Reda

Avant de voir le visage de Reda j’ai d’abord vu l’objet qu’il tenait dans ses mains. C’était  un beau livre illustré intitulé « Kafka », dont la couverture faisait penser à une bande dessinée. Je sais, j’aurais du prendre la référence, mais nous avons tout de suite engagé la conversation sur Kafka et plus particulièrement sur « le procès » dont l’adaptation au cinéma nous a tout les deux marqué, moi parce que je suis une pétocharde de première et que ça m’a rendu complètement parano et lui parce qu’il adore Orson Welles. Plus tôt dans la journée, Reda a fait tomber son livre sur les rails, furax il a failli aller le récupérer tout seul mais il s’est raisonné, il a finalement été demandé de l’aide au personnel de la RATP qui a réussi à sauver Kafka (héhé). Sinon Reda, 22 ans, est étudiant dans une école de cinéma. Il souhaite devenir directeur de la photographie. Cela ne l’empêche pas de s’intéresser aussi à la création et la fiction puisqu’il écrit actuellement un film sur le monde du travail. S’il n’étudiait pas le cinéma, Reda se dirigerait vers l’architecture et continuerait de rêver. En attendant, il rentre chez lui, vers Buzenval, et nous conseille de lire (encore lui) « Kafka sur le rivage » de Murakami. Merci Reda !

Advertisements

73 Réponses to “Reda”

  1. Gonzal Says:

    REDA JE T’AIME.

  2. Justine Says:

    Moi aussi. Je tombe amoureuse. Là. Tout de suite.
    Merci Marie, Reda, Kafka, et les rêves de me faire tomber amoureuse ! 🙂

  3. JH Says:

    Ce jeune homme a un regard magnifique…

  4. Jade Says:

    REDA JE T’AIME.

  5. Anahi Says:

    Il existe une bande dessinée intitulée Kafka , dessinée par Robert Crumb, à lire absolument….

  6. elvire Says:

    Reda est très beau !

  7. Marion Says:

    Hors sujet, d’accord, mais ce regard !

  8. écureuil curieux Says:

    Reda en plus d’être beau m’a l’air très intelligent (22 ans fan de kafka jamais vu ça ^^) 2 points que j’apprécie

  9. Marc Says:

    Bonne très bonne lecture que l’on peut également conseiller à tout un chacun concerné par l’éducation des ados
    Ensuite prenez un autre Murakami pour vous remettre.
    Educativement tien???

  10. boubou Says:

    beau garçon 🙂

  11. Florence Says:

    c’est beau d’avoir des rêves et des passions ainsi, jolie expression qui semble le rendre ouvert à la vie: bonne route Reda 🙂

  12. LN66 Says:

    Ha oui … je confirme : « Kafka sur le rivage » est un livre à lire ainsi que tous les livres d’Aruki Murakami …

    Je rêve ou bien vous êtes comme moi et vous voyez le petit quelque chose de malicieux dans les yeux de ce jeune homme ?

  13. mel Says:

    bogoss 🙂
    tu n’as pas du trop te forcer pour aller lui parler …

  14. Coralie Says:

    Cette fois, c’est devant la photo que je suis en admiration! Quel regard, que d’intensité dans ce visage!
    Une photo bien cadrée, un joli portrait, je prendrais bien mon petit déjeuner avec Reda moi 😉

  15. Ganousha Says:

    Bonjour,

    Ne serait-ce pas « Le Kafka » dans la collection Dada chez Mango Jeunesse ?
    Je ne veux pas faire de pub pour un site en particulier mais c’est le lien le plus direct que j’ai trouvé : http://www.amazon.fr/Kafka-Francesco-Barbieri/dp/2740417705/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1288943946&sr=1-1

  16. Chloe3c Says:

    IL est bôôô Reda ! Bonne chance à lui dans le cinéma !

    Chloé

  17. zélie Says:

    Moi si j’avais été sur le quai j’aurai tout de suite sauté sur les rails pour rapporter son Kafka à Reda.
    merci marie dinkle de nous permettre d’avoir nos yeux dans les yeux de Reda ad vitam oeternam.
    Et puis c’est vrai il faut lire Murakami c’est trop bon.

  18. Ingrid Says:

    Qué beau mec !
    En plus, il te conseille une excellente lecture, Kafka sur le rivage est un bijou =)

  19. Sandrine Says:

    Envoutée par Reda et par tes rencontres Marie. Continues !

  20. Kat Says:

    Waouhhhhh Reda!!
    Kafka « le procès » et son adaptation cinématographique par orson welles sujet de mon Bac L, la scène avec les petites filles et le peintre: juste flippant!!

  21. papaours Says:

    Je souhaite à Rada une belle carriére cinématographique sous la protection de Kafka et de Welles. La barre est haute !

    Je ne sais si le futur chef opérateur est d’accord mais je trouve les photos de marie dinkle de plus en plus belles.

    Merci marie dinkle

  22. Camioni Says:

    Très belle photo et très beau jeune homme !

  23. marion Says:

    Reda je t’aime ! Quel regard !

  24. reinedebretzel Says:

    Hej! T’as lu les commentaires, Reda!? Tu les a déjà toutes et tous?( Gonzal?) à tes pieds!
    Ce que Omar Sharif était pour les grandmères et Omas comme moi, t’est en train de le devenir de l’autre coté de la caméra pour leurs petites filles avec Kafka en bonus! Un cocktail explosif?!
    Où est-ce qu’on peut voir ton travail et tes rèves! On t’attend!

  25. reinedebretzel Says:

    Attention Marie!
    Je ne te crois pas! Tu veux nous faire croire que t’as vu d’abord le bouquin et puis Reda?!…….

  26. desconocido Says:

    et pi si vous voulez le rencontrer, suis sure que vous le trouverez du côté de Noisy-le-Grand : y’a une école de ciné – son – photo par là-bas et mon petit doigt me dit qu’il y est étudiant… de rien 🙂

  27. Célia Says:

    En effet, « Kafka sur le rivage » est à lire, et en effet, Reda est à croquer !
    Merci Marie 🙂

  28. redmojito Says:

    Fans de Franz, d’Orson et de Réda, n’oublions pas Anthony Perkins qui fait beaucoup pour le film, non?

    Une belle brochette de bruns, sacrée Marie Dinkle 🙂

  29. Miléna Says:

    Alors la tout simplement WOW !!! A peine j’ai aperçu la photo j’ai vu ce truc en plus qu’il a c’est fou ce qu’il dégage ! Pour cet article c’est sur que la photo intéresse plus que le texte :p

  30. gadjo Says:

    un film sur le monde du travail,v’là un sujet intéressant et d’autant plus s’il est traité par quelqu’un de jeune.Bonne chance Reda et bravo Marie pour tes « intuitions » de rencontre.

  31. marie dinkle Says:

    Bon les filles on se calme 🙂 je suis totalement d’accord pour dire que le charme marocain de reda ne peut laisser personne indifférent, mais je jure sur la tête de kafka que c’est bien son bouquin que j’ai vu en premier !

  32. Catherine Says:

    Hello Marie.
    Navigant de blog en blog je découvre ton site. Très beau concept, très beau travail. Tu ne dois pas t’ennuyer souvent dans le métro. Et le bus, le RER, le Tram, c’est prévu ? C’est pour quand ?
    Et puis je suis gâtée… Je débute la balade par le portrait du superbe Reda, mmmh. Il y a quelque chose dans ce regard…
    Bon, sinon va falloir que je m’y mette. Depuis le temps que j’entends parler de ce Murakami…
    Bonne poursuite et à bientôt
    Catherine

  33. stephanie Says:

    J aime vraiment vraiment beaucoup ton blog, ta facon de retranscrire les interviews (surtout celles des enfants) et les photos que tu prends. Ce que tu fais est vraiment remarquable, et demande beaucoup de courage. J imagine qu apres x refus on se blinde, mais il en faut beaucoup pour aller voir des inconnus avec une telle requete.
    Quelle idee formidable, et surtout quel talent d ecriture. Vraiment, felicitations.

  34. Rodolphe Says:

    Yeah bon t’as du en avoir plein de com comme celui ci, mais juste histoire de te rappeler que ton blog est vraiment excellent, histoire que t’oublies pas !! Continue, continue et continue !
    D’ailleurs savez vous qui précèdé Kafka ?

    Proust ….

    ( voila je me reconnecterai plus de peur de voir les réactions adios !! )

  35. RosYCruZ Says:

    Hmmm… bonjour Reda.

    Personnellement, je ne suis pas fan de Kafka, mais peut-être que les livres sur lui seront plus intéressants.

  36. Amel Says:

    Je crois que j’suis amoureuse !

  37. jerome Says:

    Je viens de découvrir ton blog, directement dans mes favoris ! 🙂
    J’adore l’idée d’aller à la rencontre d’une personne dans le métro…

  38. Silofdaboc Says:

    La métamorphose c’est pas mal non plus…

  39. lapommeduverger Says:

    ya que moi qui m’inquiète??? Qui c’est qui a balafré Reda comme çà??? Ceci dit, cela lui donne un petit air de pirate…intelo. Je ferais bien du bénévolat en bibliothèque avec des lecteurs comme çà. Merci Marie d’élargir nos horizons.

  40. Marilo Says:

    guapooooooooo Reda guapo guapo je suis envoutée par ce beau jeune homme
    Merci Marie Dinkle pour cette chouette photo et tes récits toujours agréables à lire, qui réconcilient avec la vie 😉

  41. Béatrice de La Motte-Saint Hérem de Clermont-La Bourdonnaye Says:

    Je ne trouve pas Reda « beau », mais des goûts et des couleurs, cela ne se discute pas, n’est ce pas ? Par contre ses yeux semblent avoir gardé la trace des « gouttes de lumière et de couleurs qui tremblent au bord des cils » quand « la campagne est noire de soleil ».
    °
    Je l’imagine enfant du Rif, ou encore du reg Cherbi, adolescent errant accoutumé au kif, pré adulte au regard brûlant, hallucino-gêné, vous savez comme ces hommes des terres peu arables, mâchouilleurs de qat, nomades quasi-yéménites, amènes malgré leur mine patibulaire, ou encore comme ces hommes de le pointe indienne, mâcheurs de bétel mélangé à un doux tabac, et à de la chaux chaude. Bref regard de braise du taureau qui s’apprête à s’offrir les bijoux du toréador en insuffisante garde.
    °
    Je l’imagine cousin d’Ousmane, en djellaba, se gelant là-haut, au djebel, anti-héros de l’Anti-Atlas, qui ira spontanément porter secours aux naufragés du désert métropolitain, désert noir de monde à certaines heures, mais désert malgré tout à force d’absence de sens, je veux dire de saveur et de valeur, désert des Tartares où tout ne tarde à venir que pour ne jamais survenir. Sauf, sauf … quand Marie Dinde est là et là, j’exagère à peine.
    °
    Je l’imagine enfin au delà du temps, bien au delà des géographies égoïstes, métamorphosé, bohémien et juif souffrant de la douleur inique imposée par un monde cynique à la dérive, impersonnel, où la solidarité ne se trouve plus que sur les frontons de nos maisons du peuple, où l’indifférence est omniprésente, où la seule certitude est celle d’un cauchemar d’insecte.
    Je l’imagine spider man protomère en son champ Grégorien, crapahutant et se transbahutant à six, huit ou mille pattes. En changeant de forme … La voilà, une probable percée pour changer le monde, c’est-à-dire, revenir à son essence …(1). Reda lecteur de Kafka, cependant, aura sans doute la chance de n’avoir jamais – jamais, ô, plus jamais ça ! – à connaître la peste des hommes en chemises brunes ou noires, mais pour autant n’aurait il pas fait siennes les souffrances du jeune Franz, souffrances d’une jeunesse éphémère mais dont la durée est universelle et éternelle ? Souffrances lancinantes, comme d’une longue maladie en phase terminale, souffrances d’amours en poignante souffrance, venant d’un père terrible et dit-on de femmes qui ne doutaient de rien, trop assurées de tout, surtout celles de la compagnie des Assurances Générales …

    (1) Si vous avez pensé un seul instant par exemple, aux pompes fermées, c’est que ce propos se voulait bien à-propos et grossièrement … raffiné.
    °
    B A
    °
    En pensant à votre art, underground- n’est il pas ? – et à ma manière, ceci est pour vous dire que vous avez fait un louable travail, Marie Dinkle

    « Sie hat so lange nichts von mir vernommen, … »

    °
    QDVBT

    • reinedebretzel Says:

      Quelle verve et quelle panache ma chere Bèatrice, si vous permettez que je vous appelle par votre prénom, vous me « voyez » toute captivée, auch wenn ich Ihren musikalischen Geschmack nicht teile! Et soyons juste, ma chère Béatrice, le travail de Mademoiselle Dinkel est très créatif et plus que louable!
      Hochachtungsvoll la reinedebretzel

  42. Rocket Says:

    Joli portrait.

  43. posky Says:

    Bonjour,
    Il me semble que c’est ce livre là que Reda lit: http://www.amazon.fr/Kafka-Robert-Crumb-David-Mairowitz/dp/2742765735/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1289090166&sr=1-1 et si mes souvenirs sont bons, c’est une biographie de Kafka de David Zane Mairowitz avec quelques illlustrations de Crumb.

  44. pascalenaustralie Says:

    Marie, merci pour de sujets très intéressants ; j’utilise ton blog pour mes leçons de Français pour adultes….un regard rafraichissant et optimiste sur la vie en France et, chose difficile, sur le parisien dans le métro…je pense qu’on a tous fait l’expérience du phénomène assez bizarre d’être au milieu d’une foule dont chaque individu veut à tout prix s’ignorer ! Quel beau travail de faire parler les gens dans ce contexte…ça nous ramène à l’humain  Ps. Attention aux fautes d’accord…

  45. Philgido Says:

    Réda a bien raison…. il faut « tout » lire de Murakami, que je n’ai découvert qu’il y a peu de temps. Merci Réda.

  46. latioteluciole Says:

    MAgnifiquement Beau ce blog.

  47. Working Girl Says:

    reda capte l’appareil, ca en donne des frissons :-s
    On dirait que son regard est plongé dans nos yeux, et je trouve qu’il a un regard plein d’intensité.

    Merci 🙂

  48. Fred de Saint-Sulpice Says:

    Il cartonne Reda. Il devrait se reconvertir comme gigolo, sa carrière est assurée 🙂

  49. Archibalt Says:

    beau portrait encore une fois ; toujours intéressant et haut en couleur. Merci Marie !

  50. papaours Says:

    médé médé marie dinkle !!!
    on est lundi 8 novembre 16h34 et aucun nouveau portrait
    mais que fait star command ??

    • marie dinkle Says:

      Buzz l’éclair au rapport. Mission commando à roubaix. L’affreuse garde rapprochée d’alliot marie me réclame, en planque jusqu’à mercredi. Trouverai bien un moyen d’improviser. A vous papa!

  51. Tiphanie Says:

    Reda c’est un peu le Prince Charmant des temps modernes, beau et surement très intéressant. Je veux le même 🙂

  52. GLOUTON Says:

    Vous me faites marrer toutes et tous à vous pâmer d’extase devant sa tronche bien shootée sur l’ecran de vos ordis, car irl, même pas une seule seconde vous le calculeriez, trop engoncé(e)s dans vos ipods respectifs ou vos direct soir. Pas l’une d’entre vous lui diriez « salut, je te kiffe, on va chez moi ? ».
    Faut arrêter de se mentir.

    Et si ça se trouve la nuit il tue des enfants et le jour il vend des mitrailleuses M-134 Gatling à la criée sur les marchés de d’Aulnay et Bobigny.

    Je le vois en train

    • marie dinkle Says:

      j’ai pas compris glouton? tu veux dire quoi? personne ici n’a dit qu’à ma place il aurait été aborder reda non? je crois que la nuit, il dort, il rêve, il fait la fête, il angoisse, il mange, il boit bref… j’ai pas compris…

  53. Elsa Says:

    Kafka sur le rivage est un super bouquin 🙂

  54. Tiphanie Says:

    Glouton, ce n’est probablement pas une question d’engoncement dans un quelconque lecteur mp3 ou magazine gratuit. Peut-être simplement une certaine timidité qui fait qu’on ne parle pas aux inconnus, on se contente de les regarder à la dérobée, derrière notre foutu magazine 😉

  55. Glouton Says:

    Chelou, j’ai été coupé… Enfin bref, c’est pas grave, je ne sais plus si je le voyais en train ou en Segway©, peu importe.

    Marie Dinkee, je disais que oui, à lire ce wall de déclarations enamourées de femmes ici présentes, pas une ne se serait levée pour lui rouler une pelle ou lui faire l’amour. Voilà, et c’est bien triste. Les ipods et les pages saumon du Figaro sont des tueurs d’IRL.

    Au moyen-âge par exemple, quand on etait pas content, on pouvait tuer un paysan pour se détendre, et brûler sa ferme aussi.

    Maintenant on est en plein politiquement correct, on dégouline de tiédeur, on n’ose plus. Si ça se trouve bientôt on ne pourra plus fumer dans le metro, quelle tristesse.

    J’aurais tellement aimé lire: « Et ben moi les filles, je me suis levée et je lui ai proposé un 5 à 7 au Formule 1 de Bagnolet à ce bel Adonis fleurant bon le Sirocco et la myrrhe. » Au lieu de cela je ne constate que « kikoo reda ❤ ^ " et autres "Hiiiiiiiiiii Redaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrgggghhhh".

    (smiley déprimé)

    • LN66 Says:

      Allez mon grand … faut pas se faire du mal comme ça … la vie est belle … il faut juste « savoir la prendre du bon côté » …

      😉 n’y voyez pas mal 😉

  56. _rem Says:

    murakami, c’est la première chose à laquelle j’ai pensée en lisant « kafka ». 😀

    good job marie dinkle, encore une fois.

  57. songe Says:

    je lui souhaite de réaliser ses reves !

  58. lasserre Says:

    « kafka sur le rivage » excellent livre que je conseille aussi modestement. Je lis en silence mais ici le commentaire était obligatoire 😉

  59. Etbim! Says:

    Comment tomber amoureux d’un visage….Merci…

  60. Célia C. Says:

    Bah moi aussi je trouve qu’il est très joli Reda.

  61. Julien Says:

    Reda est tres beau et il ne le sait surement pas.
    Joli portrait encore une fois, je vais aimer ce site !
    NON, j’aime deja, je suis fan 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :