Mathilde

Ah l’amour! C’est une Mathilde pleine de joie de vivre mais un peu mélancolique que je rencontre dans la ligne 11 et pour cause, elle vient de laisser son amoureux sur le quai. Chacun de nous à vécu ça un jour, c’est un système d’adieu assez cinématographique quand on y pense et on a tendance à se laisser porter par l’ambiance mélodramatique du chef de gare qui siffle, de la fermeture des portes et du train qui emporte doucement celui qu’on aime… Pour ne pas se laisser abattre, Mathilde va boire un verre avec des amis à République pour fêter un autre départ mais d’un ami cette fois! Elle est étudiante en ostéopathie, elle a 22 ans, elle prend les transports tous les jours. Mathilde n’aime pas le petit code du métro qui consiste à ne pas croiser le regard de celui d’en face, elle ressent toujours de la gêne surtout pendant les heures de pointe, à force de regarder ses pieds. Elle aime par contre les lignes aériennes, comme la 6, ou l’on peut s’évader un moment. Ces lignes là me font penser aux Triplettes de Belleville (http://www.dailymotion.com/video/x243p9_bande-annonce-les-triplettes-de-bel_shortfilms) Mathilde est la bonne humeur incarnée, pas une phrase sans un éclat de rire, aussi finit elle par un très spontané « VIVE INTERNET »! Merci Mathilde!

Ps: Pour ceux qui demandent, pour l’instant même si je sais le faire, je ne retouche pas les photos, et je règle la lumière et les balances le plus simplement possible. C’est un choix, j’aime retranscrire la lumière des transports en commun. Ce jour là tout était bleuté!

Publicités

34 Réponses to “Mathilde”

  1. Bastien Says:

    J’aime beaucoup ce concept, je suis ton blog depuis que j’en ai entendu parlé sur couleur3. C’est un vrai plaisir de lire tes portraits chaque jour, continue comme ça.

    J’ai aussi trouvé ce groupe avec un concept dans le même ordre d’idée :
    http://www.flickr.com/groups/100strangers/

  2. Stroobia Says:

    Mathilde est revenue……

  3. Alain Says:

    Bonjour !
    j’aime beaucoup ce blog je lui souhaite longue vie !!! Pourvu que je sois pris lors de mon prochain passage à Paris !!!

  4. June Says:

    <Super bouille en tout cas cette Mathilde! Et j'aime bien l'idée de laisser la lumière "naturelle" des transports en commun, ça rend plus "vrai"

  5. lela Says:

    « ne pas croiser les yeux dans le métro » ? je connais qqn qui a justement pour jeu de croiser les regards et perdra le premier qui baisse les yeux…

  6. La Ligne 96 Says:

    C’est un beau portrait. Merci Marie !

  7. momoaf Says:

    Excellent blog.
    Les textes sont très bien écrits et nous font partager ce petit moment avec des inconnus qui nous ressemblent.

    Belle idée.

  8. Chriss Says:

    J’adore tes portraits. Quelques lignes et on a envie de faire la connaissance de ta rencontre du jour ! Tu as l’art de tourner tes phrases pour qu’elles soient rythmées, précises et concises. Et drôles aussi !
    Bref, tu me donnes envie de prendre le métro, de te rencontrer ou de rencontrer tes flashés du jour ou pour entamer la conversation avec le voisin d’en face… T’as vu, il est mignon lui …
    😉
    Chriss sur son îlet à La Réunion

  9. redmojito Says:

    ah oui j’adore cette scène au cinéma.
    Je me demande comment la jeune première réussit à embrasser le héros malgré son chapeau à elle et son chapeau à lui sans parler de la course après le train , en talons.
    Ou alors lui il bondit sur le marche pied sans se tuer la cheville.AHAHHAA

    Merci Mathilde , merci linconnuduquai.

    Merci Marie Dinkle, période bleue.

    • papaours Says:

      je ne vois pas du tout à quoi la cheville fait allusion. Moi la scéne d adieu à la gare me fait aussi penser aux comiques. Ceux qui s’affalent en fin de quai tels les Dupont et Dupond dans le Lotus bleu ou qui ne voit pas le pylone comme Buster. L’idéal serait un mixte des deux haha

  10. Marie Eddo Says:

    Les adieux sur le quai d’une gare me font penser à un film genre « Les Barbouzes » ou « Les Tontons F » où de joyeux lurons (des pointures quand même) sont sur le quai. Ils giflent tous ceux qui ont la tête dehors, du temps où les trains avaient des fenêtres!. Hélas je ne sais plus dans quel film.. français je crois.

  11. beblag Says:

    Je crois que ton site a du succès car il nous donne de bonnes nouvelles des gens, donc un peu de nous même… et ça fait du bien..

  12. beblag Says:

    Mathilde a un sourire enfantin.. adorable..

  13. Armand Tchou Says:

    Oh, j’aime bien ce portrait et c’est vrai que la photo respire la bonne humeur de Mathilde. Concernant les amoureux qui s’embrassent sur le quai d’une gare, j’aime bien la description que tu en fais. Ça me rend nostalgique du moment où j’y avais droit. Et puis « L’endroit le plus romantique dans une ville, c’est la gare. C’est là où l’on s’embrasse le plus… »
    Sinon, pour Marie Eddo, il y a encore de nombreux trains qui ont des fenêtres qui peuvent s’ouvrir 😉

  14. ment3use Says:

    Fait du bien de voir le plus commun des mortels avoir son jour de vedette.

    Bravo à ton blogue!
    😉

  15. shirley Says:

    « Chacun de nous à vécu ça un jour, c’est un système d’adieu assez cinématographique quand on y pense et on a tendance à se laisser porter par l’ambiance mélodramatique du chef de gare qui siffle, de la fermeture des portes et du train qui emporte doucement celui qu’on aime…  »

    … bah non, pas moi…

  16. Sacha Says:

    Une idée de génie! bravo.
    Surtout ne pas retoucher les photos !!! le naturel est tellement rare de nos jours… et c’est tellement dommage.
    moi j’aime quand c bleuté, quand c’est jaune , quand c’est flou parce que ça bouge etc…
    bonne continuation.
    bizz

  17. loula Says:

    « VIVE INTERNET »
    mais internet comme nous le connaissons ça sera terminé d’ici à 10ans si personne ne réagit…
    renseignez vous sur les lois liberticides que nos gouvernements font passer…hadopi…lopsi… ouvrez les yeux, ou le seul internet qu’il restera à nos enfants ne sera plus qu’un vaste supermarché aseptisé.

    vive internet LIBRE!

  18. ColoMbe Says:

    Quel regard, quel sourire! Une Mathilde très très sympathique 🙂

  19. Anne Claude Says:

    En regardant la photo de Mathilde j’ai l’impression qu’elle serre les lèvres pour ne pas exploser de rire! Une ostéopathe hilare ce doit être sympa pour les patients.

  20. Marie Eddo Says:

    J’ai retrouvé le titre du film de la scène du départ : « Mes chers amis »!
    @ Armand je prends trop souvent les TGV alors 🙂

    • Armand Tchou Says:

      Ah ben oui, il faut prendre son temps et utiliser les petites lignes parfois ^^ D’une manière générale, les trains climatisés n’ont pas de fenêtres qui s’ouvrent… Le renouvellement intégral du parc TER qui se profile d’ici quelques années verra la fin des vitres pouvant s’ouvrir. C’est plus confortable mais moins romantique ^^
      Armand, passionné de ferroviaire qui délaisse souvent le TGV.

    • papaours Says:

      est ce la scène où les voyageurs se prennent des baffes ? J’ai eu autrefois + la folle envie d’essayer mais je n’ai jamais eu le culot. Maintenant c’est foutu tous les trains ont les vitres verrouillées snif !

      • Armand Tchou Says:

        Bah non, comme je le disais, tous les trains n’ont pas les fenêtres verrouillées. Du moins pas encore 😉
        Je pourrais vous donner quelques modèles mais je pense que ça ne vous avancerait pas à grand-chose :p

  21. papaours Says:

    Merci Armand mais effectivement je crois que je n’aurai toujours pas le culot !

    • Marie Eddo Says:

      Oh, à plusieurs cela serait drôle et sans fairemal, il nous faudrait juste une caméra aussi ;-)))

      • Armand Tchou Says:

        ^^ Mais de rien 🙂 M’enfin je ne saurais être tenu pour responsable des conséquences qui pourraient découler de mes « informations » xD

  22. songe Says:

    haaaaaaaaaaa l’amour…

  23. Sandra Says:

    Joli portrait, jolie personne

  24. Maks Says:

    Hum, je suis ton site depuis un petit moment, et je me décide a  » enfin » y laisser une trace.

    Je trouve ça trop facile de dire que j’aime ce que tu fais, alors je vais te dire que tu sais combler ma curiosité avec tes short-interviews, et c’est toujours un plaisir de s’immiscer dans la vie des gens que l’on croise, de manière fictive, en les dessinants, ou en les interviewant.

    Enfin, je m’égare.
    Je voulais juste te dire, qu’il s’agit de la ligne 5, et non de la 11, car cette dernière n’est pas à l’extérieur.
    Et puis par ce que la ligne est Orange, et non marron.

    Enfin, c’est un détail.
    Bises.
    Maxime;

  25. Thibault Says:

    Le cliché n’a pas l’air d’avoir été pris sur la 11, mais sur la 2 ou la 6. Ce qui semble étrange… Mmmh ! Quel mystère !

    • Thibault Says:

      Cela dit on dirait que c’est sur la 5. Mais où, sur la 5, la ligne passe en aérien.. !?

      • Thibault Says:

        Ah mais oui… Entre Saint-Marcel et Quai de la Rapée… Ce devait être autour de la gare d’Austerlitz du coup… Puisqu’il est question d’un adieu sur le quai… Héhé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :