Rémi

Rémi a exactement 4 stations de métro à m’accorder parce qu’il est fatigué, qu’on l’attend pour dîner et qu’ensuite c’est avec joie et bonheur qu’il plongera sous sa couette avant que le réveil ne sonne beaucoup, beaucoup trop tôt. Déjà que je l’arrache à la lecture de son bouquin… Cela dit il me confie que ce n’est pas un chef d’oeuvre et qu’il a connu mieux mais que c’est divertissant, il s’agit de Jean Echenoz et du roman qui lui a valu le prix Goncourt: « Je m’en vais ». Je crois que le seul Goncourt que j’ai lu était assez violent mais très très beau c’était « Syngué Sabour, pierre de patience » de Atiq Rahimi. Bref je n’ai pas eu le temps d’y penser en quatre stations, mais je peux vous dire un tas d’autres choses. Rémi est peintre, il peint sur toile, papier, bois et fait aussi de la gravure. Il a un boulot qu’il juge « alimentaire » au ministère de la culture. Oh et puis il a 53 ans et il peint depuis qu’il est tout jeune. Quand il prend le métro, il emporte ses carnets de croquis et dessine, pas forcément les gens mais ce qui lui passe par la tête, seulement souvent les gens se sentent visés, envahis, ou simplement intrigués par ce qu’il dessine. Pour une fois c’est moi du coup qui vous propose deux messages, le premier c’est que si vous voyez Rémi dans le métro un crayon à la main prenez donc l’air inspiré, essayez d’avoir l’air beau et intelligent, ok ? Le deuxième, allez donc faire un tour sur son site http://remichampseit.free.fr/ ! Merci Rémi !

Ps: Merci pour tout vos commentaires sur l’instant volé #7 ! Je fais de belles découvertes !

31 Réponses to “Rémi”

  1. andré Says:

    Finalement, on apprend beaucoup de choses, en 4 stations, Merci Marie, merci Rémi.

  2. auxecrires Says:

    Rémi… On lit son portrait et on a envie d’aller se remettre sous la couette aussi, même si on vient de se lever. On se sent fatigué, on a tout à coup 53 ans et un boulot alimentaire… Heureusement, comme on dit en espagnol, no hay mal que por bien no venga (il n’y a pas de mal qui pour un bien ne vienne) et Rémi t’a fait penser, d’une façon ou d’une autre à « Syngué Sabour, pierre de patience ». J’ai aussi lu ce livre, court mais très intense. C’est donc plutôt avec le souvenir de cette lecture que je vais aller me préparer pour partir au travail. Il reste encore beaucoup d’heures à vivre dans cette journée qui vient de commencer. Et la vie est belle les enfants. On y croit, on y croit. Merci Marie…

  3. Zélie Says:

    Merci Marie Dinkle pour portrait qui m’a fait découvrir le site de Rémi.
    Et bravo Rémi pour vos oeuvres surtout les récentes que j’aime beaucoup.
    J’ai pris le métro lundi dernier (je suis en Province) et j’ai attendu pour essayer de voir Marie Dinkle et oser lui parler mais point de Marie, des albert, robert, mohamed, cindy, agustin, olivier, avec qui j’ai causé, marché, même bu et mangé. Le métro c’est trop !

  4. Vincent Says:

    Le site de cet « inconnu » montre un superbe travail d’artiste. Ces chroniques sont comme des Kindersurprise. Merci.

  5. LN66 Says:

    Bel homme ma foi !

    Et lui ? L’a pas un message ?😉

  6. Line Says:

    Merci Marie de nous ouvrir des ateliers de peintres des expos photos, merci de nous présenter des muses, des rêveurs qui voulaient être Cheyennes…si vous voulez « prolonger la magie de l’instant au hasard des rencontres » allez voir les clichés de Jean-Claude Sorel « être photographe c’est avoir cette chance » (c’est lui photographe voyageur qui le dit) nous avons vu bouger ses danseuses de flamenco (floues) et nous aimons voyager à travers ses images.

  7. Django Says:

    Salut,

    Alors moi j’ai beaucoup aimé « Je m’en vais » mais c’est vrai que je suis un peu le seul de mon entourage à dire ça…

    Et Syngué Sabour est, quant à lui, une merveille !!

    Continue comme ça !!

  8. lagrenouillealaparole Says:

    En effet, Rémi semble fatigué….
    Allez, je vais visiter son site

  9. papaours Says:

    Votre mission, si vous l’acceptez, faire le portrait d’un peintre en quatre stations.
    marie dinkle aime les challenges

  10. Olivier Toucour Says:

    Marie,

    Merci pour ces formidables portraits d’inconnus qui ne le sont plus après t’avoir rencontré.
    Je suis sûr que tu aimes les défis. Serais-tu capable de faire un portrait d’un vrai inconnu, genre un inconnu qui veut le rester, quelqu’un d’énigmatique. J’ai hâte de lire ton texte et de voir sa photo. Excuse-moi de te faire passer pour une folle quand tu expliqueras à cet inconnu que tu veux faire son portrait pour qu’il reste inconnu. Bonne chance!

  11. Le Parisien Liberal Says:

    interessant, son style, merci pour le site http://remichampseit.free.fr/ !

  12. Carla Says:

    Je suis d’accord avec vous, Syngué Sabour méritait son prix, c’était un livre très dur, mais très beau.

  13. Framboise Says:

    merci pour ce portrait !

  14. Ecrivaillant ! Says:

    Ah le train-train quotidien du metro… Pas drole tous les jours mais deja beaucoup plus quand on en prend les renes et observe les gens autour de nous !

  15. Ecrivaillant ! Says:

    Voila pour toi Marie, j’espere que ca te plaira…

    « Quand ton voisin de palier ne travaille pas dans ton building stylé, que ton copain de RTT n’habite pas ton quartier, comment te déplacer accompagné ? (…) En vérité, nous sommes nombreux à voyager seuls, allant et venant entre nos tribus, et nous songeons dans les transports aux gens qui nous attendent dehors. »

  16. emeraude nicolas Says:

    c’est drôle, c’est le 2ème portrait que je regarde, et je connais Rémi! Dingue ce que le monde est petit!!!! bravo pour votre belle idée, longue vie à elle🙂 mroad

  17. Droufn Says:

    Bonjour, votre Blog est très plaisant à lire et regarder, a travers ces portraits que vous faite une belle sensibilité transpire, ce qui en fait un bon moment de détente. Merci, continuez

  18. leblogdalexou Says:

    c’est touchant comme idée de photographier et d’en savoir un peu plus sur les gens qu’on croise dans le métro (pour ma part avec qui je passe au moins 1h30 de ma vie chaque jour)
    Sincèrement merci:)

  19. Rose83 Says:

    Cet inconnu ne me semble pas tout à fait inconnu!!
    Drôle de sensation.Vous est-il déjà arrivé de croiser des gens et de
    penser les connaître alors qu’il n’en est rien? C’est tout à fait l’impression
    que me donne ce portrait.

    • LN66 Says:

      Cela m’est arrivé très, très souvent … c’est le fameux « déjà-vu » que les américains adorent dirent en français … cela m’arrive plus souvent pour les gens que pour les situations ou les lieux …

      • marie dinkle Says:

        Même qu’ils disent déjà vous !

      • LN66 Says:

        Ha oui ! C’est très mignon avec l’accent😀

      • Olivier Toucour Says:

        J’ai déjà entendu un scientifique à la radio qui disait que l’impression de « déjà vu » pouvait s’expliquer scientifiquement. En résumé, notre cerveau analyse plus vite l’information que nos yeux qui la perçoive.

  20. mademoiselle-marie Says:

    bon alors, je ne sais pas par quoi commencer…
    je debarque sur ton blog pour la premiere fois… le titre avait eveillé ma curiosité depuis une blogroll d’un autre blog… quelle surprise et surtout quelle originalité! jamais je n’aurais eu cette idee, deja moi qui fait du street style des fois j’ai peur de demander aux gens de les photographier, mais alors la dans le metro, qui plus est parisien, quelle courage!!!!! pour moi les parisiens dans le metro sont des personnes froides, qui ne veulent pas etre derangees, qui voient comme une agression qd on s’adresse a eux rien que pour leur demander le chemin…
    j’ai lu tous les articles jusquen bas de la page… j’aime ta fçon de raconter tes experiences avec ces inconnus🙂
    je te mets donc aussi ds mes links préferés et te dis a bientot! encore bravo pour l’orginalité du theme !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :