Jean-Paul

Je n’ai même pas fini mon petit laius habituel que Jean-Paul m’interrompt d’un « allez-y! pas de problème! ». Commment?  Qu’ouïs je?  Je ne dois pas vous expliquez l’importance fondatementale d’un projet commme le mien? Je ne dois pas argumenter sur les apports con-si-dé-rables pour le monde de la sociologie? Vanter les mérites de mon super objectif qui rend beau même les frères Bogdanov? Vous promettre de l’argent Vous faire les yeux de princesse Sarah? Ben non, Jean-Paul se laisse shooter paisiblement et m’accorde UN QUART D’HEURE sur le quai de République, ce qui en temps Marie Dinkle, représente une après midi dans un salon de thé. Jean-Paul est artiste et enseignant à l’école des beaux arts d’Aix en Provence. Aujourd’hui il se rend dans une pièce vide, rue Sorbier, un espace de libre création et d’échange qui propose Marion Baruch, artiste et « cartographe sans lieu » (c’est beau comme expression). Il va y rester 3 jours, rencontrer de parfaits inconnus, se laiser envahir par sa propre résonnance, créer. Vous pouvez vous rendre compte du projet ici: http://www.synesthesie.com/agenda.php?id=3144. En tant qu’artiste et fondateur du collectif Protocole, Jean-Paul comprend l’importance de la rencontre, même fortuite, même éphémère. Il la convoite même, conscient de la richesse de l’échange, de l’importance des mots. La banale question « que pensez vous des transports en commun? » se transforme en discussion quasi philosophique, pour Jean-Paul, le métro est une bulle contemplative, une parenthèse dans le temps, la plupart d’entre nous considèrent cet espace comme les portes de l’enfer, lui, voit rarement autant de gens en même temps. Alors, impressioné, il se plonge dans son monde et s’apperçoit que finalement il y est plutôt concentré, pensif, malgré le bruit et la foule. Il ressent la même chose dans les gares et les aéroports. Du coup j’ai oublié de lui demander s’il avait un message! Merci Jean-Paul!

Ps: Refuuuuus du jour: « Ah non là vraiment moi je boycotte Facebook » « Mais euh en fait c’est pas exactement…. » « Vous faites le malheur de toute une génération » Hum.

22 Réponses to “Jean-Paul”

  1. jpopcourbevoie Says:

    En vérité Marie vous faites le BONHEUR de toute une génération voire plus !

  2. gouli68 Says:

    Apercevoir ne prend qu’un p (lol)

  3. redmojito Says:

    Est-ce que Jean-Paul l’enseigne aux aixois , la salutaire capacité à se concentrer?

    Il a un regard bienveillant; il y a de la gravité dans son sourire.

    Bonne rentrée les Beaux Arts!

  4. gouli68 Says:

    Mais malgré les quelques fautes que je fais aussi, c’est toujours un grand plaisir de découvrir des gens via ton blog.

  5. papaours Says:

    Je suis allé sur le lien pour voir la chambre décorée mais il n’y avait pas de photo, dommage.
    Je suis plein d’admiration pour Jean Paul qui réussit à se concentrer dans le métro. Sans doute grace à la richesse de son monde intérieur. Je suis un peu jaloux quand même.

  6. lou Says:

    Je n’avais jamais vu vu les transports en commun comme une bulle contemplative…

  7. lela Says:

    ouh ! ça sent l’artiste contemporain dans ses propos… ^^

    à quoi sert d’aller dans le métro parisien si on ne croise pas des autochtones ? mdr…

  8. petitesrecoltes Says:

    je viens de prendre le métro grâce à tes écrits….
    C’est un très joli moment de rencontre et de partage.

  9. Aurelie Says:

    Décidemment,Marie,je ne me lasse pas de te lire!!!!!

  10. charles Says:

    le blog de marion baruch vient d’être hacké …

    sinon joli portrait🙂

  11. Chriss Says:

    J’adore ce portrait ! Quel plaisir de découvrir toutes ces personnalités.
    Merci Marie

  12. Baltha Says:

    Bonjour,
    Vous n’auriez pas un problème avec ce lien :
    http://namediffusion.net/mon_corps/

    Je l’ai suivi à partir de :
    https://linconnudumetro.wordpress.com/2010/08/19/jean-paul/
    puis :
    http://www.synesthesie.com/agenda.php?id=3144

    Baltha

  13. Telong_Lama dit Zen_Abouar Says:

    Bravo MD d’avoir croqué Jean-Paul, contemplatif actif aooremment. Je suis moine et prends le métro de temps en temps, sauf quand il pleut ou qu’il neige, car un Lama doit se frotter à la Nature. Mais revenons à JP et à vous Marie Dinkle. C’est très karmique, de vous référer aux frères Bogdanov et au temps Marie Dinkle. En effet, s »agissant de la beauté, ça ne se discute pas, itou des goûts et des couleurs, itou des coups et des douleurs, e.g. Bleu à l’âme et Vert de rage🙂 Quant au temps, il n’existe pas sans « horloge », càd. sans mémoire. Le temps ? Le présent est fugitif, insaisissable. Le passé n’existe plus (que dans la mémoire). Le futur n’existe pas encore (sinon, en projet, en projection, par la mémoire aussi ?). Quand est-ce que nous aurons un métro à Lhassa, pour vous laisser aller MD, saisir ces instants, sortis là-haut de nos moulins à prière.
    Cet été, je m’en irai voir Tipassa, habité par les dieux, voir la mer, les volubilis, les vieilles pierres, la montagne et voir danser l’air chauffé à blanc, pour prier et contempler l’esprit d’Albert.
    @ +
    Om mani pad me om !
    Telong_Lama at The Abouar tea shop, Talaî road, Lhassa.

  14. Line Says:

    je dois vous expliqueR,je viens de m’aPercevoir, impressionNée que quelques étourderies orthographiques se sont laisSées piéger dans le texte, ce qui nous arrive à tous…mais le contenu et le personnage sont si beaux … tiens je vais voir une expo (peut être un peintre croisé par Jean-Paul ?)
    Le message est dans la rencontre.Merci Marie
    Salut les artistes!

  15. Baltha Says:

    Toujours ce lien en question :
    J’ai informé le blog en question de l’anomalie à la suite de quoi j’ai reçu une réponse « laconique » » me demandant de l’aide avec fichier joint que je n’ai donc pas ouvert par mesure de sécurité(suspicion de malware).
    Baltha

  16. Une gourmande Says:

    Jean-Paul il a de belles lunettes d’abord!
    Et le refus du jour est à mourir de rire!!!

  17. Claire Says:

    Aha, je débarque ici complètement par hasard (un lien trouvé sur le site de Domas) et je tombe sur le portrait de quelqu’un que je connais. Le hasard fait bien les choses…

    J’aime beaucoup votre projet, le métro, le bus, le train, sont des endroits où les gens se croisent, et se regardent trop peu. C’est un endroit où on se sent transparent, où on peut observer chaque personnage en se demandant qui il est, ce qu’il fait là, où il va. Je leur ai inventé une personnalité, une vie, dans un projet il y a un an. J’aimerai le reprendre, en faire quelque chose, et je sens que ce blog est aussi un signe pour que j’y repense.

    Mais je n’ai jamais eu le courage de leur parler, d’aller plus loin qu’un cliché mental. Et vous avez donc toute mon admiration, pour avoir franchi le pas. En ce qui me concerne ils resteront des inconnus, et si j’aime inventer les personnages que je croise, j’aime aussi découvrir vos rencontres =).

    (oui, je raconte ma vie aussi, mais c’est un espace de partage, du moins je l’ai pris comme tel, et ce serait un plaisir de partager avec vous…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :