suis en pleine recherche d’appartement, en proie à la folie générale qui s’est abattue sur l’île de France, pour avoir un toit sur la tête, il faut être prêt à entrer en guerre, à partir en croisade, à vous faire toiser des pieds à la tête, à ce qu’on vous demande la taille de pantalon de votre papa, j’en passe et des meilleures ! Bref si vous entendez parler d’un 2/3 pièces d’au moins 45m2, pas plus de 1000 euros par mois, à Paris ou pas trop loin, moi je suis preneuse. Si vous voulez me donner votre maison ou votre loft parce que je suis tellleeeeemmeeent sympa, je suis preneuse aussi. Enfin si vous voulez juste me souhaiter bonne chance c’est déjà pas si mal héhé!

Yohan

juin 13, 2011

Devient on prisonnier de son terrain d’enquête? A Roubaix, je n’ai pas réussi à faire un seul portrait, trop étroit, trop bondé, le métro ne m’a laissé aucune chance, et sur le quai, je me sentais perdue. J’avais pourtant adoré la série de portraits que j’avais fait en début d’année… Affaire à suivre ! De retour à Paris, j’ai retrouvé mes "fouliens", mes dédales de couloirs ou se bousculent les gens pressés, les vieillards qui s’accrochent aux murs tandis que les jeunes filles se poursuivent en riant… I love Paris ! Parmi ces milliers de visages, Yohan 27 ans, casque vissé sur les oreilles, rentre, pur hasard, du Nord Pas de Calais, où il été rendre visite à ses grands parents ! Lui, est originaire de Rouen, il est venu à Paris pour vivre avec sa petite amie, costumière à l’Opéra de Paris (ce métier ne vous fait il pas un poil baver d’envie???). Il est instituteur, quand je lui demande s’il aurait pu faire autre chose il est étonné de constater que non, il a toujours voulu faire ça sans se demander pourquoi. Il enseigne à des élèves de CE1 du 10ème et 11ème arrondissement, je constate que de plus en plus d’élèves ont deux instituteurs, quand j’étais petite c’était impensable ! Quand il est dans le métro, c’est à dire tout les jours, Yohan bosse, écoute de la musique, principalement du hip hop et regarde les autres, une sorte de bulle un peu contemplative. Aujourd’hui il vous conseille à tous d’écouter Jurassic 5 ! Au moment de prendre la photo, Yohan me demande s’il peut faire ce qu’il veut, voici le résultat, ses élèves apprécieront ! Merci Yohan !

P-S 1: Merci à tout vos supers conseils, j’ai hâte de rester un week end et d’aller vérifier vos bons plans Lillois, pour ma part, en votre honneur, j’ai visité le Musée D’Art Moderne de Villeneuve D’Asq, c’était incroyable ! Merci encore !

P-S 2: Refus du jour: "Ah ben jveux bien qu’on y voit ma tronche dans vot’ truc, mais faudra dîner avec moi après !"

Roubaix, sa faune, sa flore…

juin 7, 2011

Mes amis ! Me voilà de retour dans le nord, je suis punie, je suis à Roubaix (trompettes). Il va me falloir arpenter à nouveau le métro Lillois, vous vous souvenez de ces jolies rencontres au début de l’année? Tourcoing, Villeneuve D’Ascq, des endroits merveilleux, des aventures palpitantes, une météo à toute épreuve… Sauvez moi, ceci n’est pas une alerte.

Plus sérieusement, j’ai du m’installer, renouer avec la langue (haha) mais promis, je reviens très très vite, merci encore et toujours pour tout vos gentils messages et petits commentaires, à bientôt et pour ce qui est du livre, j’ai du nouveau mais je vous en parlerais une autre fois.

Vous avez des idées de coins sympas à voir à Lille?


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 399 followers

%d bloggers like this: