Jean-Luc

Je tiens à remercier tous les passagers qui m’ont poliment dit non hier. Vous étiez si nombreux que j’ai vraiment laissé tomber, prête à mettre en ligne une photo de ma peluche devant un plan de métro, elle qui a tant à raconter. Et tandis que penaude et humiliée je rentre chez moi, je jette un dernier regard à la ligne 14 en me faisant la réflexion qu’elle n’est pas humaine cette ligne sans chauffeur. CHAUFFEUR?? CHAAAUUUUFFFEEEEUUUR!! Le palpitant tout affolé, je décide donc d’aborder le chauffeur du RER et de monter dans sa cabine (oui j’ai envie de vous impressioner avec un récit digne du club des 5). Bon, plus modestement, Jean-Luc n’a pas eu besoin de grands discours pour m’ouvrir la porte de sa cabine. J’ai la même sensation que lorsque j’avais visité le cockpit d’un avion (et j’avais 12 ans). Jean-Luc ne me donne pas son âge mais je peux vous dire que cela fait 18 ans qu’il conduit le RER A. D’habitude, il conduit le soir, il aime cet horaire car il y a moins de perturbation et le cas échéant, les gens en souffrent moins. Arrivé à Vincennes, je trépigne, persuadée qu’il va prendre le micro et rappeler: « Ce train dessert toutes les gares jusqu’à Boissy St Léger » Mais que nenni! Aujourd’hui c’est une boîte automatique qui parle « notre secrétaire » s’amuse Jean-Luc. Il a quand même un micro au cas où (j’aimerais bien balancer une petite bêtise pour rigoler mais Jean Luc me surveille de près). Quand il ne conduit pas le RER, Jean Luc ne prend pas les transports en commun, il bricole et jardine au calme et en famille. Pudique et surtout très concentré il accepte de tourner la tête pour que je prenne une photo. Jean-Luc aime son métier et ses passagers et regrette seulement les incivilités que les gens se font entre eux. Lui, à l’abri dans sa cabine, veille sur tout le monde et se contente de nous amener à bon port. Merci Jean-Luc!

81 Réponses to “Jean-Luc”

  1. Emy-Qiu Says:

    encore une chronique émouvante.. Depuis que je suis tombée sur ce blog au fil de mes webpérigrinations, je passe tous les jours découvrir ces visages inconnus, sans oser laisser de comm.
    J’aimerai avoir le cran d’entamer la conversation au fil de la rame et ces morceaux de vies partagés sont extrêment humains. Touchants.
    Un gros gros merci à vous; et surtout, bonne continuation !!

  2. Magnolia75 Says:

    Formidable !

  3. Ninjaw P.B. Says:

    Genial ! merci, on sent le respect du pilote de ligne dans cette chronique !

  4. Heffe Says:

    J’aime beaucoup cette série de portraits du métro. On est très loin du bling bling et des  » people « . La vraie vie, quoi, et les vraies gens : que du bonheur ! Des photos bien cadrées et un ton simple et juste. Continuez ainsi.

  5. GéLamBre Says:

    Enfin un article que je peux commenter en 1er (ou presque)
    C’est comme dans notre métro sans chauffeur : j’aime me placer tout à l’avant … mais dans un train je n’ai jamais osé m’inviter avec le conducteur !
    Voilà une idée pour le prochain voyage …

  6. Ali Saidane Says:

    Bien jouée, la chronique de ce matin, elle donne encore plus de vie à ce moyen de transport…..

  7. Docteur Joke Says:

    J’adore ton site-blog ! Le seul problème est que nous ne pouvons pas aller directement à la dernière ou à la première page alors je n’arrive pas à atteindre le bout de ton site ! Par conséquent; l’article de présentation du projet donc je voulais te demander exactement pourquoi et comment t’es venue l’idée de faire ça et si tu travailles ou fait des études parce que tu passes ton temps dans le métro à faire tes chroniques !^^

  8. e-Milou Says:

    J’espère te croiser un jour, je prends le RER A tous les jours!🙂
    Ton blog est très sympa en tout cas!

  9. Chateign Says:

    J’adore… Merci.

  10. Charlotte Says:

    C’est super d’avoir le point de vue du chauffeur pour une fois. D’habitude on les entrevoit juste vite fait par la vitre, dans leur petite cabine.
    J’aime beaucoup ton blog, il rend les transports en commun plus humains ! (a croire que tu es subventiennée par la RATP!)
    Merci !

  11. LN66 Says:

    Il a le regard de mon dernier amoureux, un hidalgo d’Alicante … très, très gentil.

    Je me demande pourquoi les gens refusent … ils n’ont pas de temps à perdre c’est ça ?

  12. Ness Says:

    très sympa cette incursion dans la cabine de pilotage, dans les coulisses du métro/rer. comme quoi, d’une journée « pourrie » sort tout de même une jolie rencontre, une surprise que nous n’aurions pas eu si les refus t’avaient complètement découragée.
    ah le club des cinq…. ta peluche fait office de Dagobert ? ;p

    • marie dinkle Says:

      mes peluches sont souvent très laides voire monstrueuses, ou très ouvragées. je les aimes comme des objets d’art, je ne dors pas avec je les collectionnes et ce ne sont pas de petits bambis ou lapin mais des Garou le relou, mr caca, boubou nr 96, Igor et bien sûr Boulegom seul vestige de l’enfance laissé chez mes parents parce que fallait bien à un moment.

  13. Medjolita Says:

    Bonjour,

    je découvre à peine ce blog et trouve le concept très intéressant, touchant comme diraient certains.

    En revanche, le style d’écriture est déplorable et entâche la beauté des anecdotes racontées, des portraits peints et des émotions partagées. La qualité des photos et le design du blog ne sont pas incroyables non plus, et c’est vraiment dommage.

    Je n’ai lu que quelques postes donc peut-être serai-je emportée au-dessus de ces détails au fil de ma lecture. Quoiqu’il en soit, merci de partager avec nous de simples mais beaux moments.

    • LN66 Says:

      Justement c’est le style d’écriture qui percute bien pour l’exercice au quotidien.
      Simple, efficace et rigolo …

      Les goûts et les couleurs décidément …

    • Ginko Says:

      En effet, il n’y a pas de style d’écriture « déplorable », ils y a juste différentes manières de s’exprimer, qui toucheront différentes personnes.

      • Medjolita Says:

        Différentes manières de s’exprimer: complètement d’accord. Des phrases longues, décousues et relou à suivre parce qu’il n’y a pas de ponctuation ou parce que le bloguer manque de pratique: dommage.

        Regardez un blog d’un tout autre type, mais dont le style d’écriture fait tout le « charme »: http://cestlagene.com/ C’est presque plus la rhétorique que les opinions parfois tangeantes qui me font mourir de rire!

      • marie dinkle Says:

        excuse moi mais c’est la gêne je connais et j’adore, seulement cela n’a strictement rien à voir avec ce que je fais. si tu recherches ici le ton que l’on trouve sur le blog c’est la gêne tu seras forcément déçue. je ne fais pas de rhétorique, je ne polémique pas, je ne dénonce pas. Je suis d’accord avec toi ils le font à merveille mais ta comparaison n’est pas appropriée.

      • Medjolita Says:

        Tant mieux! Ce que j’aime justement c’est la légèreté et la simplicité des moments que tu nous fais partager. Mais une virgule de temps, des guillemets bien placés, et des conjonctions de coordination bien choisies peuvent VRAIMENT aider. La magie du bon mot et l’effet de la bonne tournure pourraient sublimer les belles anecdotes que tu partages.

        En gros, je me la joue un peu Bernard Pivot/Prof de Français, mais le tout part d’une véritable affection, parce que je ne prendrais pas le tps de te raconter tout ça si je ne trouvais pas le contenu intéressant.

      • Tosh Says:

        Si je peux me permettre Medjolita, vous (tu?) parlez de rhétorique et de sublimer les anecdotes, mais quand je viens sur ce blog ce n’est pas du tout des belles phrases et des vies enjolivées que je recherche.
        Marie nous fait partager un (court) moment qu’elle a passé avec une personne qu’elle ne connaissait pas et je trouve que le style qu’elle utilise est tout a fait adéquate, on plus l’impression qu’elle retransmet ses pensées comme si on pouvait y être plutôt que de nous faire un mini roman. En bref j’ai envie de dire que sa façon de dire rend le moment plus vrai, plus humain peut être.

    • M-Si Says:

      Personnellement je trouve que c’est instaurer un débat là où il ne peut justement pas y en avoir : en marière de goûts !
      Un style d’écriture qui me touche ne touchera pas forcément mon voisin et vice versa, tout comme en matière de musique par exemple.
      En gros ce serait comme dire qu’il faut aimer le bleu plutôt que le jaune, la mer plutôt que la montagne, la fraise plutôt que le chocolat (mauvais exemple tout le monde sait bien que le chocolat c’est meilleur hein🙂
      En tous cas moi, le principe des phrases décousues, des anecdotes mises bout à bout lors qu’elles n’ont rien à voir, c’est simple : j’adore et j’y trouve beaucoup de charme.
      Je trouve donc assez arrogant le fait de se permettre de qualifier un style d’écriture de « déplorable », à la fois pour l’auteur et pour ceux qui l’apprécient . « Je n’aime pas la façon dont c’est écrit » m’aurait semblé plus approprié que « le style d’écriture est déplorable ».
      Quant à la comparaison avec un autre blog, ben je la trouve complètement déplacée, et je ne vois absolument mais alors absolument pas le rapport… Dans ce cas là je peux aussi aller chercher le blog de mon oncle Jacky sur sa collection de dessous de plats en rotin, ou le blog de ma cousine de 12 ans entièrement rédigé en language sms, face auxquelles Marie Dinkle mériterait le prix Goncourt…

      • Medjolita Says:

        Non mais attendez vous prenez TROP à cœur un truc tout con: une virgule là où il en faut, un point virgule occasionnellement, des parenthèses bien placées, et c’est plié! Je ne lui demande pas de défier Marie Ndiaye -d’ailleurs, je ne lui demande rien du tout, ça reste SON blog-, je lui demande juste d’assumer les responsabilités du blogeur x.

        Elle raconte de belles histoires, simplement certes (voire tant mieux!), mais ce n’est pas une raison pour simplifier la syntaxe d’une phrase! Dans vos commentaires, vous mettez tous bien les virgules aux bons endroits pour qu’on puisse suivre votre raisonnement non? Voilà.

        PS: M-Si, au lieu de chercher vainement un rapport évident à voir (ie la rhétorique rend les choses d’autant plus intéressantes), envoie-moi le lien du blog de ton oncle Jacky.

    • Siliriane Says:

      Tout est question de point de vue et on ne peut jamais satisfaire tout le monde !
      En tout cas moi j’aime ce blog tel qu’il est : sans prétention autre que de nous faire découvrir chaque jour une nouvelle personne !
      Alors le design pourrait être plus travaillé, l’écriture plus soignée mais pour quoi faire ?
      Moi, tous les jours quand je lis le dernier portrait, c’est grace à ce style d’écriture tout simple que j’ai l’impression d’être dans le métro ou dans le RER, assise à côté de Marie Dinkle et de découvrir Jean-Luc, Mauricette ou Franz en même tant qu’elle !
      Et pour ça… encore merci Marie Dinkle !

      • Murielle Says:

        Medjolita, vous feriez mieux de faire attention vous-même: vos tirés suivis des virgules, c’est quoi ça? Et il manque deux points à votre « ie »: vous auriez dû mettre i.e.
        Vous ne voyez pas que Marie nous RACONTE quelque chose? On a envie de la lire comme si on l’entendait s’exprimer en vrai. On ne vient pas sur ce blog pour un cours de grammaire ni pour se perdre dans des proses littéraires trop parfaites.

  14. celine Says:

    je te suis avec une grande attention tous les jours, je vais passer tout le mois de juillet a paris, jai la secrete envie de te croiser !! enfin non cest plus secret zut !! !!

  15. Guigui Says:

    Juste génial… Il manquait à la collection de portraits le conducteur! À quand le musicien du métro?

  16. Didier Says:

    Moi qui suis bien loin de Paris et de tous ces caprices, je découvre le visage d’un preneur d’otages, m’a pas l’air si malfaisant, l’a même une bonne bouille.

  17. Marie Eddo Says:

    Excellent le chauffeur! Bravo dommage que les contrôleurs et les poinçonneurs aient disparus! Il nous restent les voyageurs que tu sais si bien saisir, merci Marie :-)))

  18. PhyPhy des Bois Says:

    Han ! celle-là je l’attendais sans trop y croire (vu que tu avais déjà eu des com’ de membres du personnel de la ratp…). C’est génial🙂

    Bientôt, j’espère, on aura droit à l’interview du contrôleur, de l’agent d’entretien, de l’agent pousseur (solidarité avec eux… car c’est pas franchement la grosse deconne de devoir gérer les foules sur les quais…), Entre quelques dizaines d’inconnus…

    Aller, tiens, je te fais un bisous pour le (bon) coup que tu viens de nous faire !
    Mouah !

  19. Lou Says:

    Mais oui ! je suis tellement, tellement, fan des conducteurs de RER !

    Il avait déja entendu parler de toi ?

  20. Saidocker Says:

    AAA! Enfin un conducteur! Merci Jean-Luc d’avoir ouvert votre portière à Marie, et bon courage sur la ligne A!

  21. reinedebrezel Says:

    Merci Marie, Merci Jean-Luc,
    Je suis très contente de pouvoir jeter un coup d’oeil dans votre « cock-pit » de conducteur de RER(de faire ma curieuse) et de découvrir qui nous emmène à bon port, euh! saine et sauf à la bonne station.
    Le nez dans nos livres, en courant après le temps, la machinerie bien rodée, on oublie souvent le conducteur qui veille. Seulement au petit matin en revenant d’une fête j’étais rassurée de le savoir à son poste!
    Merci à vous et tous les collègues (aussi de la U-bahn allemand)
    et bon rail Jean-Luc

  22. KaT Says:

    Le voilà ton chauffeur!! (chauffeur si t’es champion…)
    Et alors, est-ce que marie dinkle a la cote à la RATP???
    Bisouxx

  23. Une gourmande Says:

    Ils sont pas gentils les gens dis donc!! Et comment on va faire nous, lecteurs assidus, si personne veut répondre à tes questions! Pourtant ça doit être rigolo de se faire interviewer!!!
    De nos jours, plus personne ne veut devenir une star?!!

  24. Jeane Says:

    J’ai découvert ce blog grâce au reportage de France 2 et je lis avec émotion tous les portraits, merci Marie pour l’attention que vous portez aux voyageurs anonymes du métro. je suis une provinciale qui « monte » à paris pour voir ma fille et je suis toujours étonnée de cette  » agressivité » qui semble animer tous ces voyageurs. Vous donnez de l’humanité aux gens simples !!!!
    MERCI!

  25. dante121 Says:

    On oublie souvent ceux qui nous servent quotidienement !

    Merci pour ce portait !

  26. redmojito Says:

    Je lui trouve un petit air de Rembrandt à Jean-Luc. Voir les auto-portraits du peintre ( sans le chapeau )

    Merci les pilotes!

  27. Françoise Widhoff Says:

    Merci mille fois, c’est un bonheur chaque jour de vous lire et de voir avec vous ces inconnus qui grâce à vous deviennent des amis.

  28. shirley Says:

    Génial d’avoir pensé au chauffeur qui m’a l’air tres sympa.
    Ptet que je suis deja montée dans son RER en + de ça !

  29. mir Says:

    Merci…

  30. songe Says:

    c’est drôle on ressens de la plénitude en lisant ces mots…

  31. Super Fusée Says:

    T’es trop forte !

  32. Cécile Says:

    Merci pour ce blog que j’adore. C’est la 1ère fois que je laisse un commentaire pour vous dire que j’espère vous croiser un jour et que moi, je ne vous dirai pas non! C’est vrai quoi, tant pis pour tous ceux dont vous avez essuyé le refus aujourd’hui, ils ne savent pas ce qu’ils perdent!

  33. Laeti Says:

    Quelle bonne idée ! Super ce portrait ! Il veille sur nous, les passagers, c’est trop mignon !!!

  34. black Says:

    OK en cinq minutes tu n’as pas le temps de faire des entretiens super poussés. Et puis ce n’est pas le but non plus. N’empêche, j’aurais aimé voir ses réponses à des questions comme « est-ce que vous pensez parfois à ce qu’il se passe dans votre dos, aux atrocités qui peuvent se passer dans le RER, est-ce que vous ne vous sentez pas aveugle, ou borgne ? » « ce n’est pas trop long de passer la journée finalement très seul dans la cabine, malgré tout le monde qu’il y a autour ? »
    Mais je critique pas, hein, j’irai lui poser moi-même ces questions😉
    Ton blog est sympa, j’aime bien.

    • marie dinkle Says:

      ben euh voilà t’as tout compris, si tu veux en savoir plus ou autrement tu prends ton petit carnet et tu vas parler à Jean Luc!

    • John Kafé Says:

      De bonnes questions pour mettre une bonne ambiance pour une première (et unique…) rencontre!!
      Il sa passe des atrocités aussi dans la rue, et on ne demande pas aux gens qu’on croise pourquoi ils ne font rien contre ça…

      • black Says:

        John Kafé, je pense que tu ne sais pas lire ou que tu ne comprends pas très bien. Je ne reproche pas à Jean-Luc de ne rien faire contre les atrocités qui se passent dans son RER. Effectivement, c’est le genre de questions qui ne se posent pas de but en blanc 5 minutes après une 1ère rencontre. Voilà pourquoi les entretiens de marie dinkle mériteraient parfois de durer plus longtemps pour pouvoir être approfondis et aborder des sujets plus « sérieux » et profonds.
        Parce qu’au final, les portraits finissent tous par se ressembler un peu, on apprend quelques banalités sur des inconnus, voilà… Et encore une fois ce n’est pas un reproche que je fais au principe de ce blog, juste un constat. C’est très bien ce que fais marie dinkle, aller vers les autres tout ça. Mais je sais pas, je trouve qu’il manque quelque chose.

      • John Kafé Says:

        Première chose : je te confirme que je maitrise plus que correctement tous les outils de langage. C’est d’ailleurs assez irrespectueux de démarrer ton raisonnement de la sorte.

        Ensuite, à quoi t’attendais tu? A des envolées lyriques interminables sur des lieux communs entendus partout ici et là?
        Tu parles des banalités des personnes rencontrées par Marie : Est ce banal pour un homme de religion de confesser un jeune en pleine gare RER? Je ne penses pas que ce soit « léger », ça !
        L’intérêt de la démarche de ce blog est justement le coté fugace, « sur le vif » des rencontres: c’est en parfaite harmonie avec le lieu dans lequel cela se passe, le Métro.
        On emprunte le métro un moment comme Marie emprunte à un moment quelques éléments des personnalités qu’elle rencontre.

        Et moi, si je voulais qu’on m’emprunte quelques pensées, je préfèrerais parler plus du beau temps que de la pluie !

        Je pense que bon nombre de gens choisiraient de laisser les « atrocités » et autres sujets polémiques de coté, la vie est parfois assez pénible comme ça . (Ho mon dieu : je viens de dire une banalité !)

        Laissons les sujets plus profonds et « sérieux » à d’autres: n’oublions pas que le mieux est l’ennemi du bien.

        Voila cher Black: j’espère que l’on s’est compris…et qu’on pourra parler de tout ça un jour des heures dans une rame de Métro !🙂

  35. Vicro Says:

    C’est génial d’avoir fait ce portrait !! ça humanise carrément la Ratp. On se plaint toujours des retards dès qu’il y a le moindre problème (moi le 1er). Mais en fait dans la cabine il y a quelqu’un qui fait son boulot avec plaisir et qui n’est pas plus content que nous quand il y a un « problème de signalisation » et autres « avaries électriques » ^^. La prochaine fois que ça arrive je penserais à Jean-Luc !
    Merci Marie Dinkle !

  36. Jay Says:

    Ton blog est trop génial, j’avoue je n’y vais pas tous les jours…mais c’est parce que lire juste un seul portrait c’est frustrant!
    En tout cas ton idée est super, des fois je m’imagine faisant ce que tu fais, interrogeant les gens dans les transports en commun et je me dis que…je suis trop timide!
    J’espère un jour que tu viendras me poser des questions, mais il faudrait alors un énoooooooorme hasard vu que j’habite pas Paris et j’y vais très rarement!
    Bonne continuation et bravo pour cette belle idée!
    Longue vie à l’inconnu du métro!

  37. petite racine Says:

    bonjour et merci pour ce très joli blog. Vous trouverez ci-joint une démarche un peu parallèle : pendant six mois j’ai rencontré de la même manière des inconnu(e)s dans le métro, en choisissant quant à moi de photographier les mains (pour éviter les vestes, mais aussi pour ce que les mains révèlent d’intime, et permettent de dérouler comme fil de conversation souvent très fort )
    http://petiteracine.over-blog.com/categorie-10746986.html

    Bonne suite!

  38. John Kafé Says:

    « Ce train dessert toutes les gares jusqu’à Boissy Saint Léger »…..ça fait remonter plein de souvenirs cette phrase !!

    Il était évident que Marie fasse un jour le portrait de l’un de ceux qui lui permette de rencontrer tant de gens, et ce n’est qu’un juste retour des choses !

    La prochaine fois: un contrôleur !😉

  39. Lili Says:

    Merci Jean Luc!🙂
    La classe quand même d’être monté dans la cabine du conducteur!

  40. lilib Says:

    Ton blog je l’ai découvert en écoutant la cellule de dégrisement et depuis tous les soirs je m’incruste dans le métro…je voyage avec des inconnus très sympathiques…j’aimerais quand même bien savoir ce qu’elle veut nous raconter ta peluche!
    Merci aux gens qui disent oui et merci Marie Dinkle!

  41. clem Says:

    Le scoop! Portrait d’un pilote de métro🙂 Ca change de d’habitude, et comme ça, la provinciale que je suis a pû visiter (presque) une rame de métro à travers ce blog🙂 Merci Marie!

  42. mariachris Says:

    Bonjour, en fin de compte, je crois que ce qui m’attire le plus dans ton blog, c’est ta prose… tu es juste, tu es avec ton sujet (tu y penses), tu révèles avec finesse et délicatesse « ce » qui est derrière la photo (remarque, tu es lue par ceux que tu as shootés). Morceaux de vraie vie. Tu as le matériau pour écrire un petit roman sympa. Amitiés.

  43. ashorlivs Says:

    prochaine étape : gilet pare-balle et ITW d’un chauffeur de bus !

  44. courtjus Says:

    étant provincial, j’aimerai savoir s’il y a déja eu des tentatives de détournement du métro? et si oui vers où, les Maldives, la Réunion, la papouasie du sud?

  45. Plouf_le_loup Says:

    un sage, ce Jean-Luc =^.^=

    Trop la chance, d’aller dans la cabine !!! géniale idée !

  46. CELINE Says:

    Je retente, mon comm dhier ne sest pas affiché !
    J’aime beaucoup de portrait, on a tendance à oublier que tous les metros ne sont pas automatiques et quil y a des hommes derriere, alors merci !!
    C’est devenu un reflexe quotidien, venir sur ton blog voir le portrait du jour , continue j’adore. J’aime ta démarche, ta manière de présenter les personnes que tu rencontres, ton humour. Continue comme ca !!

  47. Larzen Says:

    Marie !! Merci pour ton blog ! c’est super comme détente quotidienne… !
    Hier, j’ai pensé à toi, parce que j’étais dans le métro, et j’avais ça dans les oreilles :

    Ants Marching – Dave Matthews Band

    He wakes up in the morning.
    Does his teeth, bite to eat and he’s rolling
    Never changes a thing.
    The week ends, the week begins.

    She thinks, we look at each other
    Wondering what the other is thinking,
    But we never say a thing.
    And these crimes between us grow deeper.

    Take these chances
    Place them in a box until a quieter time.
    Lights down, you up and die.

    Goes to visit his mommy
    She feeds him well, his concerns
    He forgets them.
    And remembers being small
    Playing under the table and dreaming…

    Take these chances
    Place them in a box until a quieter time
    Lights down, you up and die.

    Driving along this highway
    All these cars and up on the sidewalk
    People in every direction
    No words exchanged,
    No time to exchange when
    All the little ants are marching.
    Red and black antennae waving.
    They all do it the same
    They all do it the same way,
    Candyman tempting the thoughts of a
    Sweet tooth tortured by weight loss programs
    cutting the corners, there’s a
    Loose end, loose end, cut cut
    On the fence, try not to offend.
    Cut cut, cut cut.

    Take these chances
    Place them in a box until a quieter time.
    Lights down, you up and die.

    Lights down, you up and die.

    et oui, on est tous comme ces fourmis à se croiser… sans plus s’aborder ! merci de montrer qu’on pourrait… Bonne journée !

    P.S. : j’aime bien ton prénom-pseudo😉

  48. papaours Says:

    Un grand regret; l’ineterview de Boulgome la peluche devant le plan de métro.
    Mais bien entendu Jean Luc avec son coté gros nounours me ravit aussi.
    Au vu des post je ne suis pas le seul…
    Merci marie dinkle.

  49. luce Says:

    merci! J’adore votre blog!

  50. Danémile Says:

    Est-ce qu’il t’est arrivé, Marie, de tenter d’interviewer quelqu’un qui te connaissait déjà, je veux dire en tant que Marie Dinkle ? A force d’aller rencontrer les gens, ce hasard-là va bien finir par arriver…

  51. LN66 Says:

    Toujours pas de portrait du jour après Jean-Luc, et il est 4 h de l’aprème … trop de refus peut-être … ?

    Marie … ne nous laisse pas tomber, fais-nous un portrait volé !

  52. olivier Says:

    Quoi? Il y a des vrais gens qui conduisent le RER???

  53. LN66 Says:

    Voilà … Julienne est arrivée …

    Ouf ! Me voilà rassurée …

  54. reinedebrezel Says:

    Marie,
    Faut que j’avoue: ce n’est pas moi qui l’ai trouvé, c’est un surnom donné par un jeune collègue. Je trouve, il me va bien et je le prends comme un compliment…….vive la gourmandise!

  55. jomotryqwert Says:

    qui dirai tu de faire un partenaria avec http://telechargefilm.wordpress.com/

  56. Armand Tchou Says:

    Ah ben zut, le commentaire que j’ai laissé avec mon téléphone a pas fonctionné😥

    Je disais donc: Ah ah, tu es donc allé toquer à la cabine de conduite d’un TchouTchou ^^ Génial! Tu as eu de la chance d’être acceptée du premier coup! Merci pour ce chouette portrait d’un métier que certains ont tendance à trop vite dévaloriser. C’est toujours un plaisir de lire ces articles, alors quand on voit aussi un bout de cabine de MS61, le passionné que je suis ne peut qu’être ravi! :p
    Merci de nous faire découvrir tous ces gens🙂

    Bon rail ^^

  57. pimbolina Says:

    Merci Jean Luc et merci pour votre gentillesse

  58. Joel Says:

    je ne suis pas à Paris cette semaine
    Mais il y a 2 semaines dans ligne 14 j’ai guetté me disant que j’allais êtr interviewé sniff tu n’es pas venu.
    Ils sont ingrats tous ces gens.

    Viens du coté de Rennes tu verras comme les bretons sont accueillants.

  59. La Tellectuelle Says:

    Bonheur !

    Je monte de temps à autre dans la cabine du chauffeur.

    Une fois j’ai été invitée, au débotté par un chauffeur qui avait envie de faire un brin de causette.

    Une autre, avec Progéniture, de retour de la crèche. 3, 4 puis 5 métros bondés, de guerre lasse, j’ai toqué à la portière et j’ai été accueillie de façon adorable.

    Merci pour ce portrait, et merci à Jean Luc de s’être prêté au jeu !

  60. mify Says:

    Bonjour, première visite sur ce blog dont j’avais entendu parler…et premier commentaire. Cette photographie est magnifique, le regard de cet homme est vraiment émouvant!
    Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :