Instant volé

A tanger, Il y a ceux qui regardent la mer comme moi, et ceux qui regardent la mer comme ça… En face, l’Europe, voleuse d’êtres aimés…

26 Réponses to “Instant volé”

  1. caicara1855 Says:

    Très touchants, photo et mots. J’aime !

  2. Zélie Says:

    J’aime la simplicité de cet instant volé et la douceur qui s’en dégage.
    J’étais stressé, j’ai regardé, je suis calmé…
    Merci Qui ! Merci Marie Dinkle…

  3. andré Says:

    Image très significative de ceux « qui sont restés » imaginant la vie de ceux qui sont allés ailleurs « gagner leur vie » et qui bien souvent y perdent leurs racines.

  4. Florence Says:

    une splendeur ce cliché… et le message est si vrai…hélàs…

  5. Maïa Says:

    Marie! Je connais cet endroit, qui m’a également énormément marqué!! Et je me suis demandé, lesquels d’entre ceux qui regardaient la mer ce jour là, oseraient se lancer à l’assaut des vagues…et n’en reviendraient pas, victimes d’un rêve inatteignable, ou d’une Europe à la politique xénophobe toujours plus répressive.. dans la foulée j’avais rencontré un jeune marocain sur la plage de Tanger, qui m’avait compté son secret, jamais révélé à personne: son voyage en barque, les sacrifices réalisés, et les amis qu’il avait vu mourir sous ses yeux.. merci pour cette photo Marie!

    • de Bernon Says:

      Vous devriez vous relire car dire que l’ Europe est xénophobe c’est oublié de dire que les régimes de la Tunisie, de l’ Egypte, de la Libye sont tyranniques et on le voit bien aujourd’hui avec ces révolutions sans parler demain du Maroc, de l’ Algérie etc….
      Si les gens partent de chez eux, c’est surtout car ils crèvent de ne pas être libre en plus du fait que leurs gouvernants ne leur proposent aucun avenir.
      Et s’il viennent en Europe, c’est pour y vivre librement avec l’ espoir de décrocher un travail.
      Dire aujourd’hui que l’ Europe est xénophobe, c’est ne rien comprendre à ce qui se passe actuellement.
      Ne vous laisser pas abuser par le romantisme d’une photo. La tyrannie elle est dans ces pays pas chez nous!

  6. John Kafé Says:

    Tu sais comment tu aurais du appeler cette image? « Instant Voilé »….
    ( Et juste redresser l’horizon !)

    Belle image….🙂

  7. reinedebretzel Says:

    J’ai de la chance!
    Je suis neé en Europe. J’ai encore un emploi qui me plait. Je peux envoyer mes enfants à l’école. Je peux dire ce que je pense et j’ai le droit de voter et je peux voyager et quand je suis malade on me soigne.
    Il faut être vigilant, car tout ceci n’est pas acquis!
    Comment elle vit cette femme?

  8. Moué Says:

    « Europe, voleuse d’êtres aimés » => heu je crois pas que l’Europe soit venue chercher les gens… je pense plutôt que ce sont eux qui sont partis pour la rejoindre😉

    • andré Says:

      je peux t’assurer que dans les années 1970, la manières dont Charbonnages de France a recruté les mineurs au Maroc, avait plus l’air d’un marché aux esclaves que d’une « volonté » de venir en France. J’ai participé en Juin 2010 à un travail sur le sujet

      • marie dinkle Says:

        oui une collègue nous a raconté tout ça pendant un atelier de récit de vie c’était bouleversant, je ne savais pas !

      • redmojito Says:

        Moué, André j’aimerais vous dire que rien n’est aussi simple
        à l’échelle de l’individu.
        Certains, bienheureux, se sont constrruits comme Français hors de la mine.
        Pour moi ça a été sous les lambris d’une vénérable école dite « grande ».
        Pur hasard de la naissance, des contingences historiques, de l’effort ET d’un bol monstrueux.

        La femme sur la photo , peut être qu’elle contemple son propre horizon; peut être qu’elle voudrait le dépasser ?
        On a envie de regarder dans la même direction et après en soi même.🙂

  9. Nitt Says:

    Ahhh… je vois ta photo, y trouve beaucoup de poésie, et décidément un regard très précis de ta part… et puis je lis le texte, avec cette petite phrase assassine qui m’oblige à retourner regarder l’image avec des yeux différents.

    C’est fou ce qu’on fait aux gens avec du talent.

  10. laetimini Says:

    Superbe photo et très beau commentaire. Très émouvant. Je passais par là vite fait pendant une petite pause boulot et me suis stoppée net pour poster ce petit commentaire pour la première fois. Me sens pleine d’empathie !

  11. rose83 Says:

    C’est simplement beau……..

  12. Rose Says:

    A Tanger il y a aussi en bord de mer les hommes pour lesquels l’Europe n’est pas mangeuse d’êtres aimés…
    mais la mer mangeuse d’hommes
    et la femme voilée bonsoir l’espoir (et l’amour?)

  13. ficelle Says:

    J’arrive ici pour la première fois… Et je tombe sur cette image, le « voleuse… ». C’est saisissant. (et en lisant le reste, je sais que je reviendrai)

  14. Sandra Says:

    Superbe !

  15. Manaï Says:

    Mon premier post sur le net… Les sanglots m’ont noué la gorge devant tant de vérité et de simplicité…

  16. Juju Says:

    Wow, superbe photo!!!

  17. Rose Says:

    c’est aussi l’instant violet..

  18. aissa Says:

    le bonheur c’est aussi cette sérénité devant l’immensité de l’océan.

  19. Jacques Says:

    Cette photo a fait surgir en moi une image oubliée : « A Zéralda la mer au couchant touchait Marseille, et le soleil dormait entre mes bras… »
    Merci Marie !

  20. JMT Says:

    Passant ici tout à fait par hasard, grande émotion ! Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :