Pierre

Pierre ne s’appelle peut être pas Pierre. Il a un fort accent et j’ai un peu du mal à comprendre ce qu’il me dit, mais vu les efforts qu’il fait pour se faire comprendre, je n’ose pas lui demander de répéter, j’ai cru entendre Pierre, j’espère simplement ne pas m’être trompée. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’ai toujours trouvé exaspérant le fait de sous titrer les propos des gens étrangers aux informations, parfois, il suffit de tendre l’oreille, parfois il suffit aussi d’accepter de ne pas tout comprendre. Ce que j’ai compris, c’est que Pierre est arrivé d’Haïti en 2007, il a pu venir avec sa femme, mais pas avec ses enfants et petits enfants qui sont restés là-bas et qui lui manquent beaucoup. Il a pu retourner deux fois les voir. Ne comptez pas trop sur lui pour parlez de son pays, ou des évènements dramatiques qui y ont eu lieu, Pierre a envie de rester simple: « ici c’est bien, quand je suis ici, je suis ici, quand je suis là-bas, bon, je suis là-bas, c’est tout ». Actuellement il travaille grâce à une association qui lui trouve des missions de courte durée, il espère trouver mieux et plus stable mais à 57 ans, ce n’est pas simple. Aujourd’hui il va retrouver sa femme à Saint Maur Créteil, il aime le RER qu’il trouve rapide, propre « très bien ». Pierre n’a pas de message à faire passer: « Quand on est étranger et qu’on a pas de travail, on a pas de message à faire passer, on a rien à dire, quand j’aurai un travail, peut être que j’aurai un message, là mieux vaut ne rien dire d’inutile ». Je lui demande s’il est en costume, parce qu’il a un haut brodé de petit personnage, il rit « Ca? ah mais alors hein, vraiment, vous n’avez jamais rien vu ! » Merci Pierre !

14 Réponses to “Pierre”

  1. Loni Says:

    Les sous-titres peuvent être utiles, mais il ne faut pas qu’ils soient systématiques.
    Je connais des québécois que je serai heureux de pouvoir sous-titrer, pour ne pas leur faire répéter constamment😉

  2. Shuenli Says:

    « Ne comptez pas trop sur lui pour parleR de son pays »

    Sinon très bon article (encore… :p) et très original vu sa manière particulière de participer !

  3. LN66 Says:

    On dirait que cette entrevue n’a pas vraiment été facile …

    Bravo Marie pour ta persévérance et aussi pour nous faire découvrir cet homme que je pressens digne et fier …

  4. papaours Says:

    « Quand on est étranger et qu’on a pas de travail, on a pas de message à faire passer »
    Et bien si ça ce n’est pas un message !
    Bon courage à Pierre et aux Haïtiens

  5. andré Says:

    « Quand on est étranger et qu’on a pas de travail, on a pas de message à faire passer, on a rien à dire », ce qu’il dit est très dur, mais je le comprends.

  6. auxecrires Says:

    Marie, j’adore ce portrait ! Tout, du début jusqu’à la fin. Il est parfait ! Et la photo, magnifique. « Accepter de ne pas tout comprendre »… Top ! Le meilleur portrait depuis le début de l’année, au moins. Merciiiiiii, Marie !

  7. Laristo Says:

    Le message que Pierre pourrait faire passer, c’est qu’il cherche du travail et qu’il fait un très gros sacrifice en se privant de ses enfants et petits enfants.
    Courage Pierre et merci de votre humilité.

  8. reinedebretzel Says:

    on a rien à dire, mais……..on n’en pense pas moins! Moi la première!
    L’Eldorado n’existe pas et je pense à tous ces jeunes qui viennent au péril de leur vie! Ca me rend malade!……et je tire mon chapeaux devant tant de courage et de sacrefices!

  9. Fédébric Says:

    Les sous-titre lorsque l’interrogé parle en français je trouve ça insultant! Ca veut dire qu’on considéré que son français n’est pas assez compréhensible pour le commun des mortels! D’ou double déficience de celui qui parle et de celui qui écoute.

  10. andré Says:

    C’est vrai que le sous-titrage est insultant lorsque l’interviewé parle en français. Quoique pour certains hommes politiques il serait utile afin de décrypter leur langue de bois

  11. Anne-Marie Says:

    Beau portrait.
    Tout à fait d’accord quant aux sous-titres dès que la personne qui parle français a un accent un peu marqué, c’est exaspérant.

  12. david Says:

    c’est direct, brut, fort. Un vrai personnage. La vie est dure, et ce portrait est une belle leçon de courage. Et pousse à l’entraide, la compréhension. Pas comme certains place Beauvau….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :