Koita

Il faut que je vous raconte un peu ma rencontre avec Koita et ce qui s’est passé pour que je troque mon habituel format paysage pour un format « tronc » (tronc? n’importe quoi…). Souvenez vous hier vers 18h00, vous vouliez rentrer chez vous, vous étiez fatigués, c’était votre premier jour de travail, vous aviez encore la tête dans le barbecue… Et bien non, vous avez attendu la fin de l’accident voyageur du RER A, vous avez bien entendu la voix qui disait que le traffic reprenait doucement alors que c’était même pas vrai, vous avez vu passer un, puis deux puis trois trains blindés en imaginant ce que ça faisait de mourrir etouffé sous les aisselles d’un homme à l’hygiène douteuse. C’est dans ce tumulte et cette foule hargneuse que j’ai repéré Koita, il lisait tranquillement sur le quai, tenant sur ses genoux une caisse en bois avec inscrit dessus « Chocolat extra fin du domaine de … ». Je l’aborde en anglais et il me répond dans un français parfait « bonjour, je vais à Nogent Sur Marne ». Koita a 28 ans et c’est mon nouveau super copain. Koita vit à Paris depuis 3 ans maintenant, il est étudiant aux beaux arts « je suis un pré-artiste ». D’ailleurs Koita n’en revient pas qu’on puisse avoir des projets comme le mien sans être étudiant en art. Lui s’est spécialisé dans l’installation photo. Quand je lui demande si je peux voir ses tablettes de chocolats (pas ses abdos hein je vous vois venir) Koita éclate de rire, ce sont ses devoirs qu’il a rangé là en vitesse avant de finir sa journée de travail. Selon ses dires, Koita travaille dans un « Bazard de luxe » pour gagner « des petites pistaches » (je pense qu’il voulait dire des cacahuètes mais qu’importe, j’adore!). Originaire du nord du Japon, il ne voit pas tant de différences que ça entre Paris et Tokyo, deux grandes cités urbaines, ni dans nos deux métros. Depuis sa naissance, Koita n’a pas beaucoup d’amis, il préfère « le minimum d’effectif pour le maximum d’effet ». Si un jour vous avez la chance d’aller à Tokyo, il vous conseille la reconstitution de la Tour Eiffel. Ah, et il nous conseille d’être heureux. Ce que vous ne savez pas maintenant c’est que toute cette conversation s’est déroulée en pleine heure de pointe, avec un wagon plein à craquer, il n’y a qu’à voir la tête du monsieur derrière pour résumer l’ambiance. Au moment de prendre la photo, j’ai décidé de me mettre en danger ouuuuuuuh et de …. prendre mon temps, faire des essais, faisant fi des gens que j’ai un peu poussé, de ceux qui me regardait comme une allumée, j’ai eu envie de prendre en photo Koita avec sa boite de chocolat à devoir dans les mains, et bon je ne suis pas tout à fait satisfaite, la prochaine fois je prendrais un autre objectif que le 30mm! (technique marie dinkle). Merci Koita!

Ps: Bravo à Laurence qui a gagné notre grand jeu concours, promis la prochaine fois, je vous fais gagner une télé!

34 Réponses to “Koita”

  1. LN66 Says:

    Mince ! Je suis pourtant très assidue sur tous les inconnus tous les commentaires et j’ai raté le grand jeu concours … c’était confidentiel ou bien ?

    Et puis merci pour l’humour de ce billet : c’est tout ce que j’aime❤

  2. LN66 Says:

    le❤ c'est un gros coeur😉

  3. Julie92 Says:

    Super sympa ce portrait ! Merci Marie !

    PS : on ne dirait pas que la rame est bondée ! Tu les as tous virés ou quoi ??

  4. Regardeuse Says:

    Fan. Absolument fan de ce blog. Je le suis depuis ses débuts. Il s’en dégage une ambiance qui me ravit. Et me rend impatiente de découvrir chaque personne vue avec vos yeux. Merci.

  5. Gouli Says:

    C’est toujours un plaisir de te lire. Et ce que j’adore c’est tout ce mélange des peuples de la terre.

  6. Brian Says:

    Est-il normal et raisonnable de tomber amoureux de toutes les personnes interviewées par Miss Dinkle ?… est-ce juste l’effet Dinkle ou bien.. oui enfin en meme temps Koita est JUSTE mon type de garçon donc ça aide pas mais bon.. ça n’empêche qu’il est tout à fait épousable sous le crayon de Marie ^_^

    • marie dinkle Says:

      c’est normal de tomber amoureux de Koita surtout quand on l’a entendu parler si bien français avec la petite pointe d’accent japonais, sa vision un peu décalée des choses sans pour autant le faire exprès… great!

  7. Chriss Says:

    Super la boite de chocolats à devoirs ! très joli portrait.
    Ici aussi sur l’île de La Réunion, on appelle les cacahuètes : pistaches !
    Chriss sur son îlet

  8. Emy-Qiu Says:

    Oh l’incident voyager d’hier, celui qui nous a tous retardé d’au moins une grosse grosse heure. Et qui n’entache pas le sourire serein de ce jeune homme : admirable.
    merci pour ce petit rayon de soleil, Marie dinkle !

  9. Amazen.com Says:

    La mouche

    Un grain de poivre sur sa joue
    Goût épicé des bisous

    Quasi-haîku

    A MD et Koita (ergo sum ? :-))

    _______________________________________

    Koita a une mouche au bout du nez, ce qui lui donne un certain charme.

    Charme d’intellectuel, calme, normalement équilibré, ce qui est plutôt rare de nos jours, je veux dire, ni du genre « je suis arrogant et m’en vante » ni du genre « j’ai tout bon, bien appris mes leçons, digéré mes bonbons », du genre singe savant attardé des salons ou de la télévision, comme une babasse, génialement con.

    De son regard, qui vous fixe sans dureté ni malice, se dégage un étrange sentiment mélangé, de candeur, et de maturité qui « décadre » de son âge (oui, vous l’aurez compris, hors champ …)

    Bref, c’est surement un honnête homme, à MD de le confirmer, heureux de rendre les autres … heureux. Bien dans sa peau et ses pompes. C’est le non-client patenté des divans d’analystes et autres psychopathes-eromaniaco-marabouts pompeux, à la mode de Sigmund ou à celle plus actuelle du bling bling bla bla cool🙂

    PS

    MD, ce n’est pas les cartes qui font le jeu gagnant, ni les runners qui font la course gagnée, ni l’objectif qui fait les photos intéressantes. Mais bon, ça peut aider, et comment, à condition cependant que les prises ne soient pas que techniquement bien léchées. Le côté technique certes, mais l’âme, surement. L’âme qui anime vos portraits, MD. Le souffle, la vie.

    Sayonara à vous et à Koita,

    Amazen.com qui achète tout, qui vend tout et qui loue tout

    _____________________________________________________________________
    Ryuichi Sakamoto … pour MD et Koita
    « Energy is just flowing by, that’s life, baby »
    (Une traduction serait … La vie est un long fleuve etc. )
    Click here, please, and enjoy … http://www.youtube.com/watch?v=btyhpyJTyXg
    _____________________________________________________________________

  10. Zoé Says:

    Mention spéciale pour cet article drôle (« la tête dans le barbecue », je suis fan) et touchant. Comme c’est la première fois que je fais un commentaire, j’en profite pour te remercier pour tous ces portraits ; je lis le blog depuis le début et j’adore.
    Pour terminer, Marie Dinkle, viens faire un tour sur la ligne 13 ! Nous aussi on veut te rencontrer !!

  11. caro Says:

    Gagner des petites pistaches ! C’est charmant comme expression🙂

  12. Une gourmande Says:

    Il a une trop belle chemise le gagneur de pistache qui fait ses devoirs en chocolat de luxe dans un métro en panne!!! J’adore!

  13. reinedebrezel Says:

    Ha ! J’aurais bien voulu être une petite souris pour te voir faire ton portrait sur le quai du métro bondé! J’ai trouvé ce portrait très beau! Eh, oui! T’est une artiste! Il en a qui apelleraient ça « the performanence », mais toi t’en fais pas tout un plat! Mais avoues pour être créative comme ça il faut un tout petit grain de folie…et du courage et le gout de l’aventure,non?

  14. Marguerite Says:

    Joli portrait. Toujours un plaisir de te lire.🙂

  15. alex Says:

    30 mm pour un portrait rapproché, ça me choque pas particulièrement !

    Très beau portrait, on a l’impression de voyager à chaque lecture. c’est toujours autant un plaisir à lire🙂

    (enfin, ma critique habituelle, si c’était possible d’aérer un chouilla les paragraphes🙂 )

  16. Line Says:

    Que de souvenirs Nogent sur Marne! Ma fille y est née, pas loin du RER comme François Cavanna (qui a si bien parlé de son enfance à Nogent dans « Les Ritals ») je vois bien le bois de Vincennes tout proche, je travaillais à Montreuil, j’habitais « Le Perreux »…vos rencontres, vos itinéraires nous font voyager dans nos vies, pas banal le cartable en bois caisse à chocolats…bonne rentrée, gardons les pieds dans le sable et « la tête dans le barbecue »en pensant bien à vous

  17. mariachris Says:

    Moi aussi j’aime bien les petites pistaches… la prochaine fois que mon chef le prov du lycée me fait sortir de mes gonds, je le lui signalerai. Amitiés et continue, c’est super.

  18. papaours Says:

    Ce portrait est un délicieux chocolat. Un de ceux qu’on laisse fondre le plus doucement possible et dont on garde l’arôme pendant de longues minutes. Merci marie dinkle qui m’a non seulement régalé mais bien fait rire (ah le coup des tablettes de chocolats et des petites pistaches !!!)
    Merci Koita et bonne création à Paris ou Tokyo.

  19. marie dinkle Says:

    C’est très joli ce quasi haiku!

    • Amazen.com Says:

      – Merci Marie Dinkle
      – Je vous en prie
      Si, si
      – Il n’y a vraiment pas de quoi
      – Mais quand même c’est sympa
      – etc.
      🙂

      SVP, Marie, supprimez le premier de mes deux messages; le bis (quasi) repetita fut involontaire. M’étant perdu dans le protocole de validation des posts, impatient, j’avais décidé de réécrire une deuxième version presque à l’identique.
      Comme l’aurait dit Koita-san … « la vue du Fuji-Yama est sublime, mais il est inutile de l’avoir deux fois ».
      Commentaire: surtout deux fois de suite.

      Arigato, Marie Dinkle, arigato

      Et que les Dieux du Japon et de Navarre soient toujours avec vous ! Surtout si vous êtes à court de plaquettes de chocolat et de pistaches, bien croquantes et, cela va sans dire, CRAQUANTES !

      Amazen.com qui achète , vend et loue tout

      PS

      Please erase my firts post and GBYA

  20. Mélo Says:

    J’adore ! (pas constructif mon message ? M’en fiche, j’adore quand même)

  21. Alain Says:

    il y a des différences entre le métro parisien et celui de Tokyo. D’abord il est propre et ne sens pas mauvais et en plus les trains sont climatisés…Beaucoup de pub dans les voitures et beaucoup de monde mais finalement pas autant qu’aux heures de pointe sur la ligne 4 …J’ai adoré . Deux grandes cités urbaines ? Certes Tokyo compte près de 30 millions d’habitants une paille ….La tout Eiffel est moins impressionnante que la notre mais la vue y est splendide. dommage que ce jour là je n’ai pas pu voir le Fujiyama ….

  22. redmojito Says:

    Pré-artiste, Koita?

    Jeune homme déjà bien accompli, je trouve.

    Au fait , les viets disent « oeufs de têtard » en gros (lol) pour peanuts, cacahuètes et autres graines de pistache de modeste profit.

    C’est la grand mère de M Dinkle qui nous l’a dit.

  23. snana Says:

    Tiens, voilà un homme que j’aurais aimé avoir pour ami.

  24. fffd Says:

    first post

  25. touriste Says:

    Ces visages nous rappellent que paris est visité par 13 millions de touristes
    chaque année !

  26. Chanh Says:

    Bonjour Mlle Dinkle,

    J’ai longtemps hésité sur l’intérêt de laisser un commentaire sur votre blog, car mon message ressemblerait à de nombreux commentaires présents ici et là…

    Mais c’est sans compter ma venue sur Paris vendredi (donc avant-hier), où j’ai reconnu Koita monter dans ma rame et se poster en face de moi, puis s’asseoir à côté de moi (avis aux connaisseurs, c’était dans la ligne 6)! J’ai voulu lui parler, lui dire « oh, mais vous êtes l’inconnu du métro! ». Mais, après mûres réflexions, et sans doute par timidité, je ne lui ai rien dit, je me suis contentée de le regarder.

    Et c’est alors que, poursuivant mon chemin dans une direction opposée à la sienne, je me suis rendue compte à quel point il faut avoir un certain courage, une certaine audace pour entreprendre un tel projet. Etant moi même photographe amateur et débutante, je ne peux que vous saluer et vous adresser mon profond respect!

    PS : Finalement, je regrette de ne pas avoir pris mon courage à deux mains et d’avoir discuté avec lui car finalement, j’ai raté ma correspondance…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :