Edouard

Une de mes rencontres préférées depuis un petit moment. Edouard a de la craie sur son costume, après une matinée à enseigner les maths à ses élèves de secondes, il part maintenant exercer son deuxième métier: ingénieur technique chez France Telecom. En fait, Edouard, 57 ans, est prof remplaçant pour des élèves de 3ème et de seconde. Il aime beaucoup enseigner et trouve ses élèves « adorables ». D’ailleurs quand sa journée se termine il continue sa mission avec ses enfants. Père de 5 enfants, il consacre 3h00 par jour, week end compris à faire travailler les trois derniers. Je hurle à l’esclavage mais il rit et me dit que c’est la seule façon d’être parmi les premiers et que ses deux aînés sont ingénieurs en informatique. Sa femme qui a un niveau CAP ne peut pas vraiment aider aux devoirs, alors c’est en réalité son troisième boulot. Il est arrivé du Cambodge en 1973, pendant de longues années, il a bossé dans un restaurant en suivant les cours du soir jusqu’à l’obtention du niveau d’ingénieur. Aujourd’hui, quand il a un peu de temps libre il lit… des bouquins de maths! Et aujourd’hui Edouard a un message très beau à nous faire passer: « Aimez vos enfants, il faut beaucoup s’en occuper, les éduquer pour qu’ils deviennent des gens biens et des bons citoyens ». Merci Edouard !

72 Réponses to “Edouard”

  1. andré Says:

    magnifique portrait d’un homme qui devrait être cité en exemple

  2. Vincent Says:

    Un très beau portrait d’un homme qui m’a l’air d’avoir des valeurs remarquables. Ça me fait chaud au cœur de voir qu’il en existe, cela manque cruellement à notre époque. Merci de nous avoir fait rencontrer Édouard, et si celui-ci passait ici, bravo Monsieur.

  3. Rose Says:

    ouh ça ça va plaire: le courage est une mamelle de la France
    ainsi que le travail et la famille
    on se croirait sous Pétain
    et alors la dernière phrase de Tonton Edouard: le pompon
    cet homme-là est un saint

    (alors que l’espionne qui n’en est pas une🙂

    • marie dinkle Says:

      Bon Rose ouvre ton blog car tu as l’air frustrée. En quoi vouloir que ses enfants deviennent de bons citoyens est pétainiste? Tu n’as aucun respect pour le parcours de cet homme qui s’est simplement battu pour ne pas servir des nouilles toute sa vie et être un bon père. C’est assez humble comme combat finalement. Trop humble pour toi sans doute. Mon grand père a fait pareil, ma mère a fait pareil et je vois pas ce que pétain vient foutre la dedans !

      • Rose Says:

        oui je vais laisser tomber ce blog et les réacs qui le fréquentent avec l’assiduité des bons élèves

        j’aimais bien la fraîcheur du début
        mais là on se croirait à la messe, avec distribution de bons points et leçons de morale
        c’est chiant

        une question: en quoi ai-je l’air frustrée? et de quoi?
        travail-famille-patrie c’est bien Pétain quand même
        et ce billet est clairement un ode aux valeurs en question

        et à pépère DD avec son humour à 2 balles vichyste: c’est bon j’ai plusieurs blogs, ça va, et des très beaux enfants très aimants et très intelligents, noirs et blancs

        bon, juste un truc pour l’éducatrice: toutes les bonnes intentions ne font pas forcément le bonheur des enfants
        et ce ne sont pas forcément les gens qui se vantent le plus de faire plein de bonnes choses qui le font vraiment…

        ce qui est le plus frappant sur ces commentaires c’est la façon dont se déchaîne l’agressivité contre moi parce que j’ ose ne pas aller dans le sens du politiquement correct
        mais regardez bien qui vous êtes: on dirait des vieilles bigotes qui vont à la messe et bavent sur madame machin parce qu’elle a un amant

        allez, c’est pas grave, dormez bien

      • Estelle Says:

        oh! Je suis toute triste moi! J’ai pas eu ma réponse de Rose!
        MarieDinkle, tu entres dans le clan des auteurs controversés qui provoquent débats et polémiques… Aujourd’hui est un grand jour!
        Merci Rose
        …ou merci Pétain mon coeur balance!

    • andré Says:

      Je pense qu’un cure à Vichy ferait le plus grand bien à Rose et encore une chose: change de blog ou alors ouvres le tien!!!

    • papaours Says:

      C’est marant la provoc, pas vrai Rose, et puis ça fait exister.

      • Rose Says:

        non la provocation ne fait pas exister
        en tous cas votre provocation est assez inexistante

      • andré Says:

        Eh oui Rose, Papaours a raison Tu as provoqué, tu existes, c’est ce que tu voulais, alors maintenant, casse toi!!!

    • Erinna Says:

      Rose, c’est malheureusement à cause de gens comme vous que le monde est ce qu’il est… Pourquoi tourner en riducule les valeurs telles que la famille, le travail et le partage ? C’est justement ce dont notre société a cruellement besoin pour aller mieux !
      Cela n’a rien à voir avc un retour à la morale ou quelconque Régime Pétainiste (vous rendez vous compte de la gravité de votre insinuation ??), mais juste que l’on a rien trouvé de mieux pour que les gens soient (enfin) en paix avc eux mêmes et donc plus heureux !

    • Estelle Says:

      Moi j’aime mon fils et je lui consacre beaucoup de temps, et j’ai fait toutes mes études en travaillant pour lui offrir un peu mieux, et je trouve qu’entre mon pays et ma famille, j’ai eu vachement de chance dans la vie et parfois je fais plus de 40h par semaine parce que j’aime bien travailler!
      Et je suis pas trop trop pétainiste je pense, mais ma mamie m’a dit un jour: « quand on était petit on adorait la visite du maréchal on chantait « nous voilà » en rang d’oignon et on lui offrait de fleurs » mais c’était juste des gosses qui ratait une matinée d’école, ils étaient pas pour autant pétainiste…
      Et puis Rose, avoue… tu as sûrement rapporté un collier de nouilles ou une boite-à-camembert-à-bijoux pour ta môman en lui souhaitant bonne fête! Et ça, c’est une INVENTION de Pétain alors que le courage le travail et la famille existaient bien avant lui!
      Mais comme dit papaours (comme quoi les papa, ils ont toujours raison) ça fait du bien la provoc’… Ca fait exister! Après tout, peut-être même que Pétain voulait juste exister avec des discours provocateurs et qu’il pensait pas être pris au sérieux un jour?
      Qui sait!
      Moi, j’adore le portrait de Edouard, c’est un homme comme lui que je veux dans ma vie!
      Et je vote à gauche!
      Merci MarieDinkle

    • Laristo Says:

      Je pensais que les gens de gauche étaient plus ouvert que tes conneries Rose.

    • redmojito Says:

      Pétain, carrément ! C’est puissant comme analyse ça.
      Et nouveau en plus. Nous sommes bluffés.

      Ceux qui l’ont combattu doivent se retourner dans leur tombe de rigolade.

      J’espère que vos enfants trouvent de temps en temps un reste de fraicheur dans vos propos, en cherchant bien.

    • Erinna Says:

      Ca vient nous parler de  » travail , famille, patrie  » et nous sommes les « réacs » dans l »histoire ??? Il va falloir se calmer.
      Encore une fois vous ne devez pas être très calée en Histoire de France pour ne pas vous rendre compte de la gravité de vos propos. On ne compare pas un homme qui cherche à bien éduquer ses enfants à un pétainiste, c’est particulièrement insultant et ça prouve en plus que l’on a RIEN compris à ce qu’était le regime de Vichy. Vous quittez ce blog ? Parfait et n’oubliez pas d’emporter vos jugements « à deux balles » avc vous !

      Signé ; une Bigote

    • Mamz' Says:

      C’est l’un des rare blog où je n’aurais jamais imaginé voir un point Godwin. Ta vie doit être bien triste pour avoir un esprit aussi tordu.

      • marie dinkle Says:

        hahahaha ouiii voilà Mam’z j’ai cherché ce terme un bon bout de temps! LE POINT GODWIN !

      • nathou34 Says:

        J’ avoue mon ignorance : « un point GODWIN » mais KESQUECEST ??? Au fait, Rose, tu n’as que du fiel dans ta bouche ! Berck !!!

      • Ikshu Says:

        un point GODWIN c’est quand on arrive à tout ramener dans une discussion à Hitler ou assimilé. En gros, c’est quand on n’a plus comme argument que de dire « c’est ce que Hitler aurait pensé » ou « avec des idées comme ça, Hitler a fait ce qu’il a fait ».

        Je voudrais juste ajouter que l’être humain est très souvent plus attiré par le malheur que le bonheur et qu’il vaut mieux que tout le monde profite de toute la joie diffusée dans ces portraits que de se focaliser sur un mot (malheureux ou volontaire » d’une personne… Ne faites pas en sorte qu’une seule personne ne parvienne à gâcher les dizaines et les dizaines de beaux messages apportés par le métro…

      • nathou34 Says:

        Merci Ikshu pour ton explication – j’ai appris quelque chose aujourd’hui… Bien d’accord avec toi pour ton message.

    • NEOS Says:

      Douce ironie de l’Histoire.. Parce que Travail Famille Patrie etait la devise du regime de Vichy il faudrait bannir la patrie, la famille, le travail de nos vies??

      Je comprends mieux la déconstruction de notre pays que certains ont mené..
      Si la pensée de certains ne dépassent pas les phrases toutes faites, je comprends mieux la division qui se crée en France..

      Sinon c’est un temoignage qui m’a beaucoup touché, au point que je franchis « le pas du commentaire » sur ce blog qui est excellent soit dit en passant.😉

  4. Lison Says:

    Alors ça!!!!! BRAVO!!!!!
    Car oui, c’est en étant présent et attentif à ses enfants que le monde deviendra, j’espère, plus intelligent et aimant.
    Merci Edouard!

    • marie dinkle Says:

      Oui dans mon métier d’éduc j’en fais le constat chaque jour !

    • Zélie Says:

      N’oublions pas que nos enfants feront le monde de demain et que c’est par l’amour que nous leurs donnons qu’ils pourront avancer dans la bonne direction et faire que ce monde devienne un peu moins pourri.
      Aimer ces enfants et les respecter, moi j’aime.
      Encore bravo Marie Dinkle…
      Au fait, c’est pas facile d’aborder les gens pour faire un portrait, j’ai pô réussi encore…

  5. Raphaël Says:

    Joli portrait qui force le respect.
    En plus, il a une « tête » de cinéma🙂

  6. reinedebretzel Says:

    Edouard,
    pensez un peu à vous et a votre épouse! Pour quand les prochaines vacances ensembles? J’aurais voulu voir tout ses petits rides de sourires en pleine action!! Vos enfants sont « sur la bonne lancée »!Ressourcer vous!

  7. papaours Says:

    Edouard a tout compris foi de papaours !

  8. auxecrires Says:

    Si j’étais quelqu’un d’autre et que je lisais ce que je vais écrire, je penserais peut-être « quelle imbécile cette fille » (en parlant de moi bien sûr). Pourtant, je vais quand même le dire : je pense qu’il aurait mieux valu démarrer ce portrait à la deuxième phrase. Pourquoi ? En fait, me dire ça m’a amenée à me poser la question du pourquoi de ces portaits. Si le but est de plaire au lecteur (ça n’est peut-être pas le but principal d’ailleurs mais j’imagine qu’un peu si quand même, quelque part), le fait que tu dises que c’est une de tes rencontres préférées m’a personnellement gênée. Tu l’aurais dit à la fin, ç’aurait été très différent. J’aurai pu me faire mon idée en cours de lecture et la comparer à la fin avec ton propre ressenti et ça j’aurais aimé pouvoir le faire. Là, tu as créé une attente qui dans mon cas a été déçue car la vie de cette personne, ses choix, etc. ne touchent pas chez moi des cordes sensibles, contrairement à ce qui t’est arrivé toi (je dis ça après avoir lu ta réponse à Rose). Bref, ce n’est qu’un petit commentaire, c’est tout, mais voilà. A la prochaine !

    • marie dinkle Says:

      Merci auxecrires, justement, je ne construis pas vraiment mes portraits en pensant aux lecteurs sauf à la fin pour le petit message ! Justement j’écris un peu en me remémorant la rencontre. Voilà pourquoi sans doute, j’ai parlé tout de suite de mon ressenti !

    • Grazou Says:

      Pour ma part, je n’ai pas tenu compte du titre, elle aurait dit  » la pire rencontre de ma vie » je n’aurais pas été influencée. Faut prendre ces récits comme une autobiographie ou comme un journal intime que Marie nous livre par bribes. C’est son avis et cela ne nous concerne pas vraiment du coup!
      Mais j’adore les lire c’est un peu de bonne humeur qu’elle nous donne.
      Merci Marie

  9. Violette Bleue Says:

    Cet homme est très courageux !
    Mon message préféré depuis longtemps ! Etant moi-même mère depuis bientôt un an, je souhaite que ma fille soit une personne bien, et j’essaye tous les jours de lui donner un peu du meilleur de moi-même.

  10. Erinna Says:

    Tout à fait d’accord !! L’éducation est la clé pour un meilleur avenir ( par contre 3h par jour ? mais ils vont finir par exploser les pauvres gamins …)
    Signé ; une nulle en maths assumée.

  11. nathalie, avignon Says:

    Je me sens très proche des valeurs d’Edouard et je pense qu’il peut être fier du travail qu’il accomplit. La façon dont il parle de son travail d’enseignant est révélatrice : des ados « adorables », ses élèves de seconde? Je pense surtout qu’ils se sont rendus compte qu’ils avaient un super prof de maths, et surtout un super prof de vie. Bravo !

  12. La Dame du CDI Says:

    Je te lis maintenant depuis pas mal de temps, j’adore tes portraits souvent très humains et bizarrement, celui-ci, il ne m’a pas touché du tout. Peut-être parce que mon homme a eu une enfance et une adolescence complètement bouffée par des parents qui voulaient en faire « quelqu’un de bien », qui se sont consacrés entièrement à ses devoirs, exercices, etc, à lui coller une pression de dingue « pour qu’il soit le premier et soit ingénieur ». Sans jamais s’intéresser à ses passions, sans jamais inviter des camarades de classe, sans jamais souffler de temps en temps. Réussir, réussi, et encore réussir, c’était leur credo.
    Ce portrait me fait d’autant plus penser à mon mari que sa maman est vietnamienne, forcément, je fais le lien.
    Bref, du coup, on peut aussi lire l’article sous un autre angle. Et du coup, je ne suis pas du tout touchée comme toi. Flûte, j’ai l’impression d’être passée à côté de quelque chose… ^^

    • John Says:

      Yes, vouloir faire le bien de quelqu’un est une utopie et un désir de parent qui veut avant tout se faire plaisri à lui sans tenir compte de l’enfant, finalement. C’est quelque chose de purement égoïste. Vouloir réussir là où on n’a pas réussi, c’est donner une sacrée responsabilité à l’enfant. Il faut les laisser vivre leur vie à nos enfants sans les étouffer. Trop d’amour tue l’amour.
      Chère Madame, vous n’êtes pas passée à côté de quelque chose, au contraire, vous êtes dans la problématique.
      I know that les immigrés ont toujours quelque chose à prouver visa vis surtout de ceux qui sont restés au pays. Les psys connaissent bien ce problem. Il faut qu’ils prouvent qu’ils ont réussi. Mais qu’est-ce que réussir? Est-ce travailler? Est-ce être riche? Est-ce écraser en aimant?
      N’est-ce pas tout simplement être heureux? Or cet homme a l’air triste comme la pierre.

      • marie dinkle Says:

        Vous dites dans sur Christina qu’il ne faut pas juger au faciès et là que cet homme à l’air triste comme la pierre. Vous savez en France ces temps ci c’est vrai que si on a pas la bonne couleur de peau il faut s’accrocher et en faire deux fois plus. Un jour viendra peut être ou le porte monnaie et le quartier dans lequel on grandit ne changeront pas la donne, en attendant il est vrai que trop de pression peut être difficile à gérer quand on est un enfant. Mais je préfère cet excès d’amour et cet homme qui rentre s’occuper des siens chaque soir que l’abandon et la naiveté de croire que l’éducation nationale seule remplit sa mission.

      • La Dame du CDI Says:

        Euhhhhh, je me permets de dire quand même que c’est mon beau-père qui a été le plus pénible avec mon mari. Un « pur français » bien blanc pur souche et bien intégré. J’aimerais qu’on ne déforme pas mes propos! C’est juste que ce portrait m’a fait pensé à mes beaux-parents, je n’aurais même pas dû ajouter les origines de ma belle-mère, c’est hors-sujet, je m’en rends compte maintenant.
        Après, je suis dans l’éducation nationale, et je vois aussi les désastres de l’abandon parental. Je disais seulement qu’un discours très aimant peut aussi cacher des souffrances et des étouffements pour l’enfant. C’est l’effet que m’a fait le portrait, en fait, parce qu’il me renvoie à un vécu très précis. Je ne doute pas que pour beaucoup, il soit touchant. Et que ce père est probablement bourré de bonnes intentions!

      • marie dinkle Says:

        je te comprends dame du cdi !

      • papaours Says:

        Voila Johne et dame du CDI tout est donc une question de dosage et peut être qu’Edouard dans les 3 heures qu’ils consacre à ses enfants ne leur apprend pas que les math mais aussi l histoire du Cambodge, leur langue maternelle, la poésie persanne, à faire des galipettes, à se tenir debout sur la selle d’un vélo ou pire encore à (j’ose à peine le dire) à ranger leur chambre bref tutorer sans étouffer.
        Ben c est pas de la tarte!!

  13. Ceriat Says:

    Comme d’habitude, c’est agréable. Il va falloir que j’arrête les compliments, je n’en n’ai plus beaucoup en réserve. Mais je ne me lasse pas de ces petites tranches de vie, quoi qu’en disent les autres.

  14. Camille Says:

    Ben moi il m’a mis la larme a l’oeil ton portrait. Merci Marie, merci Edouard!

  15. Laristo Says:

    « Une de mes rencontres préférées depuis un petit moment », c’est dommage chère Marie Dinkle que par cette entrée en matière vous émettiez ainsi un jugement de valeur sur cet homme, dont par ailleurs j’ apprécie le portrait. Tout les portraits que vous faites ne seraient ils pas égaux?
    Peu importe les parcours des gens que vous photographiez, chaque Homme est
    unique, non?

  16. Danémile Says:

    Un matheux qui s’endort avec le Théorème de Pythagore comme d’autres avec la Bible devrait pouvoir enfin répondre à ce mystérieux raisonnement qui me hante depuis des années : « les mathématiques sont le summum de la poésie » ? Pour un profane comme moi, je vous promets que cette formule a quelque chose d’hérétique… Alors, je renvoie ma question à Édouard : Qu’en pensez-vous ? Pourriez-vous m’expliquer cette quadrature du cercle (un autre sujet d’hérésie, tenez !) Votre profil est très positif. Merci, Marie Dinkle.🙂

  17. Edouard (via L’inconnu du métro) | Lelapin’s Weblog Says:

    […] Une de mes rencontres préférées depuis un petit moment. Edouard a de la craie sur son costume, après une matinée à enseigner les maths à ses élèves de secondes, il part maintenant exercer son deuxième métier: ingénieur technique chez France Telecom. En fait, Edouard, 57 ans, est prof remplaçant pour des élèves de 3ème et de seconde. Il aime beaucoup enseigner et trouve ses élèves "adorables". D'ailleurs quand sa journée se termine il continue sa … Read More […]

  18. NOUMBA'S ZEN Says:

    BRAVO ET RESTEZ ZEN

  19. NOUMBA'S ZEN Says:

    BRAVO ET RESTONS…………….ZEN

  20. venise Says:

    c’est tout ce à quoi j’aspire : que mes enfants deviennent des gens bien
    pas qu’ils soient riches, qu’ils réussissent socialement, juste qu’ils soient bien, justes, honnêtes, car je suis fondamentalement persuadée que là est le bonheur.

  21. les cafards Says:

    va falloir qu’on prenne le métro pour se faire tirer le portrait

  22. Baltha Says:

    Edouard Le Clerc, en deux mots bien sûr!
    Baltha

  23. John Kafé Says:

    (Heu…..moi j’ai bien aimé le portrait, si ça intéresse quelqu’un !)

  24. blankagroar Says:

    Joli portrait !🙂

  25. lessitesderencontresetmoi Says:

    tres joli portrait, j’aime vraiment beaucoup
    merci pour ces articles, je prends à chaque fois un grand plaisir à lire

  26. alice Says:

    Le point Godwin, ah j’ai appris un truc aujourd’hui!

  27. reinedebretzel Says:

    Dis donc !
    on est à 50 commentaires!
    Il me semble quand la rose « aux épines » apparaît les discussions s’animent?! Ca il faut lui laisser! liberté….
    Et tant mieux… les rangs se reserrent! fraternité…..
    Attention….quand il s’agit de l’Education et de la République! égalité…
    …La reinedebretzel, qui s’entraine…

  28. アキラ・東条 Says:

    A Rose en premier et à tous bien sûr.

    Rose, nous vous comprenons et vous faisons plein de bisous, foi de filière b !

    Pensons seulement que la réussite de nos jours c’est d’abord pour beaucoup, réussir à échapper à la misère, et par extension pour ceux qui n’ont jamais eu la police aux fesses, c’est une montre de marque chère (of course) avant les 40 rugissantes ou encore une béhemme – je pense à la génération de mes parents !

    Mais à la prépa notre prof de philo nous a rappelé que si l’argent ça permet de payer le toubib et les médoc – et c’est une chose qui doit rester acessible à tous – démocratie-par-toutatis-et-pour-toutim – mais aucun argent na permet d’acheter la bonne santé … Itou, pour ce qui des intelligences, celle de la caboche, mais celle surtout du coeur ! Même Albert s’y perdait malgré ses relativités … absolument géniales mais faites pour être dépassées (par affinement) … alors sourions ou plutôt rions d’un rire franc et massif, ce serait le plus bel hommage au silence, en ces circonstances pra-patho-pata-épidermiques, soyons pachydermiques ! Trompons et barrissons !

    Voilà, Rose …
    Nous vous embrassons tous et nous intégrerons vos considérations dans nos jeunes expériences de vie. N’est-il pas vrai qu’il y va de la longue marche de la cité des hommes vers celle de l’esprit !

    Surtout, soyez triste si cela vous va, mais sachez sue nous vous aimons. Vous n’êtes pas seule et Marie Dinkle non plus: « Il faut de tout pour faire un monde » et le monde est resté avec son espèce humaine, encore peu mature, avec l’homo economicus (dé)bridé !

    QDVBT

  29. Line Says:

    « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante…les épines c’est de la pure méchanceté de la part des fleurs…elles se croient terribles avec leurs épines, il ne faut jamais écouter les fleurs..on ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux »

  30. Laristo Says:

    Petite parenthèse perso.
    La belle mère de mon frère est vietnamienne, boat people 1979. Elle a tout quitté pour pouvoir vivre et être libre….et « bouffer ».
    En France elle est devenue caissière de super-marché. Ses quatre enfants arrivés en bas âges ont avec leur mère courageuse, cravachés, comme on dit.
    Ma belle sœur est Docteur en épidémiologie, elle travaille à l’ Institut Pasteur, spécialiste du Sida.
    Sa mère comme Edouard, s’est « sacrifiée » pour ses enfants qui ont tous « réussis ». Réussir pour leur mère, c’était sans doute espérer mieux que ce qu’elle faisait elle.

    Et bien moi, je dis chapeau !

    Et si les enfants d’Edouard ont le même genre de parcours, BRAVO!
    Il suffit d’écouter les infos, pour se rendre compte qu’un certain nombres d’enfants, d’ados ne sont absolument pas encadrés par leur parents, alors de grâce que l’ on ne méprise pas ceux qui s’en occupent.

  31. Cyril Says:

    Merci pour tout Papa.

  32. Edouard Says:

    Informations complémentaires :
    tous les samedis après-midi, je fais de la musique (guitare) et chante avec mes enfants.
    Mon fils Cyril joue très bien de la guitare (Clapton, dire straits etc) et chante très bien.
    Ma fille Sandrine a une voix formidable.
    Mon fils Anthony interprète formidablement plusieurs chansons en particulier Mistral Gagnant de Renaud.
    Personnellement, j’interprète très bien quelques chansons : love me de Polnareff, Jealous Guy de Lennon, etc.

    On ne s’ennuie pas du tout chez nous.

    Je donne aussi des cours particuliers de mathématiques à des enfants à la demande de leurs parents.

    • Laristo Says:

      Encore bravo Edouard, mais n’oublier pas de ne rien faire de temps en temps, c’est en ne faisant rien que les idées arrivent.

  33. Rafael Says:

    J’ai bien aimé et encore plus le commentaire de son fils qui doit merci pour tout Papa

    Je suis père de deux enfants et cela me rend heureux de voir des pères et des enfants qui s’aiment.

  34. Laristo Says:

    67 commentaires, records à battre….

  35. Sandrine Says:

    On t’aime papa🙂

  36. Michaël Says:

    La Rose pique et ceux dont la goutte de sang perle s’embrasent !
    Pourtant qui du réactionniste ou de l’éternelle septique à le droit d’affirmer ?
    Ni l’un, ni l’autre. Laisson à cet homme sa vie, qu’elle soit bonne ou non. Laissons à Rose son avis qu’il nous plaise ou non, laissons aux outrés leur satyres qu’ils nous plaisent ou non et laissons à l’auteur le droit de juger la foule qui s’amasse sous ses mots.

  37. Dolores Says:

    oui laissons cela, les vipères ne sont pas toujours celles que l’on croit, et les poutres dans l’oeil de leur voisin, deviennent ici passerelles, les bonnes intentions font frémir, et périr, ceux qui en sont pétris et qui par derrière, ma soeur, font des entourloupes en lavant leur linge sale. Amen.
    Rose est franche et belle dame qui combat avec son âme les vertueuses pensées qui se drapent de vérité pour cacher bien souvent d’insoutenables péchés.
    Ce tollé contre une rose montre bien l’esprit étriqué, brebis
    allez mes agneaux, en paix, caressez vos certitudes de confessionnal,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :