Laurence

Laurence ne croit pas aux hasards mais aux rencontres. Je ne suis pas la première à être venue spontanément lui parler. Un jour, un sdf est venu s’asseoir à côté d’elle, il était vraiment heureux parce qu’il allait faire les vendanges, ça l’a beaucoup ému et depuis, elle reste attentive aux autres et encourage la discussion par un sourire ou un regard. Pendant vingt ans elle a travaillé dans une banque, elle faisait du back office pendant la guerre du golfe et gagnait vraiment bien sa vie, et puis un jour elle en a eu ras le bol, ras le bol de se lever sans comprendre, de se coucher sans savoir. Elle a alors tout envoyé balader pour repartir à zéro. « Et alors, qu’est ce qui c’est passé ? » quand je pose mon stylo deux secondes et que écarquille les yeux c’est que la personne se livre sans que j’ai à poser de questions… « ET ALORS SEGA C’EST PLUS FORT QUE TOI ! » me dit elle en riant ! Voilà, Laurence a tout plaqué pour travailler pour un … fabriquant de jeux vidéos comme opératrice de saisie ! Elle en garde un souvenir merveilleux, souhaite à tout le monde de trouver un jour une équipe comme la sienne, qui bien qu’appartenant à une grosse entreprise, utilise le potentiel et la créativité de chacun sans distinction de grade ou de responsabilité. Laurence se fiche bien d’avoir des emplois alimentaires tant qu’ils sont riches en rencontres humaines. Aujourd’hui, elle gère des dossiers de formation pour l’artisanat français. Une fois les fonds collectés, il s’agit de distribuer l’argent destiné à la formation des futurs coiffeurs, fleuristes, bouchers, tailleuses de pierre du pays. Le combat s’annonce rude car l’état a décidé de faire une coupe drastique dans le budget des formations, dans un milieu qui souffre déjà de la concurrence des multinationales ! Sa plus grande fierté est d’avoir sans rien forcé influencé son fils à suivre son chemin. J’ai oublié de noter sa première fonction d’ingénieur en quelque chose, mais il est également reparti de rien pour faire (il me semble) de la recherche dans des projets de bio-diversité. Elle est touchée et heureuse chaque fois qu’elle le voit préparer une tisane à sa femme le soir car c’était un petit rituel qu’elle avait instauré à la maison, avant le coucher pour profiter d’un peu de calme et se dire bonne nuit. Alors avant de nous quitter, Laurence a un message: « Inutile de partir au bout du monde à la rencontre de l’autre si vous ne savez même pas qui est votre voisin de pallier ». Elle a alors un geste qui me surprend: « moi aussi je vais vous prendre en photo, comme ça mon fils saura pourquoi je suis en retard » une fois sa photo prise, Laurence me prend dans ses bras et repart en me disant « Que la force soit avec vous ! ». Merci Laurence, et courage pour votre maman qui ne se laisse pas abattre et vous demande un coup de rouge malgré la maladie !

41 Réponses to “Laurence”

  1. Claire Says:

    Laurence, une vraie belle personne (dans tous les sens du terme) merci Marie de nous faire partager tes belles rencontres.

    Et t’inquiète pas pour Noël déjà fini, ce qui le rend si bon, n’est-ce pas de l’attendre si longtemps ? plus qu’un an !!! bises

  2. Lisenn Says:

    Je lis votre blog depuis quelques temps mais c’est la première fois que je laisse un message.
    Cet article est un des plus émouvant je trouve. Quel courage de tout plaquer et repartir à zéro!!!

  3. Claire Says:

    J’adore cette façon que tu as de montrer que finalement, tout le monde est exceptionnel.

  4. Béatrice Says:

    Je n’avais jamais laissé de commentaire mais ce portrait-là est tellement touchant que je tenais à le souligner. Il règne là une ambiance tellement extra qu’on a du mal à se projeter dans une rame de métro !

  5. redmojito Says:

    Tous mes voeux à vous Laurence et à vos apprentis.

  6. blablaton Says:

    C’est le plus beau portrait que j’ai lu jusqu’à présent.
    Bravo.

  7. Murielle Says:

    bravo de nous faire partager de si belles rencontres, qui nous prouvent que rien n’est perdu, qu’ils existent autour de nous des gens formidalbles, un moment de douceur dans un monde de brutes. Bravo et continuez à mettre des petites touches de rose dans ce monde si gris

  8. Clément Says:

    C’est vrai que, en tant que fervant lecteur, cet article se détache du lot. Je ne sais pas si c’est la personne interrogée ou l’auteur du post qui provoque cet effet, mais ça ne peut être qu’agréable ! Merci encore🙂

  9. Mamz' Says:

    J’ai 22 ans, je suis encore à l’école, et je pense déjà tout plaquer pour faire comme elle : Jouer a la SEGA toute la sainte journée !! =D

    Blague à part, une inconnue du métro réellement touchante. Les glandes lacrymales ont douillées !

  10. Ingrid Says:

    Magnifique !

  11. andré Says:

    Il y a de tout dans ce portrait, spontanéité, émotion, courage. Le tout assaisonné d’une dose d’humour. Merci Laurence, merci Marie et Bonne Année à vous.

  12. ti mounette Says:

    merci pour ce témoignage touchant, je te souhaite une année 2011 douce et poétique

  13. auxecrires Says:

    Encore un beau portrait d’une personne à qui son prénom lui va très bien, vous ne trouvez pas ? C’est émouvant de voir comme elle est fière d’avoir transmis des choses à son fils. Pour lui c’était sans doute plus facile de repartir à zéro après avoir vu sa mère le faire et réussir. Elle a une belle philisophie Laurence qui croit aux rencontres. Souhaitons-nous d’en faire de belles en 2011. En tout cas, toi, Marie, sûr que tu en feras !

  14. Minorite_ Says:

    FAKE! Ca se saurait s’il existait des gens biens.

  15. LN66 Says:

    C’est pour des portraits comme celui d’aujourd’hui que j’aime tant être abonnée à ce blog …
    Une vraie émotion …
    Laurence est belle avec ses cheveux blancs et si courts …
    C’est sans doute sa beauté intérieure qui transparait (et je dis ça pour de vrai pas pour plaisanter).
    C’est une vivante et ça fait du bien dans un monde où j’ai parfois l’impression d’être entourée de zombies uniquement intéressés par le dernier parfum ou la dernière voiture pour frimer …

  16. Rebecca Says:

    C’est beau en effet qu’elle t’ait prise en photo à son tour!
    Trouver une voie pour s’épanouir… je suis sur cette piste, inlassablement.

  17. Chloé François Says:

    Je vois que je ne suis pas la seule à n’avoir jamais commenté jusqu’ici mais à ne pas pouvoir s’empêcher de faire une remarque pour cet article là, et ça me fait plaisir de voir que d’autres ont été aussi touchés que moi! Parce que vraiment, cette petite chronique est l’une des plus belles que j’ai lu jusqu’à maintenant, une telle humanité et gentillesse chez quelqu’un je trouve ça émouvant… Merci beaucoup pour ce court instant où je n’ai pas pu retenir un sourire!

  18. Lola Says:

    Je ne laisse absolument jamais de commentaires, et pourtant ton blog est un de ceux que je visite le plus souvent. Comme le dit si bien Claire, j’aime la façon dont tu montres comme chacun de nous a une part d’exceptionnel. Ces gens, croisés au hasard des dédales de ce froid métro parisien, me paraissent tous uniques. J’apprécie également ton style d’écriture, que je trouve simple, mais direct (et c’est un compliment). Un joli projet que ce blog, qui nous rappelle à tous à quel point l’individualisme n’apporte absolument rien…

  19. lessitesderencontresetmoi Says:

    génial ce blog !

  20. Danémile Says:

    « Courage pour votre maman qui ne se laisse pas abattre, etc… » Une digression qui nous laisse sur notre faim. Encore une fois, ma chère Marie, les 5 ou 6 minutes règlementaires de l’interview semblent avoir fait exploser les compteurs…
    Je suis touché par ce portrait d’une femme qui revient sur ses fondamentaux… Cela me renvoie brutalement des images de mon expérience. Des images moins reluisantes, certes : c’est un abandon de poste qui m’a permis de faire mon tournant à 360°. Si je ne sais pas pourquoi j’étais hier dans les métiers du social, je sais pourquoi je suis aujourd’hui gardien d’immeuble. Régisseur, si vous préférez… Un métier à construire et un métier à faire prendre conscience du potentiel en rencontres humaines… bien au-delà des affreux clichés qui nous assaillent, nous, les concierges…
    Merci Marie🙂

  21. teclo Says:

    Quelle belle rencontre, quel beau portrait !

  22. Kyra Says:

    Ce portrait termine bien cette année 2010 qui a été rude à bien des égards pour bien des gens !!! Merci Laurence Merci Marie 😉

  23. Chantal Says:

    Ce portrait est extrêmement touchant. Il donne de l’espoir et réchauffe le coeur.
    Est-ce que Laurence lira tous les messages de sympathie pour elle ?
    Merci Marie de nous faire partager ces belles rencontres, mais surtout d’avoir le talent de les mettre en lumière.

  24. cafardages Says:

    concept très original ! on repassera, c’est sûr et on va même mettre le lien chez nous. Bizzz des cafards et très bonne année 2011

  25. Archibalt Says:

    Un peu d’humanité dans ce monde de brutes, ç’est très appréciable.
    Meilleurs voeux pour 2011 !

  26. Lotta Says:

    « ras le bol de se lever sans comprendre, de se coucher sans savoir. »

    J’adore.

  27. clo Says:

    Merci Laurence, merci Marie.

  28. Sandra Says:

    Hello ! Bonne année Marie

  29. theo Says:

    28 commentaires et personne n’a rien vu?  » Qu’est-ce qui S’est passé?  »
    Avec un « s » et non un »c »😉

    Très bon article

  30. Danémile Says:

    Tiens, rien à voir avec le poste, mais je n’ai pas pu m’empêcher…

    Un truc trouvé sur le net, complètement par hasard :

    http://www.youtube.com/index?gl=FR&hl=fr&hl=fr

    Qui c’est qui dit qu’on fait la gueule dans le métro ?🙂

    • theo Says:

      EN meme temps, on fait pas la gueule, quel est l’intérêt de sourir dans le métro? Tu vas au boulot, tu reviens, tu vas pas sourir comme un con pour satisfaire quelques provinciaux…

  31. Armand TchouTchou Says:

    Bonne année 2011🙂
    Ce portrait et Laurence sont fort sympathiques. Et en tant que fan de Star Wars, j’adore la dernière réplique!

  32. bob Says:

    Tiens c’est rigolo, cheveux blancs, lunettes rouges, elle ressemble un peu à Jeanne, un personnage d’un jeu vidéo… édité par Sega! (http://i.ytimg.com/vi/xcwHp0Tr24o/0.jpg)

    Coïncidence? JE NE CROIS PAS! :p

  33. Delph Says:

    Je suis le blog depuis longtemps sans jamais commenter mais la je ne peu m’en empecher. Je ne peu l’expliquer mais ce portrait me touche beaucoup, je le trouve émouvant et beau.
    Merci pour cela.

  34. Margaux Says:

    Depuis que je suis ton blog, c’est le plus beau et touchant billet que j’ai lu.
    M E R C I !

    Bonne soirée,
    M.

  35. Azeline Says:

    Bonjour Marie,
    Fervente lectrice de ton blog ( on se tutoie, hein?…), cet article m’a beaucoup émue. En fait, c’est depuis la Chine que je t’ai découverte et c’est depuis la Chine que je te lis. Comme elle a raison, Laurence, de croire en ses rêves et de trouver le courage de tout changer. C’est moi aussi, à mon petit niveau, ce que j’ai tenté de faire, en partant avec mari et enfant à l’autre bout du monde. Quand Laurence dit que cela ne sert à rien de partir à l’autre bout du monde si on ne connaît pas son voisin, bah, je suis d’accord sans l’être: on peut parfois croire le connaître mais, quand on s’éloigne, grâce à la distance du corps et de l’esprit et à l’éloignement qui pousse à la réflexion, l’on relativise beaucoup et l’on réalise à quel point l’on était finalement passé à côté de ce voisin. C’est d’ailleurs un peu ton propos dans ce site si je ne m’abuse. Bref, j’en profite pour laisser l’adresse de mon site http://www.azeline.fr si toutes ces questions t’interessent ou interessent quelqu’un. Bon courage et bravo pour tous ces moments bon comme un chocolat chaud en plein hiver!

  36. Alice Says:

    C’est marrant, je suis tombée sur cet article avant de sortir de chez moi pour prendre le métro.
    Une fois dans le métro je suis tombée sur Laurence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :