Yohanna pour Bvlgari

En mai 2009 Bulgari célébrait le 125e anniversaire de sa fondation par une rétrospective qui se tenait au Palais des Expositions de Rome. Aujourd’hui c’est au tour de Paris d’accueillir les plus belles pièces du joaillier au sein du Grand Palais. Du 10 décembre au 12 janvier aura donc lieu l’exposition « BVLGARI, 125 DE MAGNIFICIENCE ITALIENNE AU GRAND PALAIS ».

A cette occasion la marque m’a demandé à moi Marie Dinkle, oui à moi, incroyable mais vrai, d’utiliser les affiches de l’exposition collées dans les stations de métro pour communiquer autour de ce grand évènement. Aucune consigne particulière, aucun droit de regard et toute l’exclusivité pour mon blog. J’avoue que je me suis posée beaucoup, beaucoup de questions ! Il existe de nombreux blogs de mode, bijoux, parfums, tendance souvent écrits par des femmes ou des hommes qui savent de quoi ils parlent et qui le font avec talent. J’ai alors compris que cette exposition pas comme les autres s’adressait à tous le monde, et que le rêve, la magnificence, ce n’est pas une affaire de luxe mais de conviction. J’ai tout de suite voulu adapter l’idée de l’inconnu du métro à ce nouveau projet. J’ai pris le parti de faire poser des gens qui ne parleront pas nécessairement de la marque mais de leur rapport aux bijoux, l’histoire de certains d’entre eux, le lien quasi charnel qui peut unir une femme à une pierre, un anneau, une chaîne, le regard attendri que porte un grand père à son alliance ou la fierté d’une première montre d’homme.

A 66 ans, Yohanna, libraire, ne possède ni rubis, ni saphir, ni diamant mais elle ne sortirait jamais de chez elle sans avoir choisi avec soin ses boucles d’oreilles et son collier. Empilés tels d’innombrables trésors de petite fille dans des coffrets colorés, les bijoux de Yohanna complètent, habillent et mettent en valeur ses tenues. Aujourd’hui par exemple, pour rendre visite à une amie malade, elle a choisi de discrets petits brillants et des gants à boutons dorés. En passant une stupide radio, elle a perdu il y a quelques années de cela, une boucle d’oreille de sa paire préférée. Ce n’était pas tant la valeur matérielle qui caractérisait ses boucles mais le souvenir de cet après midi à chiner dans une brocante près des Champs-Élysées, le coup de coeur pour l’objet qu’elle a caressé de son oeil avant de partir avec, fière de sa trouvaille. « Un bijou, c’est comme un besoin de jouissance » me lance Yohanna, espiègle. Les bijoux, elle les offre à sa filleule, non pas comme un objet sacré qu’on se transmet de femme en femme, mais plutôt comme un joli secret de beauté unique et précieux. Habituellement, Yohanna ne s’aime pas trop en photo, cette fois ci, elle est plutôt satisfaite, inspirée par l’univers de Bulgari qu’elle connaît un peu pour avoir rêvé devant leur vitrine « toutes ces couleurs, si éclatantes ». Merci Yohanna !

Publicités

72 Réponses to “Yohanna pour Bvlgari”

  1. andré Says:

    c’est la rançon à payer pour la qualité des portraits que nous apprécions depuis longtemps maintenant. Ils l’ont compris en te confiant cette mission. Bravo

  2. gilda Says:

    Pour ma part je regrette que l’exploitation commerciale de ce blog soit si vite arrivée. Je comprends qu’il soit difficile d’y résister, nous sommes beaucoup à avoir des fins de mois difficiles, mais n’empêche, triste époque.

    • marie dinkle Says:

      Je ne suis pas payée pour cet article gilda, je suis invitée au vernissage le 9 décembre au soir !

      • Dens Says:

        Et en plus ils payent pas cher ! nice !

      • Johanna Says:

        Ça dénature un peu le « message » de ce blog mais d’un autre coté, toute chose évolue et il faut saisir les opportunités si celles ci nous intéressent.
        Mais alors dis moi, tu as souhaité suivre ce crédo pour orienter les dires des inconnus sous forme de thématique que tu poursuivra? Genre de temps en temps au lieux de laisser libre cour à leurs paroles tu leur demanderas leur rapport à tel ou tel truc?
        Je sais pas trop quoi en penser, d’un sens ça peut être super pour coller à une certaine actualité, mais en même temps ça prendrait un peu en otage les inconnus, non? 🙂

      • marie dinkle Says:

        Non en fait c’est juste une série cette semaine, ensuite tout revient à la normale !

      • Elena Says:

        J’espère que tu nous raconteras !
        L’expo franchement est très belle (je l’ai vu à Rome, tu le liras dans un mes mots précédents). Et le Grand Palais avec sa nef en verre est un endroit sublime. Ce vernissage va être très classe et l’atmosphère très Noël s’il continue à neiger comme il le fait ! Amuses-toi bien et FELICITATIONS ! En avant pour les prochaines photos.

        Elena

    • papaours Says:

      Oui Gilda vous avez parfaitement raison! un artiste de devrait jamais gagner la moindre tune, c’est d’un commun !
      Les peintres écrivains photographes jouralistes et surtout surtout les blogueurs devraient passer de longues heures à travailler à créer uniquement pour le fun.
      Et puis surtout ne gardons pas raison. Il n’y a bien entendu aucune différence entre marie dinkle et les artistes du CAC 40 qui font péter les enchéres n’est ce pas ?

      • gilda Says:

        Je n’ai jamais voulu dire ça, et je ne parlais pas des artistes, je déplorais simplement le fait qu’un blog que j’aime tourne au publireportage, et en plus bénévole à ce que je lis depuis, ce qui veut dire que son auteur s’est fait bien arnaquer (parce que dans la pub, ils les ont les budgets).

        J’aimais au début des blogs qu’on puisse faire confiance à ce qui s’écrivait, parce que les personnes parlaient de ce qu’elles aimaient vraiment ou pas et sans être manipulées.
        Les marques ont vite repéré un moyen facile de se faire connaître. Elles en ont profité.
        Il y a eu ensuite une prise de conscience. Certains ont su se faire rémunérer pour leurs services et devenir des blogueurs quasi-professionnels, libre à nous les lire ou pas ce qui d’écrits personnels a viré au catalogue. Du moment que c’est clairement indiqué, ça ne me gêne pas. C’est tant pis ou tant mieux pour eux. Ce n’est pas ce que je recherche dans la lecture de blogs mais je conçois que certaines personnes puissent aimer lire ça.

        Je trouve dommage que des nouveaux venus se fassent encore avoir par les sirènes d’ entreprises commerciales qui par dessus le marché ne rétribuent même pas la prestation offerte ni le service rendu.

    • Vicky Pen Says:

      Je trouve la réflexion et la démarche menées ici sur le luxe absolument brillante.
      Conserver aussi spontanément un regard humain et ouvert dans un tel contexte relève du talent, d’un talent honnête.
      « Triste époque » Gilda en effet, où valoriser son génie par des partenariats prestigieux est raillé avec délectation, et non applaudi avec respect.
      Marie Dinkle n’est pas un footballeur. Une artiste intègre seulement.

  3. samya Says:

    j’aime beaucoup cet article et la façon dont tu as pris la photo en mettant en valeur l’inconnue du jour avec cette affiche c’est top (surtout qu’a la base je n’aime pas trop les bijoux donc me faire aimer un article qui en parle c’était pas gagné donc bravo! et surtout continue comme ça!

  4. Baltha Says:

     » C’est l’plombier « .

  5. Marco Says:

    Quand j’ai commencé à venir visiter régulièrement ce blog, j’aimais le projet, le ton détaché (parfois au point de paraître naïf) qui l’accompagnait et la valse des personnes qui se succédaient pratiquement anonymement. Et puis la célébrité est arrivée et avec elle son lot de propositions plus ou moins indécentes. Tu as choisi d’en accepter quelques unes, chère Marie, et je suis désolé de constater que je n’adhère plus à ces portraits auxquels il manque à mon sens la fraîcheur de tes débuts.

    La publicité, le tapage médiatique, ce n’est pas mon truc. Je crois que je préférais ta vraie fausse naïveté d’antan. Je n’ai plus l’envie de te suivre mais longue vie à ce blog qui de toute évidence t’apporte de nombreuses satisfactions.

  6. whatever Says:

    un peu déçue aussi par le choix de la pub. justement dans le métro déjà, la pub est insupportable, alors dans ce blog… et vous ne vous faites pas payer pour ça, vous leur faites gratuitement de la pub? je trouve que l’alibi culturel est très mince (cf. dans la même veine l' »expo » vuitton à paris récemment), s’ils vous en ont convaincue, c’est qu’ils sont assez forts.
    J’aimais bien venir sur votre blog pour une photo et le portrait délicieux l’accompagnant. J’avoue que depuis que vous relatez vos aventures d’expo, de concours et maintenant de pub, eh bien, j’accroche moins, c’est dommage.

  7. julienlootens.com Says:

    En effet, je trouve cela dommage que le thème devienne les bijoux. Si le thème peut effectivement passionner ou inspirer certains inconnus du métro, la beauté du projet de départ était de vous laisser emportée dans leur univers, Marie, vous y laisser entrainée et séduire sans y laisser nécessairement votre marque personnelle… ou celle d’un joalier. Heureusement l’exposition se déroule bientot et nous reviendrons alors aux sujets plus variés 🙂 Bonnes balades Marie !

  8. redmojito Says:

    TADA DA DA DA DA DA DA DA DA DA AAAA
    diamonds are a girl’s best friend

    Les jeunes si vous n’avez jamais entendu Miss Monroe chanter l’hymne des joaillers en ondulant dans une robe rose bonbon ATOMIQUE , louez le DVD
    Après filez place Vendôme pour le fun.
    Parce que le fun c’est gratuit 🙂

  9. Ariane Says:

    Excellente idée de ta part je trouve!! Bonne continuation

  10. Gadjo Says:

    Marie,je ne comprends pas en quoi cette expo n’est pas comme les autres?

    • marie dinkle Says:

      et bien disons que chaque expo est assez unique, celle ci retrace 125 ans d’orfèvrerie c’est assez beau même si je ne suis pas du tout familière avec ce monde du luxe j’avoue que certaines pièces sont des oeuvres d’art !

  11. Marion Says:

    Moi je trouve que Yohanna va drôlement bien avec le décor 🙂

  12. Nitt Says:

    Très bon, et bravo pour cet appel auquel tu réponds de belle façon !
    Encore !

  13. Nat Says:

    J’avoue partager l’opinion de Gilda : même si vous ne percevez aucune rémunération, cela me chagrine vraiment de voir une marque utiliser la popularité de votre blog…. J’étais si friande de vos « minutes fraîcheur », un peu de beauté humaine dans un monde de brutes, un peu de contact gratuit dans un monde où tout a un prix… C’est fini, ces rencontres ont désormais une valeur marchande. Je vous en supplie, ne soyez pas naïve au point de penser que vous ne rentrez pas dans le système, puisque vous n’en tirez aucun profit. Cette marque a repéré le potentiel commercial de vos portraits, qui perdent du même coup tout leur charme… J’en suis bien triste.

    • marie dinkle Says:

      Franchement j’ai du mal à comprendre en quoi c’est si choquant, je ne fais pas la pub pour leur dernier parfum, c’est une belle retrospective, un projet qui mêle art baroque, collection, écriture… Saviez vous que Bvlgari est aussi une fondation ? Bref, je le fais avec coeur et j’en suis très fière, c’est une jolie série de 3 portraits le principe reste le même, regarder l’autre et lui parler…

  14. papaours Says:

    Bulgari a eu raison de s’adresser à marie dinkle; ses portraits sont des petits bijoux 🙂

  15. John Says:

    Moi aussi, je regrette que le naturel frais des débuts ait laissé place à l’exploitation commerciale. Et même si tu n’es pas payé pour cet article, il me semble incontestable que si tu publies un article teinté à ce point d’une marque c’est qu’il y a bien une question d’intérêt derrière (aussi minime soit-il). Je ne voudrais pas jouer les jamais content ou les ingrat mais c’est quand même dommage que la beauté de l’instant d’un homme ou d’une femme pris en flagrant délit de vie ait été remplacé par des succession de concours, ou d’articles de ce type.

    J’ai tout de même énormément apprécié ton blog par le passé, hélas aujourd’hui il perd de son intérêt. C’est inévitable peut-être. En tout cas tu m’auras fait découvrir le blog « c’est la gêne » et pour l’instant il mérite son GBA.

    • marie dinkle Says:

      John écoute franchement tu fais ce que tu veux maintenant moi, tout comme c’est la gêne tout comme pleins d’autres j’ai eu envie de remporter les prix des GBA et celui de ELLE. J’ai aussi eu envie de collaborer avec métro, samsung et aujourd’hui l’exposition de Bvlgarie au grand palais et pourquoi? Parce que c’est amusant, oui amusant. Je suis éducatrice, fonctionnaire, je ne suis pas Zidane, ni kate moss, je ne vend pas du rêve, je ne gagne pas des millions, je parle aux gens dans le métro. C’est ma bulle. Le succès de ce blog je ne l’ai ni prémédité, ni attendu, et franchement je l’ai apprécié. J’ai apprécié qu’on apprécie en quelques sortes. Après c’est vraiment faux de dire que mes portraits sont influencés par ces collaborations. J’ai accepté le projet Bvlgari en me disant que j’allais pouvoir aborder un sujet un peu futile mais qui reflète aussi une histoire de vie. Les gens dans le métro ne portent pas de bijoux Bvlgari ce n’est pas une ode à la marque. Bref mes portraits ne changent pas, je ne suis pas sainte marie dans le métro avec son panier de paquerette, je fais quelque chose qui m’éclate, qui me rend heureuse, des collaborations qui me rendent fières et que j’ai choisi avec soin. Le reste, je m’en fous !

      • Betty Says:

        Marie, tu m’épates! tu arrives ici à répondre avec clarté, simplicité et panache, oui, panache!
        tu T’AMUSES!!! et tu mets ça sur un blog, et plein plein de monde le plébiscite, et il entre dans le pré carré des « meilleurs blogs »… et tu continues à T’AMUSER! et ça ne plait plus à celui-ci ou celui_là? ben… où est le problème nous dis-tu… tu T’AMUSES et tu continueras à T’AMUSER!
        Bravo, bravissimo! puisses-tu t’amuser, ici ou ailleurs, jusqu’à la fin des temps!

      • Ingrid Says:

        Je suis épatée de ta réponse Marie !
        Bon dieu comme la critique est aisée…
        Moi, je trouve ce projet fabuleux et c’est une belle preuve de la qualité de ton blog. M’en fiche que tu sois payée ou pas, moi tu me fais rêver et j’admire avant tout ta recherche de communication dans le monde égoïste du métro parisien.
        Continue ! Je te le souhaite !!
        Merde quoi !

  16. elo Says:

    Chère Marie Dinkle,

    Je trouve cela vraiment très plaisant que la fraicheur de ton blog et la beauté des personnes recontrées restent toujours aussi intactes quelque soit les projets dans lesquels il s’insère.

    keep going, c’est toujours un plaisir.

  17. Eugenie Says:

    Certains se plaignent de la « commercialisation » de ce blog. Personnellement, je trouve au contraire que pour Bulgari tu as su en tirer ton parti pour renouveller à merveille l’exercice de tes portraits!
    Donc fi des commentaires négatifs, pour moi, ce portrait est aussi amusant et bien écrit que les autres!

  18. Marie Says:

    Magnifique, en plus les couleurs de l’écharpe et du manteau de Mme Yohanna sont assorties à l’affiche! A croire que l’affiche a été faite spécialement pour elle:)

  19. papychoco Says:

    moi je trouve le concept génial ou du moins ce que tu en fait
    ca colle complètement, ils on compris, tu as compris, et paf
    je valide

  20. ouss Says:

    L’affiche a le mérite d’être jolie… C’est pas le cas de toutes les affiches dans le metro, malheureusement…

  21. WillTMG Says:

    Il me font trop rire ces bobos du dimanche qui dès qu’un blog original a du succès et donc commence à s’épanouir retourne leur veste et dénoncent la pseudo commercialisation des choses tout ça pour essayer de se démarquer et de se dire « j’aimais ce blog quand il était pas connu maintenant je n’aime plus parce qu’il est connu et parce que je n’aime pas aimer ce que les autres aiment. » On se croirait revenu au collège quand il fallait tout faire et aimer comme les autres mais en sens inverse. Aujourd’hui si tu aimes ce que tout le monde aime tu es le dernier des ringards.

    Ce blog n’est pas plus commercial qu’avant, Marie travaille sur des projets qui la font vibrer. Doit-on s’empêcher de vibrer pour un projet parce qu’il vient d’une marque ? Je ne pense pas. Tant qu’on garde son intégrité et sa démarche de base, son ton, tout peux se faire. Et Marie le fait très bien.

    • John Kafé Says:

      Très bien parlé et résumé, Will !

    • Elena Says:

      Entièrement d’accord avec vous cher Will TMG ! MERCI d’avoir exprimé si clairement un avis que je partage à 200%

      Devrait-on reprocher à Marie D. d’avoir du succès, de voir que sa démarche commencée au départ pour ses proches soit appréciée par un plus large public ?
      Pourquoi ce qu’elle fait devrait-il rester confidentiel ? J’ai voté avec enthousiasme pour elle !

      Alors oui, nous pouvons rechigner sur le fait que l’agence qui fait la pub de l’expo Bulgari demande à Marie de faire des photos devant l’affiche. Moi je dis bravo au créatif qui a eu la liberté de communiquer d’une façon aussi décalée et s’est dit que demander à Marie de faire ce qu’elle fait devant les affiches serait intéressant !

      En juin dernier à Rome j’ai vu l’expo Bulgari au Palazzo delle esposizioni. En voyant les affiches dans le métro parisien je me suis que ce serait la sublime expo à voir pour Noël. Nous les filles avons toutes des envies rentrées de bagues sublimes et de fourrures même si nous sommes farouchement écolo et amis des bêtes. Et là on nous donne à voir des bijoux sublimes qui ont été portés par Elisabeth Taylor ou Soraya. Quoi de mal à ça ? Et en même temps nous pouvons faire des chèques de 20 euros au jeune gars qui nous alpague devant les marches de l’Opéra Bastille pour Médecins du Monde. C’est ça la vie.

      Marie c’est ça. Elle photographie une sublime Guadeloupéenne de 23 ans devant l’affiche de l’expo Bulgari du metro.

      A bientôt Marie et j’aimerai tellement te croiser un jour ! Je suis surtout sur la ligne 8 et la 3 et en horaires très décalées.

      Elena

      • marie dinkle Says:

        elena je suis heureuse d’apprendre que vous avez apprécié cette expo qui à mon avis est loin d’être purement mercantile ! Merci de ce long commentaire !

  22. Clarem Says:

    Je suis tombée un peu par hasard sur ce blog. Je ne sais plus ce que je cherchais mais en tout cas rien de trop bizarre (enfin, je crois :-D).
    Je le trouve très, très chouette et je le mets direct dans mes favoris.
    Je suis une grande fan du magazine Colors (depuis sa création) et son principe est un peu le même : l’histoire d’une personne (souvent ‘haute en couleurs’ comme ici) et sa photo. A part que chaque numéro traite un thème précis.
    Bon, bref, je reviendrai voir des bouilles de métro.

  23. Blastopore Says:

    Bon… ces commentaires sont bien trop sérieux alors je m’en vais débiliser tout ça pour le fun en citant le roi Heenok :

    Mon médaillon Bulgari en cable diamenté touche à mon pénis t’entends ?!

    Et mince, j’ai cité une marque, je suis un vendu, je vais mourir dans les flammes de l’enfer du 10 décembre au 12 janvier !

    Et merci de ne pas répondre à ce commentaire futile en forme de dédicace à ma pote A… Marie Dinkle qui fait un blog au top !
    Sur ce je vais faire caca.

  24. Gadjo Says:

    « sainte marie dans le métro et son panier de pâquerettes »,j’adore…c’est vrai que nous sommes plusieurs à avoir été surpris par,non pas ce dernier portrait mais par le support Bulgari (qui,au demeurant,a une très belle affiche et bravo à toi et à Mme Yohanna pour l’harmonie des couleurs).
    probable que,en ce temps de froidure et de difficultés,le luxe nous apparait un peu indécent et éloigné du quotidien du commun des mortels que nous sommes…
    en tous cas,ça a donné à Papaours l’occasion de montrer qu’à défaut de réagir « promptement » aux microbes,il répond présent et avec humour sur ce coup là.
    Marie,je continue de te lire avec toujours autant de plaisir,Bulgari n’est qu’un décor qui ne change rien à CE que tu es …et CE que tu fais.
    sans doute,c’est Mme Yohanna qui a raison,la beauté des choses sert avant tout à nous faire rêver…!la colère,légitime et indispensable,face aux inégalités chaque jour plus évidentes,ne la laissons pas nous ruiner le coeur.

  25. andré Says:

    je constate que certains d’entre nous reprochent une commercialisation du blog. Je ne pense pas que Marie ait accepté la proposition de communiquer autour de cet événement pour de l’argent. J’ai soutenu Marie lors du concours organisé par ELLE en appelant les internautes à voter pour son blog, parce qu’il m’a séduit. Le fait que Bulgari ait demandé à Marie de réaliser ces portraits prouve que nous avions raison de la soutenir. J’attends avec impatience les prochains portraits.

  26. pierreplumesciseaux Says:

    Cette discussion est bien intéressante!
    J’ai le sentiment d’adhérer à tous les points de vue exprimés… ce qui est troublant.
    J’ai le même pincement au coeur à l’idée que ce blog pourrait dériver vers des berges plus vénales, mais je ne crois pas que c’est le cas (naïveté? confiance?) en même temps, j’ai été séduite par cette photo qui exprime combien cette dame, Yohanna, est par sa classe bien digne de tout ce que l’image du fond étale comme « magnificence ». j’aime l’idée que les gens « simples » sont dignes de tout ce que la terre porte de plus beau, sans complexe, coquillages ou diamants, et que, si le banquier fait la différence, l’artiste, lui, a bien le droit de na pas la faire…

    • reinedebretzel Says:

      bien dit collègue!
      Marie est un artiste et me fait rever! Je ne sais pas comment elle a fait pour trouver Yohanna! Les bijoux sont tous une histoire et Yohanna a qqchose d’une Zarine incognito! Je trouve que le métro est un endroit pour rever debout, aussi devant les affiches et il y a pleine des histoires!Les joailliers sont des artistes! Leurs oeuvres sont inaccessibles pour moi, mais j’admire le travail et l’art!
      En attendant un vol j’ai osé mettre les pieds dans une boutique Cartier (il n’y avait pas de client) et j’ai regardé! Franchement rien ne m’a plus et puis une vendeuse s’est mise à discuter avec moi! Cartier sort des catalogues sur un thème et elle m’a sortie et offert une numéro sur le thème des animaux imaginaires en bijoux
      ……merveilleux! Les tableaux que je regarde aux musée je ne pourrais pas me les payer non plus! Ce que j’admire c’est le savoir faire et la créativité!

  27. Béatrice de La Motte-Saint Hérem de Clermont-La Bourdonnaye Says:

    Très vite, en avalant mon café, avant d’aller travailler.
    Aujourd’hui 80 % d’arabica des Bolovens et 20 % de robusta d’Angola.

    La vie, c’est comme un bon café . Elle doit être d’abord et avant tout à son goût, car elle est à soi AVANT d’être aux autres, si possible.

    Ce serait une réflexion que m’ont inspiré les nombreux commentaires, souvent désolés, parfois excessifs sur le portrait de Yohanna – que la force soit avec elle !.
    C’est la vie ! Qui coule et qui certaines fois, bouscule. Mais qu’est-ce que la vie, que la réalité, artistique ou autre, hein biloute ?
    « What a blip ! … « . Allez voir ce film, américain, à la fois fiction et documentaire, vieux déjà de quelques années, pour une petite mise à jour de la vision actuelle de ce que diable serait la REALITE. Prenthèse s fermées.
    °
    Oui, car on a avec le portrait du jour, face à un fait NOUVEAU, stimulus venant « perturber » le train train de l’inconnu du métro, face à une situation inattendue. C’est la vie, quoi ! Nouveau, donc, gênant l’habitude acquise, d’aucuns diraient l’environnement addictif créé et par l’auteur, Marie Dinkle, et aussi et autant par les nombreux miroirs déformants, par nature, et continuellement mutant, que sont les commentateurs du blog.
    °
    C’est la vie, dans sa plus attendue manifestation ! Le choc quasi brownien, certain mais tout autant … imprévisible !
    °
    « Seuls les changements sont manifestes vitaux, » dirions nous.
    Mais bon, la vie peut être rendue infernale par les autres, mais les autres, on ne peut s’en passer – e.g. imaginez un blog jamais commenté ou pire complètement ignoré. Enfer ou Nirvana, pour un blog, comme pour la vie, cela dépend … Du moment et des circonstances. C’est une histoire de Kairos, cet autre temps, des opportunités, temps encore plus fugace que le temps du sablier, celui du dodo, boulot, bobos … le temps Chronos, avec ou sans post, avec ou sans Rolex à la quarantaine sonnante !
    °
    Pour conclure, Marie Dinkle, suivez votre chemin ! Ecoutez tout le monde – cela en fait beaucoup, mais c’est le tribut nécessaire pour avancer – qui vous écoute et surtout vous interpelle – par amitié, par sympathie.
    Seulement Sénèque nous avait dit qu’il n’y a point de bon vent, pour celui qui ne sait où il VEUT aller. Mais pour cela, on le sait, Marie Dinkle, vous le savez très bien. Et jusqu’ici vous tenez le meilleur cap … celui votre coeur. Et votre coeur est votre talent.
    °
    Alors bon vent Marie Dinkle et que la clémence des cieux vous accompagne tout au long de votre parcours !
    °
    Je retourne vite, vite à la colle de cette semaine pour le groupe de prépa
    (Ousmane, le boulevard vous salue la Rima !) …
    « Quelles perspectives dans les relations entre Travail et Capital : évolution ou révolution ? »
    Au fait, j’illustrerais bien mes cogitations par un exemple venant de votre blog, notamment avec les réactions accompagnant ce dernier portrait !
    °
    VIRTUS POST NUMMOS 🙂
    °

  28. Nicolas Says:

    Encore un joli portrait Marie! Ne prête pas attention aux quelques personnes qui ont mal compris ta démarche, tu est notre petit coin de soleil quotidien! Surtout ici dans le Nord ahah
    🙂

  29. Anne-Claude Says:

    Pour compléter le commentaire de Marie sur les couleurs de la tenue d’Yohanna et celles de l’affiche, je rejouterai que les sièges de la station sont assortis au bleu des pierres en haut et à gauche de l’affiche.
    Les affiches dans le métro font partie de l’univers dans lequel évoluent les inconnus du métro: ce n’est pas la première fois que Marie Dinkle les utilise dans ses portraits.
    Ce n’est pas parce qu’il y a une commande qu’il faut cracher dans la soupe: je trouve que cette affiche met en valeur l’élégance de Yoanna et que son rapport aux bijoux est très émouvant.
    Bravo Marie, c’est encore un portrait réussi!

  30. Lahore Says:

    Je pense qu’il faut prendre un peu de recul.
    Certes c’est une exposition, certes c’est de l’art et cet évènement n’a aucune visée commerciale proprement dit. Miss Dinkle ne fait pas poser ses inconnu(e)s devant le dernier yaourt Activia qui aide encore plus le transite, alors n’extrapolez pas à la vision de ce portrait.
    Cependant Miss Dinkle, ne perd pas de vue qu’il y a toujours, toujours un intérêt derrière la demande qu’on t’a faite pour collaborer avec ton blog (que j’ai toujours apprécié bien que ce ne soit que la première fois que j’ose me permettre de poster ici). Je ne développerais pas ici pourquoi je dis qu’il y a toujours un intérêt ce serait beaucoup trop long et fort ennuyant.
    Cependant deux choses me chagrinent, non pas sur la forme ou le fond de ton blog mais sur les commentaires.
    – Lorsqu’on lit les commentaires déçus et tes réponses à mesure que ceux-ci déboulent tu semble de plus en plus agacée que ton blog déplaise ce qui est tout a fait légitime et normal. Cependant, cela prouve l’attachement qu’avaient les gens à la simplicité et au petit bonheur quotidien que tu leur offraient. Cette petite émotion, certains ne semblent plus la recevoir. Comme dans tout mouvement artistiques (je considère ici que ton blog est une forme d’art) il y a des dérives et ces dérives sont inéluctables et nécessaires pour poursuivre sa production dans le temps. Alors prend simplement en considération les commentaires des gens aussi con soient-ils et pose toi le question de pourquoi (au delà du coup de gueule) ils disent cela.
    – La deuxième chose rejoint en quelque sorte la première et concerne un de tes commentaire. Tu dis « je ne vend pas du rêve », mais justement, si tu en vend, et tu en vend à ton degré. Sache que derrière ce que tu écris, des gens te lisent et ça leur fait quelque chose, la preuve, tout le monde le dit dans les commentaires. Je suis peut-être un imbécile en disant cela mais, moi qui ne suis pas du tout de Paris, ni même d’une ville qui possède un métro, quand je passe par Paris, Lille ou Lyon et que je prend le métro, j’ai toujours une pensé pour ton blog et ca me fait sourire, ça me fait sourire parce que ta vision du métro a surpassé les préjugés que je pouvais avoir de celui-ci avant que je mette le pied dedans pour la première fois. Donc oui tu vend du rêve, ou plutôt tu fais don de rêve.

    Ce commentaire n’a aucune visée prétentieuse à faire la morale ou donner des leçon, tu le prends comme tu le veux et tu en fait ce que tu veux.
    Je continuerais à passer par ici, mais mon regard à changé.

    • marie dinkle Says:

      Oui Lahore je sais bien, hier tu sais j’étais un peu découragée parce que ce n’est pas la première fois que je me prend une volée de bois dès que je change un peu la formule. Alors j’essaye de garder un peu mon libre arbitre je ne veux pas me mettre à penser dès que je fais un truc « oh non que vont penser les lecteurs » non pas que je m’en fiche mais en fait, à la base j’avais fait ce blog pour moi, pas pour me faire connaitre, j’ai déjà un boulot et il n’a rien à voir héhé. Quand à vendre du rêve, j’ai dit ça en effet en comparaison avec le yahourt activia, la crème antiride etc etc. Sinon je suis toujours heureuse de faire rêver et voyager les gens à travers ce que j’écris bien sûr !

  31. Rose Says:

    ah c’est le prix à payer
    la rançon du succès
    être acheté(e) sans un sou
    pour attirer les passants nouveaux, ceux qui n’auraient jamais prêté attention à cette exposition
    c’est le Bisounours au pays de Barbe Bleue
    ou Marie Dinkle dans les filets des requins…

    mais bon, un blog où l’on voit Metro en gros,
    de toute façon fallait pas s’attendre à autre chose
    et après participer à tous ces votes ces Elle, et tout ça c’est le piège

    où est le libre arbitre dans ces conditions?

    cela dit cela n’enlève en rien la qualité des images et des textes (pour l’instant)
    faut juste faire attention (et effectivement ne pas décourager certains lecteurs))

    enfin tout ça ça s’apprend au fil du temps…

  32. John Kafé Says:

    On ne sait pas de quoi demain sera fait, il faut bien vivre et on ne tiendra pas longtemps avec l’ amour et l’ eau fraiche (en plus jusqu’à 66 ans maintenant !)

    Si Marie a choisi de mettre son talent et sa notoriété du coté commercial, pourquoi pas ! Franchement, je ne vois vraiment pas ce qu’il y a de scandaleux dans ça: qui n’aurait pas fait pareil, hein? 😉

    je ne sais qui est le plus naïf dans tout ça …..

    Moi, je kiffe toujours autant tes petites rencontres, alors continue Marie !!!

  33. Lili la Vipère Says:

    Waouh la classe cette belle collaboration, il y a de quoi être fière! Je trouve que c’est un très joli projet! Elle est classe Yohanna devant l’affiche j’adore!
    Ecoutes de toutes façons on ne peux pas toujours faire l’unanimité mais l’essentiel est que tu t’amuses sur ton blog et dans tes projets puis ton blog c’est quand même ton espace à toi tu as le droit de faire ce que tu veux et des gens adhereront et aimerons et d’autres non! Tu ne peux pas faire une étude de marché ou des sondages pour voir si tes envies et projets feront l’unanimité là ça perdrait de son charme!!
    Ton blog est fantastique et je trouve ça super qu’il soit « reperé » aussi par de grandes marques et autant aimé par tes lecteurs même si certains sont déçus!
    Bises

  34. Kro Line Says:

    C déconcertant la facilité qu’on certain à brûler ce qu’ils ont adoré!
    Alors oui, moi tu me fais rêver Marie, que ce soit avec ou sans panier plein de paquerettes 😉

  35. leo Says:

    Chère Marie,

    Sache que je te soutiens de toute ma gorge (oui c’est fait exprès), en criant haut et fort que tes collaborations professionnelles sont une chance exceptionnelle. Et en plus ça rime.

    A toutes ces odieuses petites filles grâce à qui les poches de Barbie-Pouf sont aujourd’hui blindées. A tous ces petits garçons, coupables héritiers de l’étincelle lubrique qui frisait l’oeil de leur papa à l’apparition de leur maman, acquéreurs frénétiques de FHM et autres saloperies sur papier glacé, je veux vous rappeler qu’avant d’être les Saints Bobos aux mains propres d’aujourd’hui, vous étiez ces chefaillons de la consommation, les dictateurs des portefeuilles de vos géniteurs.

    Ceux qui ont le cerveau à peine raffermi suite à des années de mollesse se souviendront aussi qu’hier soir ils ont acheté avec un plaisir certain, (peut être coupable, mais alors plus sûrement pour la taille de votre cul que pour avoir cédé face au symbole capitaliste), un bon gros Mc do. Personne ne vous le reproche, non ?

    Bande de jaloux va !

  36. elo Says:

    Dis donc, je ne connais pas ce léo mais j’aimerais bien!

    quelle plume et quel vibrant hommage, bien mérité!

  37. Gonzal Says:

    Lol c’est rigolo de lire les commentaires. Moi, avant de les lire, à aucun moment je n’avais pensé au côté commercial. ma première pensée a été : « bof, expo bijoux, mon dieu c’est chiant, 125 ans d’orfevrerie, blabla, ca a l’air trop relou, pourquoi elle parle de ça ».

    et après, quand j’ai vu le thème que tu avais choisi, à savoir la relation que l’on peut avoir avec son bijou, ma deuxième pensée a été : « haha putain elle est balèze. » parce que j’ai trouvé que partie d’un sujet chiant, tu avais réussi à arriver à un sujet super touchant et poétique.
    je me suis tout de suite imaginée la grand-mère qui confie sa belle chaîne en or avec un pendentif en rubis qui brille fort à sa petite-fille juste avant de mourir en lui disant d’en prendre soin. bref je me suis fait un super film.

    et pour répondre à ceux qui te reprochent le côté commercial, j’ai envie de leur dire qu’il n’y a rien du tout qui soit en rapport avec bvlgari dans tes deux portraits, si ce n’est l’affiche en fond, mais franchement, who cares ? (j’aime bien placer des expressions en anglais, c’est classe)
    ces deux femmes nous racontent leur rapport avec leurs bijoux, et c’est génial, alors allez crever ailleurs les vautours.

  38. Majorité pas si silencieuse... Says:

    Pour la première fois, je prends la plume…
    Oubliez Marie ces aigris qui sur leurs sièges avachis…
    Depuis leur apathie conchient ceux qui sourient…

  39. Yuna Says:

    Lahore a répondu pour moi ; je reprendrais exactement ses paroles, Marie et je crois que nous sommes vraiment nombreux à penser ainsi ; je terminerais ce petit mot aussi comme lui, bien sûr.

  40. whatever Says:

    C’est toujours la même chose : un blog ouvre, des commentateurs commentent (principe du blog). Certains sont des habitués, d’autres ne font que passer. Certains disent j’aiment, d’autres, j’aime moins ou pas. et paf, ils se prennent illico dans la figure des « aigris », « bobos », ils « brulent ce qu’ils ont adoré », « n’ont pas compris la démarche », etc. a relire les commentaires des « déçus », je n’y vois pas beaucoup d’agressivité, mais plus le constat que cela leur plaît moins, souvent expliqué d’ailleurs. Alors pourquoi ne pas répondre simplement « je ne sui pas d’accord avec ce que vous dites » sans lancer des jugements à l’emporte pièce ? Ce phénomène existe sur beaucoup d’autres blogs et n’est pas propre à celui-ci. C’est vraiment dommage de ne pas pouvoir écrire une opinion sans ensuite subir les foudres de défenseurs improvisés. voilà.

    • marie dinkle Says:

      Oui c’est vrai que c’est toujours assez enflammés les débats sur les blogs. En même temps certains ont été très mesurés et très délicats dans leurs propos et d’autre comme celui qui m’a dit que c’était TF1 un peu plus euuuh disproportionnés ? En tout cas tu as raison c’est souvent le cas sur la blogosphère mais pour une fois qu’on peut donner son avis héhé !

  41. Fati-San Says:

    J’aurais aimé que tu me prennes en photo dans ce cadre et que je te raconte l’histoire de ma bague Bvlgari que je n’enlève que pour dormir ou me laver… Cette bague qui avait presque ruiné mon ancien petit copain et qu’il ne voulait pas reprendre à notre rupture. Il disait qu’elle était faite pour moi…
    J’espère te croiser un jour…
    f.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :