Dalila

Aujourd’hui Dalila descend à la station Maraicher. Dans dix minutes elle sera chez elle, dans dix minutes elle aura oublié l’épreuve du métro, le bruit, la foule. Quand je propose à Dalida de me parler un peu d’elle, elle est d’abord réticente, non qu’elle n’aime pas parler d’elle mais en ce moment elle est épuisée et ne se trouve pas vraiment à son avantage. D’habitude, elle est beaucoup plus soignée, elle reconnaît qu’elle se laisse un peu aller. Moi je la trouve ravissante, surtout quand, d’un geste expert, elle dénoue son chignon et laisse ses longues mèches tomber sur ses épaules. A 22 ans, Dalila était esthéticienne, ensuite elle est passée à la coiffure, a même ouvert son salon. Seule, elle a élevé ses deux enfants. Toujours forte, toujours battante, jusqu’au jour où, en 1995, elle tombe malade, le diagnostique est lourd et son monde s’écroule. Elle qui depuis des années écoute les petits problèmes des clientes, soigne un peu les âmes en posant des bigoudis, se retrouve soudain démunie, vidée. Le tunnel est long mais Dalila tient bon. Aujourd’hui en pré-retraite, elle est à nouveau prête à mordre la vie. Cela passe par l’estime de soi, l’envie de sortir, de se faire belle, elle remercie sa fille d’avoir été parfois un peu dure avec elle, pour son bien. A l’avenir, elle aimerait bien reprendre une activité associative, pourquoi pas en rapport avec son ancien métier. Elle n’est pas prête à retourner dans les hôpitaux mais se verrait bien venir en aide aux femmes en difficulté, les aider à reprendre confiance en elles, leur apprendre à se trouver belle. Ce que Dalila veut nous dire c’est qu’il ne faut jamais baisser les bras, la vie est bien trop précieuse pour qu’on la néglige. Merci Dalila! (Merci beaucoup…)

40 Réponses to “Dalila”

  1. mir Says:

    Quelle belle femme, quel regard magnifique et intense… Merci pour ce très joli portrait.

  2. LN66 Says:

    Beau message …

  3. Sooske Says:

    Portrait bien sympathique, photo splendide Marie ton blog est un réel bonheur à visiter, merci à toi de nous faire partager ceci.

  4. Loni Says:

    Tu as vraiment le chic pour trouver de vrais gens, Dalila est superbe !
    Petite correction à faire : tu as écrit Dalida à un moment🙂

  5. lalydo Says:

    Jolie conclusion!

  6. Guillaume Says:

    Finesse et tact. Bravo.

  7. Julhya Says:

    Je trouve que « tes » inconnus sont toujours d’une beauté…

  8. Mr.S Says:

    Life goes on !

    merci dalila, merci marie

  9. DG Says:

    Une « Dalida » s’est cachée dans cet article, sauras-tu la retrouver ?😉

  10. Céline Says:

    Cette dame est magnifique.
    Merci pour ce joli portrait (en image et en mots).

  11. Luocine Says:

    Elle est très belle, j’espère qu’elle le verra à travers cette photo en tout cas celle qui a pris la photo l’a trouvée belle et ça se sent
    luocine

  12. Gentil Coolie Ko Says:

    Le petit grain de poivre, petite mouche en bas à gauche sous sa bouche, donnerait-il aux baisers (rassurez vous, tendrement fraternels) que l’on aimerait donner à Dalila un goût légèrement épicé ?
    Quel joli accord entre le regard, miroir de l’âme, éternelle, à découvrir comme l’avait fait Alice, et les lèvres, promesses d’ivresse, jouvence intemporelle.

    Dalila, plein de Samson – on ne le sait pas, mais dès que quelqu’un pense quelque chose, c’est sûr et certain, que beaucoup beaucoup d’autres sont en train de penser la même chose, selon la règle de Bernard Hun – donc, plein de Samson sont toujours là, et vous donneront force et espoir. Même s’ils se font ratiboiser le crâne, maquillante mode minimaliste de la tonsure maximaliste exige – c’est très hype comme l’aurait écrit notre non moins hype et hop, Marie Dinkle.

    Dalila, vous qui aimez la vie associative, savez vous qu’il existe en la Dulce France – il en existe une malgré et envers tout le charivari sécuritaro-pompe-notre-air- médiatique – une association nommée AVF pour Accueil des Villes Françaises, qui pourrait vous intéresser. Très sympa. Il y fait bon de se rencontrer et de s’entrépauler. Le temps d’une présentation, le temps d’une action commune … au profit de tous, y compris soi-même🙂
    Vous y trouverez plein d’amies, comme vous, toujours battantes et toujours le coeur grand comme ça !
    Oh des amis itou. J’allais les oublier, ils y sont et par dessus le marché, se font, rares.

    A la suite de votre portrait …
    Qui est-ce qui peut encore oublier que la vie peut être belle ?
    Mais si, mais si – ce n’est pas forcément un appel à l’Eternel – mais si, mais si,
    elle est belle par les rayons purs qu’elle nous livre, aux détours du libre cheminement de l’homo sapiens (ma non troppao ?), dans le metro, ou dans sa vie, peu prévisible par essence, malgré un fond sombre et glacial. A l’instar de ces étoiles sur la voûte céleste. Semis d’espoir scintillant sur un silence trop noir.

    Dalila, vous êtes debout, comme « tous les damnés de la Terre ». Ouais ! Pour nous, c’est la montée vers le sommet qui nous unit. C’est elle seule qui vaille. Peu nous chaut le résultat, en fait. Car de toute façon, on le sait tous, seule l’apparente défaite est assurée. C’est lla vie ?

    A Marie Dinkle, ce portrait de Dalila, me fait penser à « la Lune d’Argent se mirant dans le Lac d’Automne ». Elle est si belle, mais se sent si seule. Et seul le voyageur errant solitaire, inconnu de passage et passant là par hasard, sait qu’elle est très belle et entourée de mille regards, d’une beauté d’autant plus éclatante, qu’elle réchauffe le coeur des hommes.

    Je penserai à vous deux le 23 septembre, lors des défilés.

    « Debout, les damnés de la Terre … »🙂

    PS

     » … Afin que j’annonce ta force à la génération présente,
    Ta puissance à la génération future ! »

    Psaumes 71 18.

    Pioche du Petit Ly Ko, ici, Gentil Coolie Ko.
    Français sous peu, si vous le voulez bien !

  13. Jérôme Says:

    Elle est très belle.
    Pourquoi les dernières photos sont-elles éclairées « jaune »? Vous avez changé de ligne de métro?

  14. willykean Says:

    On traverse les adversités beaucoup plus facilement lorsque l’on est entouré d’amour.

    Dalila a sa fille heureusement et c’est très bien pour elle.

    Je lui souhaite encore plus de courage!

  15. Gantoo Says:

    Un portrait qui dégage quelque chose de puissant…

  16. Guigui Says:

    Magnifique…

  17. Mathieu Says:

    Touchant, merci beaucoup Dalila et Marie

  18. Clouks Says:

    C’est fou comme tu sais tomber sur les bonnes personnes.

  19. Sa Sainteté sérénissime Says:

    Dans la bible Dalila c’est la chérie de Samson, un rasta bodybuildé qui concentre toute sa force dans ses cheveux (qu’il a longs puisque jamais coupés). Un genre de Rambo qui écoute du Peter Tosh toute la journée et qui tiens en échec tous ses ennemis (les Philistins) à lui tout seul. Et c’est justement Dalila (qui était en fait un agent double à la solde des Philistins) qui découvre son secret, lui coupe ses dreads et participe à sa perte.

    Ta Dalila à toi Marie Dinkle, elle est comme dans la légende, en bonne coiffeuse elle a coupé les dreads de sa maladie pour mieux l’affaiblir et reprendre le dessus.

    Merci pour ce joli portrait. Continue à nous émerveiller.

    P.S. : « le diagnostique est lourd et son monde s’écroule », alors oui, quand ton monde s’écroule tu te fous pas mal de l’orthographe mais j’ai eu Maître Capello au téléphone et il m’assure qu’on écrit « diagnostique » quand c’est un adjectif mais bien « diagnostic » quand c’est un nom.

  20. Archibalt Says:

    Une belle leçon de vie, ainsi que celle de Soraya/Marina. Merci.

  21. reinedebrezel Says:

    dalila,
    Femme avec un grand F: fort,vrai et belle en même temps. Je tire mon chapeau!

  22. zélie Says:

    Merci Dalila, pour votre message !
    OUI, la vie est trop précieuse pour qu’on la néglige et pour qu’on se néglige.
    Moi tous les jours, je me sens moche, grosse, sans courage.
    Ce portrait aujourd’hui me redonne de la force.
    Je viens d’arrêter de fumer grâce à mes filles qui ne supportaient plus de lire sur les paquets de cigarettes : FUMER TUE et qui pleuraient derrière la vitre du balcon en me regardant me TUER par petites bouffées.
    NON, je ne suis pas moche, ma fille me dit que des hommes me regardent dans la rue et je ne suis pas sans courage, je travaille, je m’occupe d’une association, j’emmène mes filles à leurs activités, je suis parent élu dans écoles. Et je suis en bonne santé !!!

    Merci Dalila et merci Marie Dinkle de de nous renvoyer tout cela.

  23. Les Bagatelles Musicales Says:

    La Vie c’est se préparer constamment à la Mort. La frôler de près peut être, en fin de compte, un véritable cadeau, même si cela apporte certes de grandes souffrances lorsqu’on y est confronté. Dalila, qui a dû connaître ce mot et qui a pu le cerné jusqu’à la guérison, a une richesse en elle inespérée. Elle peut maintenant profiter de la vie comme personne car elle a conscience de sa courte durée et de sa tendance à l’imprévisible. Merci pour cette rencontre !

  24. redmojito Says:

    La mort , elle est notre horizon au premier vagissement .
    Mais la souffrance, ça…

    Dalila je vous souhaite un nouvel amour; qu’il sache contempler la belle architecture de votre visage, jusqu’au dernier instant!

    Merci Marie Dinkle qui pousse toujours sa maman à s’amuser:)

  25. Thomas Says:

    Merci Marie pour ce nouveau beau portrait. Attention : tu as laissé traîner un « d » dans le prénom de ta nouvelle rencontre (3ème phrase)… Je sais d’expérience que les Dalila n’aiment pas toujours être assimilées à la chanteuse fameuse et presque homonyme !

  26. LaClairette Says:

    Ce portrait me touche beaucoup. Dalila est très belle, elle irradie.

    J’ai vu une émission sur une association qui aide les femmes à lutter contre le cancer, en leur donnant des conseils de maquillage, en les regroupant dans des ateliers de parole ou d’écriture, etc. Je suis sûre que Dalila trouverait une place dans ce genre de structures.

    • Gentil Coolie Ko Says:

       » Dalila est très belle, elle irradie »
      Comme l’aurait dit l’intouchable Sigmund, c’est un lapsus ou, sous réserve de plus d’information, un transfert ???

      Elle irradie …
      Par la magie des rayons X ou des rayons Gamma ?
      Au secours toubib (or not toubib, that’s NOT the question),
      à nous Doctissimo,
      help psychos de tous pays !
      Ach ! C’était d’une finesse de gros sel, d’une finess KHOLHOSSALE, mein Herr !
      Humour …

      ____________

      Une info à Marie Dinkle, merci pour le compliment.
      Perso mais aussi de la bande à Ousmane.
      On est plusieurs dans course à l’ena.
      En fait, pour moi, la naturalisation – comme une vulgaire belette empaillée – est presque chose faite, grâce à l’école et à la rue Saint Guillaume.🙂
      Big bisous à tous. Ousmane m’a dit de vous faire la bise.
      On sera du défilé demain.
      Repérez la banderole « On est tous des ROM hein, biloutes »

      ____________

      Petit Ly Ko, ici, Gentil Coolie Ko, Mesdames🙂
      Mon arrière-arrière-grand père était coolie aux docks de Saigon. Il s’appelait Ly Kong Kong (sic, je plaisante pas !)

  27. chloé Says:

    lapsus à la troisième ligne, tu as écrit « dalida » =)

  28. LN Says:

    Toujours touchant vos portraits d’inconnus. Soi dans le regard des autres…

  29. lagrippe Says:

    Encore une très belle personne,tes portraits me touchent toujours.Je ne connais pas ces gens mais il pourraient faire partie de ma famille,amis,collègues…Et pourtant dans le métro la plupart du temps on regarde ces pieds…sauf moi qui suit célibataire en ce moment..
    Mais un jour tu nous fait aussi le portrait d’un(e) « Méchant(e) »? Genre une « Tatie Danielle »

  30. Robert Says:

    She is too beautiful for words. I’m touched by her story and your tactful rendering. Right away you realize, only love can make people complete. That possibility means hope for everyone. (I would try and write this in French, but my God, people are pointing out des petites fautes in your post; imagine what they would do to me.) But sorry for the English. @Dalila, Comme vous etes belle!

  31. Guillaume Says:

    Portrait très intéressant… Juste une petite remarque, Marie Dinckle, j’espère que tu ne le prendras pas mal, mais ça serait encore mieux si tu faisais un peu plus de citations, ça rend les textes encore plus vivants. Tu l’as d’ailleurs fait dans certains portraits, avec un certains succès.

    Amicalement et fidèlement vôtre,

    Guillaume

  32. songe Says:

    de très jolis yeux

  33. Florence Says:

    elle est belle Dalila sur la photo, elle semble sereine, de cette sérénité qu’ont ceux qui ont vécu des événements bouleversants… son portrait est plein d’espoir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :