Charles

D’abord je ne trouvais plus mon stylo, ensuite c’est ma carte SD qui s’est mis à faire sa rebelle, tant et si bien qu’à me voir farfouiller frénétiquement dans mon sac, Charles a du trouver que je ressemblais à un poney sous acide « euh, je suis désolée, bon c’est la première fois que ça m’arrive euhhh bon attends on va trouver une solution euuuh ». Heureusement, il ne s’est pas départi de son sourire, même quand j’ai pris la photo de mon téléphone, il faut avouer que la qualité n’est pas optimale… Charles rentre chez lui après avoir bu un verre et vu un film avec une amie. Il travaille dans une énorme banque qui engage plus de 300 000 personnes dans le monde soit plus d’habitants qu’à St Etienne sa ville natale. Dans cette énorme banque il s’occupe du contrôle interne et des risques opérationnels, en gros il vérifie que les procédures des opérations sont bien respectées, par le client comme en interne. Cela fera un an dans une semaine qu’il est à ce poste, Charles ne compte pas les années qui passent, disons qu’il n’aime pas forcément fêter son anniversaire, par contre les dates symboliques le marquent plus. Plus jeune il a fait des études de maths puis, comme il ne voulait pas être prof, il s’est spécialisé dans la finance. C’est un choix qu’il ne regrette pas, il trouve son métier passionnant et apprécie de rencontrer des tas de gens différents. Quand je lui demande s’il a un message à faire passer, il me raconte une jolie histoire: Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir se fréquentaient déjà lorsqu’ils ont passé l’agrégation de philo, la première année, Simone l’a eu mais pas Sartre, vexé, il se jura bien de l’avoir l’année suivante. Quand vient le jour de l’examen le sujet tombe: Pourquoi? et Sartre de répondre: Pourquoi pas ! Il finit premier. Je ne sais pas si c’est une légende parce que j’ai lu autre chose à ce sujet, mais en tout cas c’est marrant. Merci Charles !

Publicités

14 Réponses to “Charles”

  1. Julie Says:

    C’est drôle quand même, qu’on dise « Simone » pour elle et « Sartre » pour lui. Jolie histoire en tout cas, et joli portrait!

  2. pripri Says:

    Un bon blog pour une superbe idée. Par contre l’anecdote sur Sartre et Beauvoir est fausse du début à la fin ^^.

    • Fédébric Says:

      lol Ca c’est bien les banquiers! Ils pourraient nous vendre la Tour Eiffel !!! ;-))) mais sans rancune!

  3. Miss Olfiie Says:

    Joli portrait !
    Je ne connaissais pas non plus cette histoire avec Sarthe et Beauvoir. J’ai aussi entendu d’autres versions mais effectivement c’est drôle.
    Bonne journée !

    • Laristo Says:

      Et l’ histoire du castor dans la Sarthe, vous la connaissez?

      PS: Beauvoir = beaver = castor, surnom de Simone par Jean Paul

  4. papaours Says:

    Quel plaisir de retrouver les inconnu(e)s du métro aprés une semaine dans les tramways lisboates.
    Le visage de Charles exprime l’amusement et la patience devant l’objectif de marie-dinkle-gaston-lagaffe.
    On est loin du stéréotype du col blanc stressé arrogant et hyper actif…
    Bonne route Charles et merci marie dinkle

  5. redmojito Says:

    Quel poseur ce Jean-Paul!
    ça fait anecdote pour jeu télé cette histoire d’agreg.
    Sinon je suis d’accord avec Charles, après 35 ans il y a trop de bougies sur le gâteau .Ce n’est pas pratique pour faire des parts égales
    🙂 🙂

  6. auxecrires Says:

    Voilà un portrait qui me plaît bien, tout en me laissant sur ma faim.
    « Charles rentre chez lui après avoir bu un verre et vu un film avec une amie. » C’est tout ? Tu nous lâches cette phrase sans plus de précisions ! Est-ce une amie tout court ou une amie et plus si affinités ? On veut connaître la suite de l’histoire !
    « Charles ne compte pas les années qui passent, disons qu’il n’aime pas forcément fêter son anniversaire, par contre les dates symboliques le marquent plus. » Mais encore ? C’est quoi ces « dates symboliques » ? Comment en êtes-vous arrivés à parler de son anniversaire pour qu’il dise qu’il n’aime pas forcément le fêter ?
    Et puis Simone et Jean-Paul, avec leur histoire qui n’est peut-être qu’une légende mais on ne sait pas…
    Enfin, bref, un portrait que je qualifierait de différent, notamment par la distance à laquelle tu as pris la photo (ça va la qualité, pour le web…), mais bien sympathique. Merci Marie !

  7. andré Says:

    Si j’ignorai cet épisode de la vie de Simone et Jean Paul, par contre l’épisode du sac « fourre-tout » de Marie, j’y assiste tous les jours avec mon épouse. Mais c’est comme ça qu’on vous aime!!!

  8. ChtiNum Says:

    Alors comme d’habitude un portrait fort sympathique… Par contre l’anecdote sur Sartre est mignonne mais pas tout à fait exacte apparemment.
    Voir ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Sartre pour plus d’information.

    JP aurait rencontré Simone lors de ca seconde année ^^.

  9. dofuerte Says:

    Une initiative qui se déroule dans le métro de NY.

  10. Accent Grave Says:

    Je comprends que l’homme se sente vulnérable. Dans ces conditions, c’est vrai que l’on a pas de message à livrer.

    Accent Grave

  11. Stan Says:

    merci @dofuerte pour la vidéo !! c’est énorme ! hâte de faire ça à Paris 🙂

  12. Thei Says:

    C’est vraiment marrant car en voyant sa tête, je me suis dis qu’il ressemblait a monsieur tout le monde, il doit être banquier , c’est sur. Et je ne me suis pas trompe! Il a exactement la tête de l’emploi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :