Marie-Louise

Aujourd’hui, Marie-Louise, 50 ans, documentaliste dans un collège de Montreuil, part manifester. Passionnée par son métier qu’elle exerce depuis 2001, elle apprécie son équipe, qui sait ne pas suivre toutes les directives données tout en prenant des décisions collectives. Avant d’être documentaliste, elle était formatrice pour adulte dans le domaine de l’illettrisme, l’alphabétisation et le français langue étrangère. Elle même fille d’immigrés et touchée par le fait que ses parents n’aient jamais eu accès à l’école, elle est heureuse d’agir avant qu’il ne soit trop tard auprès de collégiens au cursus scolaire normal, mais aussi auprès des classes non francophones. Souvent, ces élèves font preuve d’une telle motivation qu’ils intègrent vite les mêmes classes que les autres malgré leurs difficultés de départ. Ces derniers temps le collège accueille quelques Haïtiens qui parlent plutôt bien français. Dans son CDI, on trouve des livres oui, mais aussi des bandes dessinées, des mangas et beaucoup de presse. Marie -Louise et ses collègues sont fréquemment confrontés à l’ignorance des élèves face à l’actualité. Souvent ils ne savent pas vraiment de quoi ils parlent, ne savent pas où situer les lieux ou répètent ce qu’ils ont entendu. Alors le collège participe chaque année à la semaine de la presse, et au nom de ma collaboration avec Metro, Marie-Louise me dit qu’elle aimerait bien que j’intervienne ! Quand elle ne travaille pas, Marie-Louise s’implique dans la vie de quartier de Montreuil. Partisane de certains mouvements écologiques alternatifs, elle fait partie de l’AMAP, soutient les ateliers d’artistes et prend en photo la rue, les arts urbains. Elle adore voyager et rêve de pouvoir partir au Cameroun. Marie-Louise est une belle rencontre qui me donne envie de continuer à aborder les gens au pif, comme ça, histoire de parler un peu. Merci Marie-Louise !

Tous ensemble, tous ensemble ! Hé ! Hé !

31 Réponses to “Marie-Louise”

  1. Prince Juri Says:

    Ça fait plaisir de voir des personnes qui se bougent. Merci Marie-Louise !

  2. Clem Says:

    Marie, l’inconnu du métro n’a pas de message à faire passer depuis plusieurs jours…oubli ou changement?

    Peu importe, j’aime toujours autant ce blog, mais je suis curieuse.

  3. Mathilde Says:

    Pour réagir à ton slogan, j’ai entendu à la manifestation à Compiègne ce matin:
    « La France d’en haut les couilles en or, la France d’en bas les nouilles encore! »🙂
    Merci Marie pour ce chouette portrait! Merci Marie-Louise!

  4. Roxane Tourny Says:

    Bonjour Marie,

    cela fait maintenant plusieurs mois que je suis tes portraits et j’adore ton travail. Donc un grand BRAVO !

    Si aujourd’hui j’ai eu l’envie de laisser un commentaire c’est essentiellement pour saluer la motivation, l’implication et le courage de Marie-Louise.
    Travaillant moi-même dans un lycée de la région grenobloise, je suis souvent confrontée à des soucis d’illettrisme ou du manque de curiosité des jeunes.
    Ce qui m’inquiète énormément car la jeunesse c’est l’avenir !!

    J’en profite donc pour passer un petit message aux parents et/ou aux profs des collégiens et des lycéens actuels : arrêter de leur mâcher le travail, ils deviendront moins assistés !!

    Je ne dis pas que certains n’ont pas besoin de soutien mais je trouve que la situation se dégrade de plus en plus et j’estime que les jeunes deviennent de plus en plus fainéants car ils se rendent compte qu’on est toujours derrière eux et donc qu’il leur est plus facile de demander que de réfléchir.

    Voilà pour ma contribution.
    J’espère ne pas avoir trop choquer.
    Ce n’est que le point de vue d’une assistante d’éducation (= ex-pion) après une longue journée au lycée.

  5. Clem Says:

    Quelques fautes de frappe : « domaine de l’illettrsime »
    « cursus scolaier »

  6. LN66 Says:

    Yes ! Vive Marie-Louise !
    Bon … les grincheux vont encore grincher : c’est une enfant d’immigrés pas une pure souche … alors Marie ? ! … faut aller du côté de Neuilly … ou St Cloud … je sais pas moi … mais Montreuil c’est plein de Maliens … ouf ! On a eu chaud …

  7. LN66 Says:

    😉

    C’était du second degré hein ! pffffff …🙂

  8. Cécile Says:

    Ouille ouille ouille, un petit coup de mou Marie? Pas mal de fautes de frappe et d’orthographe aujourd’hui. En plus des deux signalées plus haut, il y a « classes non francophone » (il faut un s à francophone), « ces élèves font preuves » (là, par contre, pas de s à preuve), « bandes déssinées » (pas d’accent au premier e de dessinées), « ne savent pas ou situer les lieux » (il faut un accent sur le u de où). Pour finir, on dit plutôt « partisane » que « partisante ». Voilà, j’espère ne pas passer pour une intello bêcheuse mais je ne peux pas m’empêcher de corriger les fautes d’orthographe, déformation professionelle je suppose…

  9. maitre capello Says:

    Hey Marie,
    tu as du mal avec l’illettrisme on dirait😉

    Et à ce qui a déjà été relevé plus haut j’ajouterai : « bandes dessinées » plutôt que « bandes déssinées ».

    En même temps, c’est pas trois coquilles qui vont me faire arrêter de te lire😉, c’est toujours aussi chouette et plaisant.

    • Mes couilles sur ton nez et ton cul sur la commode Says:

      Diantre ! Sapristi ! Sacrebleu !
      Ils nous embêtent ces profs de français à la retraite avec leur déformations professionnelles !
      Il ferait mieux d’aller aux champignons Maitre Capello plutôt que de nous casser les coudes avec sa grammaire (et avec sa grand-mère aussi tiens) !

      • papaours Says:

        Pourqoui cette réponse si brutale à maître Capello dont le commentaire était pourtant bien indulgent ?
        Evitons l’agressivité (houps j’ai faillit mette deux « g ») ce serait tellement plus agréable.

  10. Béatrice de La Motte-Saint Hérem de Clermont-La Bourdonnaye Says:

    Marie-Louise … comme la fille de François II et la femme de l’empereur corse !
    Fille d’immigrés …
    Ah ?
    On pourrait presque la prendre pour une brave fille de chez nous, mais bon, elle a l’air sympathique.

    C’est très bien de s’occuper des enfants qui ont des difficultés scolaires. Pour leur donner un peu plus de chance de rattrapper leurs retards qu’ils ont le malin plaisir d’accumuler, dès le retour dans leurs foyers. Ils ne travaillent pas, que voulez-vous ? Ils ne travaillent, et quand ils travaillent, ils peuvent réussir comme tout le monde qui se donne de la peine. Voyez nos ministres enfants d’immigrés. On n’a pas besoin d’être Français de souche française pour essayer de faire quelque chose d’utile de sa vie. Mais allez le leur dire à tous ces enfants qui ne fichent rien ? Et quand on voit comment certains d’entre eux nous remercient par la suite !
    C’est l’horreur !
    Et puis, depuis Rocard, même la gauche bien pensante, caviar d’esturgeon ou caviar de saumon, dépensière de l’argent que nous nous échinons à amasser pour le pays, même la gauche bobo ou à bobos, sait que la France ne peut accueillir toute la misère du monde.

    Cela étant, je ne dis pas que que le métier de Marie Louise n’est pas en accord avec notre sens de la charité judéo-chrétienne, voire de la charité universelle en pensant aux préceptes en la matière venant de Brahma, de Bouddah, de Confucius, de Mahomet. Mais « cela » empêche souvent de s’occuper des petits Français NON immigrés. C’est le cas dans ma campagne, où l’on supprime des classes parce que nos gens, ceux du terroir, ne savent plus faire autant d’enfants que les populations immigrées ! Personnellement, cela ne me concerne pas, je veux dire directement, car nous avons toujours su développer chez nos enfants le sens du devoir – de classe, à la maison, ou ailleurs – avant celui du droit à réclamer quelque chose. C’est ainis la Vieille France, vieille mais loin d’être vilaine, quand on voit ce déferlement de goûts criards, tape-à-l’oeil et lourdement instinctifs !

    Enfin cela me ramène à la sagesse africaine – je dis cela, suite au rêve de Marie Louise de partir au Cameroun – qui dit à peu près ceci des hommes et des bêtes …
    « Le gorille ne sera jamais aussi agile qu’un macaque, mais le macaque ne sera jamais aussi fort qu’un gorille »
    Il faut de tout pour faire un monde. Il y aura de la place pour tout le monde. Mais tout le monde ne peut occuper n’importe quelle place, car il y a, et c’est très bien ainsi, une justice de l’intelligence, celle de la pensée ET de l’action. Ne sous-estimez jamais l’inné au profit de l’acquis. IL y a des gorilles et il y a des macaques, chacuns avec leurs propres « potentiels » (j’ai trouvé ce terme chez les marchands de biens, les agents immobiliers)

    PS
    Nous, nous ne serons jamais émigrés/immigrés car nous n’émigrerons jamais, plutôt vivre mal sur nos terres que bien sur celle des autres. Enfin, si Dieu le veut ou la Vie le permet, pour les laïques !

    Quant aux mouvements écologiques alternatifs, ils feraient mieux de se demander si les Chinois pensent comme eux à penser l’avenir « plus vert » ou s’ils ne sont pas tout simplement en train d’agir pour un avenir simplement plus intelligent. Et là il n’y aura sans doute pas d’intelligences alternatives.

    Voilà, Marie Dinkle, au hasard de vos photos. Et faites attention dans le métro.

  11. Archibalt Says:

    bravo pour la mise au point au sujet de… tes sujets ! étrangers ou non, tes portraits sont toujours intéressants. ey qui plus est, d’actualité ; la preuve avec celui de Marie-Louise. Mais voila que ton hobbie devient à risque (avec le vol de ton portable). Attention à ton appareil photo la prochaine fois !

  12. Marco Says:

    C’est « partisane » et non « partisante ». Il n’y a pas de « t » à « partisan ». (Enfin si, au milieu…)

  13. Lizly Says:

    Je viens tous les jours, ne commente jamais, parce que… ben parce que le plus souvent, tes mots me suffisent et je ne sais pas quoi dire…
    Mais cette fois, ça me démange trop, je craque… et c’est pour te pinailler sur un détail qui n’en est pas tant un !
    Marie-Louise n’est pas documentaliste, elle est professeur documentaliste.
    ça n’a l’air de rien, mais ça veut dire beaucoup.
    Bravo Marie Louise pour ta vision des choses et de ce boulot !

    Lizly, prof doc (et oui…) et gréviste (aussi)

  14. Abricoton Says:

    Bravo à cette femme exemplaire qu’est marie-louise, une femme aparement avec un coeur enorme! t’as raison marie ça fait chaud au coeur de pouvoir encore aujourd’hui rencontrer des gens comme elle !

    PS: Ca n’est pas parceque le sujet du jour parle de l’illetrisme que vous devez vous acharner sur les quelques fautes d’orthographes de l’article …

    merci marie pour tous ces beaux articles chaque jour qui nous éloigne un peu malgrès tout du vent d’individualisme vers lequel tout le monde tend aujourd’hui !

  15. Bounty Says:

    Alors pour ma part, je suis enseignante en Lettres et moi aussi je participe à la semaine de la Presse et MOI AUSSI je veux t’avoir avec moi quelques heures pour que tu parles de ce blog, des jolis portraits que tu y dresses ! C’est d’ailleurs mon prochain chapitre avec les élèves … Nous terminons Maupassant.

    Quand tu veux,je suis au Mans …

    Même si tu ne viens pas, je continuerai à te lire, à regarder tes clichés, ces « tronches » de vie, ces moments de grâce …

    Merci.

  16. Rose Says:

    serions nous tous des enfants d’immigrés ou quoi?
    et qui font des fautes de français!
    mais c’est incroyable😉
    j’aime bien le gars à la bouteille aussi

  17. reinedebretzel Says:

    ah quelle aubaine ce blog! qu’est-ce que je veux de plus?!
    je prends des cours d’orthographe gratuits (qui sais je vais peut-être encore étudier Maupassant!)il y a des poèmes et de la poésie. je voyage
    gratuitement autour du globe et j’ai des liens avec de la musique à découvrir et surtout des leçons de courage de tous ses passagers du….
    la vie! Merci Marie

  18. anniemasson32009 Says:

    Bravo ! c’est formidable et cela donne beaucoup d’espoir !
    bisous tendresse
    Annie

  19. Betty Says:

    En réponse à de nombreux commentaires:
    et si on arrêtait de dire, ou de faire semblant de croire, que tous ces gens qui refusent la réforme et manifestent sont contre la réforme des retraites? L’immense majorité est convaincue qu’elle est nécessaire, mais pas celle-là, pas de cette manière! pourquoi n’y aurait-il qu’une seule possibilité de changer? Il y a bien d’autres propositions bien plus justes et cohérentes, et c’est pour qu’on se remette au travail sur d’autres bases qu’on le dit dans la rue, puisque ce n’est pas entendu ailleurs!
    Personnellement, si travailler 2 ans de plus est une nécessité, ok, mais seulement si avant d’en arriver là, on a tout remis en ordre!
    (par exemple, parait que la semaine dernière, députés et sénateurs ont rejeté l’amendement qui aurait remis leur système de retraite en cause? C’est vrai ça?)

  20. Berry Sky & Marmelade Pies Says:

    Si on m’aurait dit que je verrai sur le blog « l’inconnu du métro » la documentaliste de mon ancien collège, je l’aurai pas cru. Et pourtant !
    ça me fait tout bizarre, haha !
    Une dame vraiment très sympathique🙂

    Bonne continuation ! ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :